A bout avec la voisine

Maciej_K
Photo
Date 21/11/2015 23:23

Bonsoir à tous,
Ça fait presque 3 mois que je vis dans mon appart' à Bordeaux et j'ai fait connaissance avec ma voisine d'en bas quasiment quelques jours après mon arrivée. Dès le début, j'ai senti que quelque chose qui n'allait pas (elle voulait pas qu'on ferme la porte d'entrée car elle oubliait ses clés et du coup elle restait bloqué dehors). Après elle a commencé à raconter qu'elle est dépressive, qu'elle prend des cachés pour sa tête. Une fois j'ai mis ma machine à laver vers 19h et elle était en train de finir le cycle et il devait être 21h environ, elle tape à ma porte, je lui ouvre...elle était en pyjama (c'était pas la première fois que je la voyais en pyjama...). Elle m'a aussi raconté sa vie qu'elle a 43 ans, qu'elle a fait des séjours en HP... et se dit enceinte (malgré plusieurs visites chez les gynécos qui disent tous le contraire).
Pendant quelques jours, je n'ai pas du tout entendu ni vu la voisine, je me suis dit (c'est méchant mais c'est franc) qu'elle devait être en HP ou chez ses parents...
Au début de cette semaine, j'entendais des voix qui venaient de chez elle mais vu l'isolation, je distinguais juste le sexe de l'origine (un homme : son mec et une femme : elle) mais l'intonation assez élevé, j'ai conclu à des scènes de ménages.
Avant-hier, vers 20h, j'étais tranquillement chez moi quand j'entends sa porte s'ouvrir brusquement et je me dit "putain, elle va encore se pointer chez moi" et devinez quoi "toc,toc,toc" (toujours la même manière de taper et le même écart entre les coups à la porte) .
Je vais lui ouvrir et c'était elle (j'étais sûr à 99%). Je lui demande qu'est ce qui se passe et elle me dit que son mec l'a battue,insulté et elle voulait appeler la police sauf que son mec lui a arraché le téléphone de ses mains et qu'elle est partie chez moi. Je lui dit qu'elle entre, une fois chez moi, je lui ai redemandé ce qui s'est passé et elle m'a tout réexpliqué et je lui ai dit que je vais appeler la police. Je l'appelle la police et la standardiste ( je sais pas le nom qu'on donne à l'agent au bout du fil quand on les appelle) me demande si je peux lui passer la voisine, je lui passe le téléphone et elle lui dit la même chose qu'elle m'a dit et elle lui dit de rester chez moi le temps d'envoyer une patrouille.
En attendant, elle me dit "vous pouvez me faire un café". Puis mon téléphone sonne à nouveau et c'était la même standardiste qui me disait qu'on peut descendre car la police est en bas à sa porte.
Nous descendons et il y avait trois policiers.
Deux entrent chez elle et demandent les papiers à son mec et lui disent qu'il ne faut pas mélanger alcool et cachets pour la tête (puisque la voisine m'a dit qu'il est schizophrène, toxico,qu'il a le SIDA, alcoolique (déduction personnelle pour le dernier adjectif) , le 3è lui demande ce qu'il se passe et elle répète la même chose qu'a la standardiste et après commence à se taper pour montrer comment il l'a tapé jusque le policier lui d'arrêter de se taper.
