Train_Thalys_728x90

Agression scandaleuse d'un couple gay par des policiers Parisiens

nation75
Photo
Date 24/07/2016 12:28

Je viens d'apprendre avec colère l'agression d'un couple gay à Paris par des policiers Parisiens.
Sauf que l'un d'eux (du couple) est collaborateur de l'adjoint au maire de Paris, quand les policiers s'en sont aperçus ils ont vite changé de comportement.
Cet agissement n'est pas acceptable et cela doit être dénoncé & combattu.
Je trouve grave qu'en 2016 des policiers, qui sont chargés de faire appliquer la loi agissent de cette manière.

Voici l'article qui détaille les faits :
https://m6info.yahoo.com/des-policiers-homophobes-insultent-un-1478272524918838.html

En ligne -Rebellion-
Photo
Date 24/07/2016 12:53

Au dela du comportement homophobe des policiers , c'est un abus de pouvoir flagrant contre les plus faibles et c'est encore plus inadmissible venant de mecs sensés représenter l'ordre et la sécurité.
Ca tourne pas rond chez les policiers , ok ils ont des situations merdiques mais si ils sont pas capables d'assumer ils ont qu'à faire un autre boulot

allomat69
Photo
Date 24/07/2016 13:10

A lire la presse, apparemment les policiers se sont comportés comme avec les gens des banlieues, à fortiori quand les gens leur parlent mal parce qu'ils n'ont pas deviné que ce sont des policiers en civil. Et ont changé de comportement lorsqu'ils se sont aperçu que les gens contrôlés étaient proche d'un pouvoir.

"Je trouve grave qu'en 2016 des policiers, qui sont chargés de faire appliquer la loi agissent de cette manière"

C'est préoccupant en effet, mais comment savoir si ils sont les derniers à se comporter ainsi, où les premiers à se comporter comme dans quelques années ?
Nous vivons dans une oasis de liberté très différente du reste du monde, qui menace de rejoindre rapidement le reste du monde.
Certes en attendant ce n'est pas acceptable.

Phylos
Photo
Date 24/07/2016 14:41

allomat69 écrit:

Nous vivons dans une oasis de liberté



Heu, non.

En ligne tobis75
Photo
Date 24/07/2016 15:00

Moralité ? Il faut être proche du pouvoir/se taper qqn proche du pouvoir pour être tranquil. Encore une fois j'attend les sanctions, mais comme d'habitude : "Mince pas de matricule" (comme 97% alors que c'est une obligation), "Mince ils étaient trois, comment savoir lequel" et "Bon allez, on leur tape sur les doigts et c'est réglé" (ils pourront toujours garder leurs armes sur eux h24...)


allomat69 écrit:

Nous vivons dans une oasis de liberté très différente du reste du monde, qui menace de rejoindre rapidement le reste du monde.



Ah, pour toi on a pas encore rejoint le reste du monde ? J'espère au moins que tu considères qu'on est sur la voie la plus rapide.

allomat69
Photo
Date 24/07/2016 23:29

tobis75,
"Ah, pour toi on a pas encore rejoint le reste du monde ? J'espère au moins que tu considères qu'on est sur la voie la plus rapide."

Non malheureusement, dès qu'on voyage un peu on se rend compte qu'on est plutôt privilégié en France par rapport au reste du monde, mais aussi que cela pourrait ne pas durer si la politique sécuritaire poursuit son durcissement, à fortiori si le prochain gouvernement est élu pour ça.


Pour revenir aux faits, en lisant un article (dont je ne peux mettre le lien car réservé à des abonnés) je viens de me rendre compte que les policiers en civil interpellaient verbalement des cyclistes quand le couple de gays s'en est maladroitement mêlé. Et ils ont failli le payer cher.

Une règle élémentaire dans les pays où la police a toujours le dernier mot, est de ne pas se mêler des affaires des autres dans la rue. Dans ces pays avoir affaire à la police est une source d'ennuis même lorsqu'on est dans son droit. C'est le cas dans les pays d'Amérique du sud, ou en Chine par exemple.

Ou plus exactement la prudence est de penser d'abord à sa propre sécurité et celle de ses amis et de sa famille, avant d'intervenir que si c'est strictement nécessaire, par exemple si une personne est en danger puisque c'est obligatoire (ce qui est obligatoire c'est de faire ce qu'on sait faire, et tout le monde sait appeler les secours).

En ligne tobis75
Photo
Date 24/07/2016 23:55

On ne doit pas voyager dans les mêmes pays. Ce n'est pas parce qu'il y a pire ailleurs qu'il faut considérer que la France est une "oasis de liberté très différente du reste du monde".