Ils ont demandé aussi si il habite ici et si le bail et à son nom aussi et elle dit que non, de ce fait, ils l'ont emmené chez lui (car ils ne pouvaient l'emmener en garde-à-vue vu qu'il "ne l'a pas tapé assez fort" pour qu'elle ait des bleus) et lui dit de porter plainte pour harcèlement moral mais pour cela, il faut qu'elle le fasse avec sa curatrice (puisque elle est sous curatelle compte tenu de son état). Une fois qu'ils sont parti avec son mec, je suis resté avec elle pour lui expliquer ce qu'elle doit faire (arrêter tout contact avec lui, si il y a ses affaires, lui les envoyer par la poste, prendre contact avec la curatrice pour porter plainte...) mais elle m'a dit qu'elle va oublier, du coup j'ai pris une feuille de papier en notant tout ce que je dois faire, après c'est moi qui ait appelé ses parents en ayant espoir qu'ils pourraient aller la venir chercher pour qu'elle passe la nuit chez eux compte tenu de ce qui s'est passé mais son père m'a juste remercié en disant qu'ils allaient venir samedi, de même devant les policiers et au téléphone avec son père elle a dit que je suis gentil et qu'elle aimerait avoir un copain comme moi...
Hier matin, en allant à l'IUT, elle m'a apostrophé en pyjama (chose que je me suis habitué à force) en me remerciant pour hier car elle a bien dormi, a pris ses cachets et qu'elle était à l'aise sans lui.
Le soir, je ne l'ai pas vu.
Ce matin, elle débarque encore chez moi avec une cannette de bière dans une main (alors qu'elle a dit aux policiers jeudi soir qu'elle ne supporte pas le vin et à fortiori l'alcool vu qu'il lui a demandé si elle a bu) en me demandant si j'étais homosexuel (je lui ai dit que non car j'ai estimé que ça ne la regarde pas et vu son état mental, je préfère pas lui dire de telles choses) et elle m'a dit qu'elle a eu des visions que j'ai couché avec son mec (celui qui à été emmené jeudi soir)...
Après elle m'a amené chez elle pour me rendre la tasse de café de jeudi soir (que je l'ai nettoyé, jeté l'éponge et mis de côté pour l'instant car j'ai peur qu'elle ait le SIDA aussi, je suis parano je sais mais vu tout ce que j'ai vu, je ne serai plus étonné de rien), elle m'a fait la bise aussi (je me suis touché les joues une fois partie de chez elle pour savoir si j'avais une plaie, car j'ai peur qu'elle ait aussi).
Ce soir, je reviens de chez un copain avec lequel on a préparé l'exposé et il y avait ses parents. Ils m'ont remercié et après j'ai pu discuter avec eux, ils m'ont dit que ça fait une vingtaine d'année qu'elle est devenu dépressive, que ce mec l'a beaucoup influencé notamment en terme du nombre d'hospitalisations, que ça fait 6 mois qu'elle est sortie de l'HP, qu'il l'influence beaucoup et qu'a cause de lui elle ne va pas régulièrement au centre médico-psychologique, que je suis le seul de l'immeuble (5 logement dont 1 inoccupé) qui "l'aide" et "l'écoute" (je lui ai conseillé de trouver une asso ou un club où elle pourra partager un centre d'intérêt mais son père m'a dit qu'ils ont essayé mais c'était un fiasco total, je lui ai conseillé d'autres choses aussi). Il m'a aussi expliqué que ça fait des années qu'elle se dit enceinte (je lui ai demandé pour ça car elle a recommence à se dire enceinte) car elle a toujours voulu avoir des enfants, il m'a aussi dit qu'il a pris RDV avec sa curatrice pour pouvoir porter plainte contre ce mec (il a aussi pris mes coordonnées en cas d'un éventuel témoignage, témoignage où je dirai qu'elle est venue chez moi et que c'est de chez moi qu'elle a appelé la police avec mon téléphone et que pendant 2/3 jours j'endentais des voix d'homme et de femme venant de chez elle).