Et quand bien même ce serait le pays qui laisse le plus de liberté, ce n'est pas pour cela qu'il faut le considérer comme un endroit ou la liberté est exceptionnelle. Elle est juste moyennement présente alors que dans certains pays elle ne l'est pas du tout. Youpi. Il faut s'en réjouir. Parce qu'il y a pire ailleurs il faut se contenter de ce qu'on possède (et même s'en foutre d'en perdre un peu tant qu'on n'atteint pas le niveau le plus bas). Magnifique.

Si tu n'as pas vu ce texte (qui n'est qu'un exemple médiatisé, mais je ne peinerais pas à t'en trouver d'autres plus méconnus) tu réfléchiras peut être plus avant d'affirmer des choses de manière trop détachée de la réalité (comme trop souvent dans tes posts, c'est dommage) :

 

ps : Ce texte a déjà plusieurs mois, la situation ne s'est pas améliorée depuis.

ps 2 : Une nouvelle plus "récente" :  
Je te laisse avec le texte brut de l'assemblée nationale (pour être le plus objectif possible).
Et tu me diras c'est quoi un pays qui oblige pendant 9 mois les 18-25 ans à travailler en dehors du code du travail pour moins de 600¤ par mois en faisant jusqu'à 48h par semaine.

JBClement
Photo
Date 25/07/2016 0:00

Ben on est pas mal dans notre genre en France, on est bien surveillé comme il faut, pour certain pas assez, c'est étrange on est l'un des pires pays de L'OCDE dans ceux qui demande le plus de compte Facebook, on est arrêter quand on vole par simple nécessité, comme cet homme Ô combien criminel qui avait volé des pattes et un autre met très raffiné, alors que ce cher M Cahuzac n'a toujours pas eu la fin de son procès depuis tout ce temps. Les bavures policières sont là comme dans les manifestations contre la loi travail. Toujours dans ces manifestation, D'après certains policiers ou syndicats, je ne sais plus exactement, la police obéit aux ordres qui sont les suivants de laisser les casseurs tranquilles alors qu'ils ont été identifiés. Cela pose un problème déjà leur devise n'est-elle pas "pro patria vigilant", et en obéissant à ces ordres ne mettent-ils pas la patrie en danger, sont-ils des ennemis du peuple?(petite référence à un Etat vachement sympa pour les libertés). Après on ne doit pas non plus oublier dans quel état se trouve la police aujourd'hui, quelques suicides, un sale boulot, ils représentent la volonté des dirigeants, ce ne sont rien de plus que des exécutants, ce n'est pas eux le problèmes la plupart du temps mais bel et bien les gouvernants.

allomat69
Photo
Date 25/07/2016 0:10

tobis75,
j'ai plutôt tendance à voyager dans les pays du sud et de l'est

Je suis plutôt d'accord avec ton texte, je cite : "Il y a une voie vers le pire, et là on est malheureusement embarqués dessus, et lancés à pleine vitesse."

Ceci étant, la situation internationale nous y entraine autant que la situation nationale, et c'est même le but avoué de nos ennemis extérieurs.

Enfin, si je donne ce conseil de prudence avant de crier à l'homophobie, ce qui serait pourtant légitime et nécessaire, c'est que je considère moi aussi que la situation française n'est pas brillante, et que tous les conseils de prévention sont bons.


JBClement,
"Ben on est pas mal dans notre genre en France, on est bien surveillé comme il faut"

Les gens ne se rendent pas toujours compte que les fonctionnaires sont payé pour fonctionner. Aujourd'hui on les a embauché pour surveiller les islamistes, apparemment nombreux, mais le jour où il n'y en aura plus assez à surveiller ce qu'on souhaite, ...ces fonctionnaires surveilleront d'autres personnes. C'est inévitable, ils ne resteront pas à rien faire.

En ligne tobis75
Photo
Date 25/07/2016 0:18

Comme tu cites si bien : "Il y a une voie vers le pire" induit déjà que notre situation n'est pas la meilleure. Et qu'en plus de régresser, celle-ci (la régression) est engrangée à pleine vitesse. Et tu oses appeler ça une oasis de liberté x).

Je t'invite à re-regarder mon dernier message, j'ai édité pour rajouter quelque chose à la fin.

Si JBClement fait référence à la loi de renseignement, je te rappelle allomat qu'elle n'a pas créé d'embauches (au contraire, des entreprises ont quitté le sol français UNIQUEMENT à cause de cette loi) et donc que les fonctionnaires qui étaient la avant ne nous surveillaient pas (ou mois) .

allomat69
Photo
Date 25/07/2016 0:22

je vais dodoter, je posterai demain.