Le problème dans cette histoire est que j'en ai marre d'être son "assistant social" (même si à la base, j'aime aider les personnes mais la c'est trop).
J'en ai marre à chaque en rentrant ou en sortant de l'immeuble qu'elle me guette pour me dire toujours la même chose.
Maintenant, j'ai limite peur que son mec me fasse quelque chose vu comment il est.
J'ai en ai marre de vouloir lui mettre un vent quand elle tape chez moi (je sais que c'est elle car elle a sa façon de taper à la porte "toc-toc-toc" pour pouvoir rester tranquille.
Est-ce quelqu'un pourrait me dire comment je peux faire pour me "débarrasser" d'elle ou tout au moins qu'elle me laisse plus tranquille.
En vous remerciant de m'avoir lu et en vous souhaitant une bonne soirée

Maciej

Wolfgangbang
Photo
Date 21/11/2015 23:29

Je te conseille de faire un dépistage VIH, je pense qu'elle t'a passé le SIDA en respirant dans la même pièce que toi.

Maciej_K
Photo
Date 21/11/2015 23:57

Wolfgangbang écrit:

Je te conseille de faire un dépistage VIH, je pense qu'elle t'a passé le SIDA en respirant dans la même pièce que toi.



En lisant le début de ton message j'ai mon sang qui a fait un seul tour jusque que je lise la fin

allomat69
Photo
Date 22/11/2015 0:19

"que je l'ai nettoyé, jeté l'éponge et mis de côté pour l'instant car j'ai peur qu'elle ait le SIDA"

Évidemment pas de risque de VIH, et pour l'hépatite B souvent associée, laver la vaisselle devrait être suffisant, et il est même probable que tu sois vacciné.
Quoi qu'il en soit, avec les gens tres marginalisés les professionnels restent toujours prudents, notamment en cas de blessures.
Et son mec n'est pas tres clair non plus apparemment...

Pour ta question, on peut comprendre ta posture, elle a l'air mal en point et pourrait te pourrir la vie, même si elle n'en est pas complétement responsable.

Quand tu la croises en sortant tu pourrais lui dire que tu es pressé, quand tu rentres tu pourrais lui dire que tu es fatigué, quand elle sonne tu pourrais lui dire que tu as mal à la tête, de façon à la dissuader. Après tout tu aurais toi aussi le droit d'avoir des soucis.

Par contre tu ne pourras pas faire l'économie d'appeler la police si tu entends de nouveau des cris et des coups...

Maciej_K
Photo
Date 22/11/2015 0:27

allomat69 écrit:

"que je l'ai nettoyé, jeté l'éponge et mis de côté pour l'instant car j'ai peur qu'elle ait le SIDA"

Évidemment pas de risque de VIH, et pour l'hépatite B souvent associée, laver la vaisselle devrait être suffisant, et il est même probable que tu sois vacciné.
Quoi qu'il en soit, avec les gens tres marginalisés les professionnels restent toujours prudents, notamment en cas de blessures.
Et son mec n'est pas tres clair non plus apparemment...

Pour ta question, on peut comprendre ta posture, elle a l'air mal en point et pourrait te pourrir la vie, même si elle n'en est pas complétement responsable.

Quand tu la croise en sortant tu pourrais lui dire que tu es pressé, quand tu rentres tu pourrais lui dire que tu es fatigué, quand elle sonne tu pourrais lui dire que tu as mal à la tête, de façon à la dissuader. Après tout tu aurais toi aussi le droit d'avoir des soucis.

Par contre tu ne pourras pas faire l'économie d'appeler la police si tu entends de nouveau des cris...



Merci pour tes conseils .
Tu as raison, il est pas clair non plus, il me semble qu'ils se sont rencontrés dans un HP ou dans une structure pour malades mentaux il y a 8 ans.
Je pense que je pourrai pas en économiser car son père est persuadé qu'ils vont se revoir...
Parce que j'ai aussi peur que son mec 'ou par l'intermédiaire d'un ou des "sbires" me mettent la misère aussi :o

FrenchPsycho
Photo
Date 22/11/2015 15:28

Vu qu'elle est fragile je pense que tu devrais pas lui dire directement que t'en a marre mais comme dit allomat lui faire comprendre de manière "douce". Et pour son "mec" je te conseille d'être prudent il y a en effet un risque, mais est ce qu'il t'as déjà parlé ou même qu'il sait à quoi tu ressemble ?

Maciej_K
Photo
Date 22/11/2015 16:45

FrenchPsycho écrit:

Vu qu'elle est fragile je pense que tu devrais pas lui dire directement que t'en a marre mais comme dit allomat lui faire comprendre de manière "douce". Et pour son "mec" je te conseille d'être prudent il y a en effet un risque, mais est ce qu'il t'as déjà parlé ou même qu'il sait à quoi tu ressemble ?



J'ai essayé de le faire en ne lui ouvrant pas la porte hier soir, ce matin en allant dehors, elle m'a accosté en disant qu'elle se sentait pas bien et attendait son infirmière pour qu'elle lui donne ses cachets, vu qu'elle était angoissé, je lui ai dit qu'elle s'inquiète pas et qu'elle est surement en retard. Elle a aussi eu des délires en disant que l'infirmière est ma petite-copine et qu'elle m'a trompé avec son mec car elle a eu une vision comme ils couchaient ensemble.
Je suis ressorti 40 minutes après et elle attendait les pompiers pour qu'ils emmènent à l'HP et ils ont venu 1 minute après moi et pour l'instant elle y est toujours (je le pense car je ne l'entends pas).
Concernant son mec, je ne lui ai jamais parlé, je sais pas si il m'a vu jeudi soir car il y avait un policier devant nous et aussi vu son état (alcool + cachets pour la tête)

Merci pour vos conseils .