Sur le fond je pense qu'on est en train de copier les mesures défensives israéliennes.

JBClement
Photo
Date 25/07/2016 0:30

allomat69 écrit:


JBClement,
"Ben on est pas mal dans notre genre en France, on est bien surveillé comme il faut"

Les gens ne se rendent pas toujours compte que les fonctionnaires sont payé pour fonctionner. Aujourd'hui on les a embauché pour surveiller les islamiste, apparemment nombreux, mais le jour où il n'y en aura plus assez ce qu'on souhaite, ...ils surveilleront d'autres personnes. C'est inévitable, ils ne resteront pas à rien faire.


Ce jour là commence à dater, d'ailleurs on nous répète sans cesse que les fonctionnaires sont en sous effectifs ce que je veux bien croire. Mais bon on pourrait penser que ,si je ne te connaissais pas à travers tes interventions multiples mais quand même pour beaucoup plutôt sensées, tu t'es mis dans une certaine forme de résignation, mais la résignation est la pire chose qui soit, c'est être amorphe tout en ayant conscience que ce qui se passe c'est mal, mais sans l'envie de se battre pour ses intérêts. Ne plongeons pas non plus dans la peur amplifiée par les mauvais artisans que sont Valls et Cazeneuve entre autre, ne nous laissons pas étouffer comme nos grands parents l'ont été. Sans rire beaucoup de choses font penser aux années 30 en France, non pas que je dise qu'on aura un Hitler, l'histoire ne se répète pas exactement pareille. Elle y fait penser, car on entre dans une forme de résignation collective, la société se bipolarise de plus en plus, cela me fait penser au chagrin et à la pité d'Ophüls, avec un homme qui disait qu'à cette époque on avait le choix entre être communiste ou fasciste, certes c'est un simplisme de dire ça, mais globalement aujourd'hui en France comme dans d'autres pays on va dans cette voie, que l'on connait. Les salaires ont baissés, c'est une évidence aujourd'hui, enfin je veux dire que le salaire moyen d'un français a baissé de quelques euros, on nous demande de travailler toujours plus, toujours plus vieux, et pourtant les gens restent toujours pauvres même ceux qui travaillent, jusqu'à quand cette situation va-t-elle durée? Pour sauver une fois de plus ce système aurions-nous besoin d'un nouveau front populaire, avec le PS dans le rôle des radicaux de l'époque(Léon Blum, si tu savais)
ps: dsl pour les idées qui viennent toutes sans transitions, donc qui ont l'air confuses.

allomat69
Photo
Date 25/07/2016 9:39

JBClement,
"tu t'es mis dans une certaine forme de résignation"

Je ne suis pas si résigné que cela devant les dangers, avant qu'ils ne se réalisent je préfère tenter leur prévention, pendant les dangers la protection plutôt que de se lamenter (y compris l'esquive), et après prévention des suivants plutôt que polémiquer sur les précédents.
Mais j'ai conscience qu'en pratique les gens ont besoin d'évacuer leurs émotions et que certains préfèrent se battre juridiquement ou physiquement.

"dsl pour les idées qui viennent toutes sans transitions, donc qui ont l'air confuses"

Il existe inévitablement un lien entre social, politique, et défense, qu'on qualifie d'économique, et une continuité historique et géographique.
Par exemple ce n'est sans doute pas par hasard que les gens qui terrorisent les populations soient actuellement des gens du sud psychologiquement et souvent socialement vulnérables, notamment des jeunes. Les ranc½urs s'accumulent depuis des lustres, et les gens qui les inspirent voire qui les guident ont des projets politiques, sont plus expérimentés, et potentiellement encore plus dangereux.
En réaction à cette situation économique sociale et sécuritaire tendue, les politiques populistes sont assurés de séduire une majorité de gens qui prennent peur, en leur proposant des déconstructions, des bouc-émissaires, et des ennemis à combattre.

Tant que la démocratie existe on a la possibilité de voter, notamment pour des gens modérés même si l'on sait qu'ils ne pourront pas faire de miracles, juste demander des efforts. Or les gens se plaignent mais ne font plus l'effort de voter, mettant en danger le seul et dernier levier à leur disposition.

Après on peut rêver de l'émergence d'un parti qui ait pour objectif de rendre sans violence l'économie plus éthique, les verts l'ont sans doute rêvé, mais l'économie maitrise l'armement qui ne cesse de croitre, et l'argent qui est le nerf de la guerre. Les révolutions y parviennent parfois, mais entrainent des générations de violences. En l'état actuel ce n'est pas la violence qui parviendra à remettre en cause le système, mais elle le renforcera. Une souffrance trop longue et trop intense, ou une non violence entrainant beaucoup de martyrs (comme l'ont réussi les premiers chrétiens avant de devenir eux-mêmes violents), sont souvent plus efficaces. L'histoire est un éternel recommencement.


En attendant sur le sujet du topic, faudrait peut-être rappeler aux policiers qu'ils seront plus efficaces s'ils concentrent leur attention sur la prévention des violences et incivilités, plutôt que sur les préférences sexuelles des gens, ce qui est aussi injuste qu'inefficace.

Mais perso je dis aussi qu'il est sage de raser les murs dans les temps troubles, qui pourraient fort bien devenir 10, 100 voire 1000 fois plus troubles dans le futur...

En ligne tobis75
Photo
Date 25/07/2016 11:09

allomat69 écrit:

Mais perso je dis aussi qu'il est sage de raser les murs dans les temps troubles, qui pourraient fort bien devenir 10, 100 voire 1000 fois plus troubles dans le futur...



Définition d'oasis de liberté selon allomat : rester discret, cacher qui vous êtes, ne pas rentrer dans un conflit même si c'est immoral; pour éviter de vous faire "embêter" voir casser la gueule. MAIS c'est ça la liberté car dans d'autres pays ils se font tuer ou lyncher en public directement.

allomat69
Photo
Date 25/07/2016 14:37

C'est quoi la liberté, tu me donnes un sujet du bac là
C'est aussi un sujet sans doute vieux comme le monde, des langues d'origine tres anciennes définissent l'homme comme "homme debout" ou "homme libre", autrement dit pas attaché et pas soumis.

La réalité est bien plus nuancée, je vais te citer des exemples.

Le premier je viens de le lire dans le journal : deux comédiens amateurs qui tournaient un clip dans un lieu public avec des artéfacts pour tourner le terrorisme en ridicule, ont été à deux doigts de ne pas se faire abattre par les gendarmes qui ont déboulé sur les lieux. On pourraient penser que ces comédiens étaient libres de le faire, ils ont été mis en examen pour violence avec préméditation, parce que les conséquences auraient pu etre graves pour eux et la population si les gendarmes avaient tiré.

On pourrait penser que les vietnamiens ou les cubains étaient libres d'etre indépendants et de choisir leur régime politico-économique, on pourrait penser que les vietnamiens auraient été remerciés d'avoir évité que le génocide cambodgien soit total (2 millions de morts, les défenseurs habituels de la liberté étant alliés avec les génocideurs), ils ont été mis à genou par embargo économique jusqu'à soumission.

On pourrait penser qu'on est libre de dire ce qu'on veut à qui on veut, y compris de blasphémer contre les croyances religieuses des gens, appelé liberté d'expression, dans la réalité les gens se vexent, menacent, se battent.

On devrait pouvoir librement traiter de tapette un gay, mais ça fait des tas d'histoires.

En réalité la liberté est bien plus complexe qu'il n'y parait, on a coutume de dire qu'elle s'arrete habituellement où commence celles des autres, autrement dit lorsqu'il faudrait tolérer celle des autres.

Et les gens - bien souvent des groupes de gens - ayant le sentiments d'etre assez forts, imposent leur seuil de liberté aux autres, au moins à l'extérieur du groupe. C'est la raison pour laquelle les pays démocratiques ont longtemps été démocrates chez eux et dictateurs chez les autres. La difficulté actuelle est qu'ils n'y parviennent plus, et que les autres deviennent dictateurs chez eux. D'où la tentation d'augmenter la pression, au risque de faire éclater la cohésion du groupe (avec les risques habutuels, tensions, guerre civile, partition, etc).

Je ne dis pas qu'il ne faut pas se battre pour la liberté, mais qu'il ne faut jamais perdre de vue la tolérance.
Et qu'avant de se battre contre plus fort que soi il faut réfléchir, surtout si on déclenche les hostilités et qu'on a de fortes chances de perdre.

Mieux vaut commencer par expliquer calmement aux gens, et ecouter leur point de vue.

Bon je sais que le humains ne fonctionnent pas ainsi, et cela fait le bonheur des vendeurs d'armes

En ligne tobis75
Photo
Date 25/07/2016 18:19

Encore une magnifique réponse à coté avec des exemples toujours déconnecté de la réalité.

Pour ton premier exemple, si tu ne citais pas toujours en faisait des raccourcis, tu saurais que ces comédiens ne peuvent pas tourner dans des lieux publics sans autorisation (ce qui ne date pas d'aujourd'hui) et en plus tu saurais, si tu te renseignais un peu, chose que eux auraient du faire ici (ça s'appelle de la négligence à ce niveau) qu'il est en ce moment interdit de tourner des scènes de violence avec échanges de tires (même pour les grosses productions) dans les lieux publics. Information que l'on trouve en deux clics sur internet.

Sinon j'essaye juste de te faire dire que ton "Oasis de liberté" est complètement absurde. Aucune loi interdit à un couple homosexuel d'être un couple homosexuel, aucune loi interdit à une personne homosexuelle de dire qu'elle est homosexuelle lorsqu'on lui pose la question (tout comme aucune loi l'oblige à y répondre) et aucune loi punit les personnes qui portent assistance à une personne en danger (au contraire ne pas le faire est un délit). Et toi tu oses dire qu'il faut se planquer, ne pas répondre au question, cacher ses pensées, ses croyances, ses orientations et ne pas aider les personnes parce que dans certains pays si ont le fait les conséquences seront plus grave, ce qui veut dire que chez nous c'est un oasis de liberté.

Tu peux dire qu'on a plus de libertés que certains pays, tu ne peux pas dire que notre pays vie sous le signe de la liberté en conseillant aux gens de se la fermer.


Pour la liberté d'expression je te met ça que j'ai posté sur un autre topic :

C'est un peu comme le secret professionnel ou la protection de la vie privée. Ça existe mais ne s'applique pas aux délits, fraudes, crimes etc...

Bah la liberté d'expression c'est pareil. Ça existe mais ne s'applique pas aux incitations à la haine, aux propos racistes/homophobes/religiophobes* /dysmorphophobes etc.... Et plot twist ! Même en privé c'est un délit (l'amende est moins onéreuse je vous rassure). Et comme il n'y a pas de protection du privé lors de délit... .

*faudrait vraiment que ce mot rentre dans notre vocabulaire..

allomat69
Photo
Date 25/07/2016 19:39

"Pour ton premier exemple, si tu ne citais pas toujours en faisait des raccourcis, tu saurais que ces comédiens ne peuvent pas tourner dans des lieux publics sans autorisation (ce qui ne date pas d'aujourd'hui) et en plus tu saurais, si tu te renseignais un peu, chose que eux auraient du faire ici (ça s'appelle de la négligence à ce niveau) qu'il est en ce moment interdit de tourner des scènes de violence avec échanges de tires (même pour les grosses productions) dans les lieux publics. Information que l'on trouve en deux clics sur internet."

Devoir demander une autorisation est contraire à la liberté, la liberté a donc bien des limites.
La connaissance de l'actualité d'une restriction est un autre sujet, qu'il m'est d'ailleurs arrivé de poser sous cette forme : est-il juste de punir au nom d'une loi qu'on a pas enseigné ?
Je connais la réponse, la réponse est oui, nul n'est sensé ignorer la loi, y compris les élèves qui ont eu zéro heures de cours sur le sujet et plus de 100 heures de cours de maths par an.
Il y a solution assez simple, dans les dictatures ce qui n'est pas autorisé est interdit, dans les démocratie ce qui n'est pas interdit est autorisé, et en France actuellement il vaut mieux se méfier quand on sait pas, c'est le principe de prudence que j'explique...

"aucune loi punit les personnes qui portent assistance à une personne en danger (au contraire ne pas le faire est un délit)"

J'ai dit la meme chose : "avant d'intervenir que si c'est strictement nécessaire, par exemple si une personne est en danger puisque c'est obligatoire"

"Et toi tu oses dire qu'il faut se planquer,
ne pas répondre au question, cacher ses pensées, ses croyances, ses orientations et ne pas aider les personnes parce que dans certains pays si ont le fait les conséquences seront plus grave, ce qui veut dire que chez nous c'est un oasis de liberté."

Je n'ai pas dit cela, j'ai dit de se méfier avant de se mêler aux altercations, et ceci d'autant plus qu'on tend progressivement vers ce qui se passe dans les pays étranger.
Par exemple je pense qu'à terme, court ou moyen je n'en sais rien, les forces de l'ordres, polices publiques ou municipales ou privées je ne sais rien, seront autorisées à tirer sans sommation, pour les forces d'intervention spéciales c'est déjà le cas.
Et comme cela existe deja dans certains pays, je pense qu'il est bon reflexe de s'habituer à faire comme dans ces pays, c'est-a-dire ce méfier.

D'ailleurs les forces de l'ordre elles-memes conseillent vivement en ces temps d'etat d'urgence, de ne pas donner l'impression de les mettre en danger, car en cas d'intervention sur un risque terroriste ils seraient amenés à tirer.
C'est comme dans les westerns quand un cowboy tire en pensant que l'autre allait dégainer alors qui cherche quelque chose dans sa poche ou de gratte.

De meme, si tu ne souhaites pas etre mêlé à des paroles désagréables des forces de l'ordre, il vaut mieux ne pas avoir affaire à elles.

D'un point de vue pratique, en cas d'altercation entre personnes, plutot que de crier "ta gueule", et se retrouver malmené par un policier en civil, il vaut mieux donner l'alerte par téléphone.


La liberté d'expression devrait etre de pouvoir dire avec humour "ta gueule" et "tu croies a des conneries", mais ça vexe les gens, ça part en vrille.

Meme quand on est sur de son bon droit, mon conseil de prudence n'est pas aussi inutile, il peut éviter des bleus et des trous dans la paillasse

En ligne tobis75
Photo
Date 25/07/2016 20:23

Demander une autorisation n'est pas contraire à la liberté lorsqu'elle empiète sur celle des autres. Si il faut une autorisation pour tourner dans un lieu public c'est principalement parce qu'il y a du passage (vu que c'est un lieu public), donc pour éviter de filmer des gens à leur insu, ainsi que des lieux privés (façade des bâtiments, commerces etc..).

Aucune loi n'est enseignée de toute façon. C'est d'ailleurs bien dommage.

Et je t'explique que ce n'est pas de la prudence de cacher sa sexualité. Car je n'ignore pas la loi qui précise bien qu'on est libre de sa sexualité, et même de l'affirmer. Et que reprocher à une personne sa sexualité est un délit.

Tu crées de l'ambiguïté la ou il n'y en a pas uniquement pour ne pas dire directement que nos libertés diminues (peut être de manière passagère, mais diminues quand même).

"Mais perso je dis aussi qu'il est sage de raser les murs" ça ce n'est pas se méfier avant de se mêler aux altercations. Tu as dis ça aussi pour l'affirmation trop forte de "qui on est" (un homosexuel, un croyant, une personne fier de ses origines etc...).

La je crois que tu rigoles. Tu dis qu'il est bon de se méfier car les forces de l'ordres ont de plus en plus de pouvoir (et toi même tu crains que ça empire) mais maintiens qu'on vit dans un oasis de liberté xD (à partit du moment ou on en perd, je pense que le mot oasis est un peu insensé).

Sauf qu'un contrôle de la bac (pour ne citer qu'eux), à part rester enfermer chez soi, comment tu l'évites ? (je parle d'expérience personnelle la) Bah tu ne peux pas. Mais si il faut rester enfermer chez soi pour ne pas être mêlé à des paroles désagréables par des représentants de l'état c'est que la liberté est faible.

Encore une fois, ton conseil de prudence est très bon (malgré qu'il renforce l'individualisme). Mais comme tu dis "il peut éviter des bleus et des trous dans la paillasse " ce risque n'est pas synonyme de liberté.

allomat69
Photo
Date 25/07/2016 23:57

"Et je t'explique que ce n'est pas de la prudence de cacher sa sexualité. Car je n'ignore pas la loi qui précise bien qu'on est libre de sa sexualité, et même de l'affirmer. Et que reprocher à une personne sa sexualité est un délit."

Oui les gens ont le droit d'exister, oui les paroles homophobes sont un délit.

"Tu crées de l'ambiguïté la ou il n'y en a pas uniquement pour ne pas dire directement que nos libertés diminues (peut être de manière passagère, mais diminues quand même). "

Oui les libertés individuelles sont en train de diminuer, et à mon avis bien plus préoccupant, les injustices risquent d'augmenter.

"Tu as dis ça aussi pour l'affirmation trop forte de "qui on est" (un homosexuel, un croyant, une personne fier de ses origines etc...). "

Non, j'ai employé le conditionnel pour montrer que la liberté d'expression trouve des limites.
Par exemple je peux estimer que quelqu'un est un con, et lui faire injure de lui dire, ce que je n'ai pas vraiment le droit de faire, il peut alors estimer nécessaire de me décrocher un droit dans l'½il gauche, ce qu'il n'a strictement pas le droit de faire, et se terminera peut-être mal pour lui.
Mais en attendant il va falloir soigner l'oeil gauche.
J'explique que ce n'est pas prudent, même si on est dans son droit.

"La je crois que tu rigoles. Tu dis qu'il est bon de se méfier car les forces de l'ordres ont de plus en plus de pouvoir (et toi même tu crains que ça empire) mais maintiens qu'on vit dans un oasis de liberté xD (à partit du moment ou on en perd, je pense que le mot oasis est un peu insensé). "

Oui, car j'explique qu'on est sans doute qu'au début de l'érosion des libertés, et je me base sur ce qui se passe à l'étranger pour l'estimer (voir plus loin ma démo hautement mathématique lol).

"Sauf qu'un contrôle de la bac (pour ne citer qu'eux), à part rester enfermer chez soi, comment tu l'évites ? (je parle d'expérience personnelle la) Bah tu ne peux pas. Mais si il faut rester enfermer chez soi pour ne pas être mêlé à des paroles désagréables par des représentants de l'état c'est que la liberté est faible. "

Le vrai risque est là, ce que j'appelle le risque d'injustice, qui ne peut qu'aggraver la situation.

Lorsqu'on s'intéresse un peu à l'évolution de la situation internationale sur plusieurs dizaines d'années, on se rend compte que la situation d'aujourd'hui résulte en partie de situations injustes malheureusement irréparables, donc irréversibles.
De la même façon que les attentats sur les civils créent des situations injustes irréversibles.
C'est d'ailleurs en grandes partie le moteur des batailles, style il lui a coupé lui la tête, alors son frere lui arrache les couilles.
Il existe normalement des règles de combat loyal, malheureusement chaque fois qu'on fait le bilan à postériorité il est rarement propre, et explique souvent pourquoi les gens se sont tellement haïs, et se sont tant combattus.
Bien souvent avant ils n'avaient aucun motifs, vivaient en bons voisins.

"Encore une fois, ton conseil de prudence est très bon (malgré qu'il renforce l'individualisme). Mais comme tu dis "il peut éviter des bleus et des trous dans la paillasse " ce risque n'est pas synonyme de liberté."

J'ai vu ton nouveau topic.
Je ne sais pas trop si je vais y participer, tout ce qu'on écrit peut se retourner contre soi, nous sommes en effet surveillé lol.

Ce que j'explique c'est quasiment mathématique.
Si tu as raison en décrivant un risque de perte voire une perte de liberté, c'est donc que la liberté actuelle est supérieure à celle du futur. Je ne dis pas autre chose.
Bon le terme d'oasis est un peu littéraire, mais il exprime surtout que la liberté est plutôt rare dans notre vaste monde, et que les endroits où elle verdit plus qu'ailleurs peuvent apparaitre comme des oasis pour un oeil romantique

En ligne tobis75
Photo
Date 26/07/2016 0:20

"Si tu as raison en décrivant un risque de perte voire une perte de liberté, c'est donc que la liberté actuelle est supérieur à celle du futur. Je ne dis pas autre chose."

Supérieur à celle du futur mais peut être inférieur à celle d'un passé très récent. Et encore une fois, j'insiste la dessus, ce que tu dis est un sophisme (sophisme du pire même (je devrais m'en sentir flatté, vu que ce n'est pas considéré comme un argument recevable, bref)).

Ce n'est pas parce qu'il y a pire ailleurs, qu'il faut se sentir satisfait de ce qu'on à. Et ce n'est pas parce que il n'y a jamais eu quelque chose qu'il n'existe pas.

Exemple 1 Sophisme du pire:
Les homosexuels devraient ne pas reprocher de se faire traiter de pédé par les flics en France, sans se faire casser la gueule (ou qu'un tout petit peu), car en Mauritanie c'est la peine de mort direct.

Exemple 2 Sophisme du ça n'a jamais existé donc ça n'existe pas (et ça ne sert à rien d'essayer):
Les gens ne devraient pas s'énerver de vivre dans la rue ou de voir de plus en plus de sdf, il n'y a jamais eu une civilisation qui n'en avait pas.

Voila tes remarques.


"J'ai vu ton nouveau topic.
Je ne sais pas trop si je vais y participer, tout ce qu'on écrit peu se retourner contre soi, nous sommes en effet surveillé lol."

Mon autre Topic j'avais envie de l'écrire depuis longtemps, je me suis dit tant qu'à le faire autant le poster, mais je l'ai fait dans un seul but, laisser une trace et éventuellement retomber un jour dessus.
Même si je comprend pas ce que fait le lol ici, tu ironises ? tu te fous de moi ? t'en as rien à foutre ? ou t'es dépassé et la folie t'envahie ?


Sinon tu réponds toujours à coté, même si j'arrive à te faire parler un peu en ton nom, j'en suis fier, c'est rare de ne pas t'avoir en équivalent de wikipédia.

JBClement
Photo
Date 26/07/2016 0:32

S'il vous plait je vous demande à tous plus de calme, respectons nous, la situation peut dégénérer entre vous deux, c'est en ce sens que je vous proposé un intermède musical pour que votre calme puisse revenir.

allomat69
Photo
Date 26/07/2016 0:32

"Même si je comprend pas ce que fait le lol ici, tu ironises ? tu te fous de moi ? t'en as rien à foutre ? ou t'es dépassé et la folie t'envahie ? "

C'est tout simplement vrai que internet est surveillé.
Après on peut en rire ou en pleurer.


JBClement,
"S'il vous plait je vous demande à tous plus de calme, respectons nous, la situation peut dégénérer entre vous deux, c'est en ce sens que je vous proposé un intermède musical pour que votre calme puisse revenir. "

Merci pour l'intermède musical xD;
T'inquiète, ce débat n'est pas du tout ceux qu'on a, ou plutôt qu'on ne peut pas avoir, avec les gens d'extreme droite, mais argumenté. En plus je le comprends bien.
Je suis d'ailleurs étonné que les extremes droitiers ne soient pas apparus, ils adorent ces débats, que dis-je, ils se shootent avec ces débats.

 
25 messages - Page 1 sur 2 

Poster une réponse


Relatif : Agression scandaleuse d'un couple gay par des policiers Parisiens

Couple gay brûlé à la soude caustique
par le 13/09/2009 15:21 - Lu 356 fois
selon l'express, publié le 11/09/2009 17:49 l'agression d'un couple homosexuel à melun serait un montage l'agression du couple d'homosexuels,...
Des pensées qui me rongent de l'intérieur ...
par Helios64 le 21/11/2010 3:24 - Lu 568 fois
ne mélangez pas tout. on parle d'une agression par des "racailles" qui fonctionnent comme s'ils n'avaient rien à perdre, ont pris l'habitude d'agresser les gens en...
Les petits tuyaux quotidien des trans, pour mieux vivre sa transidentité.
par LadyBushi le 23/10/2012 0:47 - Lu 413 fois
tu parles d'agression verbale ? parce que même si l'agression physique n'est pas reconnue comme agression transphobe, ça en reste une quand même ! grazie guillaume !
Si j'étais.....Je serais
par Ace-G-Xfiresman le 29/11/2011 18:32 - Lu 1846 fois
si j'écrivais des livres policiers, je serais écrivain de romans policiers et thrillers.
Prostitution : p?nalisation des clients adopt?e
par allomat69 le 08/04/2016 19:34 - Lu 70 fois
((une amende de 1500 euros, portée à 3750 euros en cas cas de récidive )) en gros, des féministes estiment que cela va dans le sens des droits de la femme, des assoces de terrain et les...

Infos et prévention

Videos

  Policiers homos : Interview
Ajouté le 22/07/11
Affichée 1079859 fois
0 votes, 0/5
  Agression homophobe à Longwy
Ajouté le 26/01/10
Affichée 1114617 fois
2 votes, 5/5
  Je protège mon couple
Ajouté le 04/01/10
Affichée 1114407 fois
1 votes, 5/5
  Policiers victimes d homophobie
Ajouté le 20/05/09
Affichée 1078751 fois
0 votes, 0/5
  Aideriez vous ce couple gay?
Ajouté le 01/04/09
Affichée 1084936 fois
13 votes, 5/5

Les News

Deux policiers homosexuels cannois... deux policiers municipaux de la ville de Cannes, qui s’estiment victimes depuis de nombreux mois de discrimination de la part de plusieurs collègues en raison de leur homosexualité, ont déposé plainte pour « harcèlement moral ».  
Un Palestinien gay autorisé à vivre... C'est temporaire et tout à fait exceptionnel : un Palestinien homosexuel a été autorisé par l'armée israélienne à résider à Tel-Aviv avec son compagnon israélien. Sa vie en Cisjordanie était en danger en raison de son orientation sexuelle mais aussi de sa relation avec un Israélien.  
Violences conjugales : les couples... Un dernier chiffre qui fait frémir et qui est en constante augmentation : 1 cas de violence sur 4 à lieu au sein du couple.  
La Dispute Conjugale Bonne Pour la... Se disputer avec son conjoint peut se révéler bénéfique pour la santé, affirme une étude américaine à paraître dans l'édition de janvier du "Journal of Family Communication".  
Un couple presque ordinaire... Dans le cadre de la semaine T, LadyBushi m'a demandé de répondre à quelques questions concernant la relation amoureuse d'un couple presque « ordinaire »...