Tral
Photo
Date 22/11/2015 17:52

Wolfgangbang écrit:

Je te conseille de faire un dépistage VIH, je pense qu'elle t'a passé le SIDA en respirant dans la même pièce que toi.



Ce mec veut ma mort.

Anonyme
Photo
Date 22/11/2015 19:42

Maciej_K écrit:


Est-ce quelqu'un pourrait me dire comment je peux faire pour me "débarrasser" d'elle ou tout au moins qu'elle me laisse plus tranquille.




Acide sulfurique + tonneau.
Couteau + corps dans le béton d'un chantier en construction.
Liens + Poids attachée au jambes + haute mer.
Monoxyde de carbone en sabotant son installation de chauffage.

Tu as le choix.

Pandaren
Photo
Date 22/11/2015 23:17

Moi aussi ça me casse les couilles de tenir le bureau des pleurs, mais parfois il faut savoir se sacrifier pour les autres, c'est ce qui peut faire de toi quelqu'un de bien.

Essaye de lui expliquer calmement les choses si tu juges que son état te le permet. Tu pourrais lui dire que tu as plein de choses à faire ... Tout en essayant de ne pas fermer ta porte définitivement.

allomat69
Photo
Date 23/11/2015 12:37

"Elle a aussi eu des délires en disant que l'infirmière est ma petite-copine et qu'elle m'a trompé avec son mec car elle a eu une vision comme ils couchaient ensemble."

Elle semble souffrir de schizophrénie, ou une psychose de ce style.

Ce pourrait etre surtout les medocs qui vont l'aider, et notamment ses sejours à l'hopital, la raison risque d'avoir pas beaucoup de prise sur elle...

De mon point de vue, ta responsabilité de voisin s'arrete à l'assistance en cas de danger, en ampelant les secours. Apres si tu as quelques minutes à consacrer de temps en temps à son écoute pour la rassurer, meme si tu ne comprends pas ses pensées, pourquoi pas...

Dans cette affaire sa famille apparait défaillante, meme si on se doute bien qu'elle doit pas avoir de solution (à part compter sur les voisins)...

Maciej_K
Photo
Date 23/11/2015 20:01

Blaubunker écrit:
Maciej_K écrit:


Est-ce quelqu'un pourrait me dire comment je peux faire pour me "débarrasser" d'elle ou tout au moins qu'elle me laisse plus tranquille.




Acide sulfurique + tonneau.
Couteau + corps dans le béton d'un chantier en construction.
Liens + Poids attachée au jambes + haute mer.
Monoxyde de carbone en sabotant son installation de chauffage.

Tu as le choix.



D'accord :') je vais y songer :')

Pandaren écrit:

Moi aussi ça me casse les couilles de tenir le bureau des pleurs, mais parfois il faut savoir se sacrifier pour les autres, c'est ce qui peut faire de toi quelqu'un de bien.

Essaye de lui expliquer calmement les choses si tu juges que son état te le permet. Tu pourrais lui dire que tu as plein de choses à faire ... Tout en essayant de ne pas fermer ta porte définitivement.



Ce que je fais, souvent quand elle me parle, j'essaie de l'écouter et de la conseiller, mais parfois j'en ai marre, car quand je rentre de l'extérieur, j'ai limite l'impression qu'elle m'attend comme au matin.
Maintenant, soit je ne lui ouvre pas la porte et si je la revois après je ne lui dis rien au sujet de la porte mais si elle me dit quelque chose, je l'écoute.

allomat69 écrit:

"Elle a aussi eu des délires en disant que l'infirmière est ma petite-copine et qu'elle m'a trompé avec son mec car elle a eu une vision comme ils couchaient ensemble."

Elle semble souffrir de schizophrénie, ou une psychose de ce style.

Ce pourrait etre surtout les medocs qui vont l'aider, et notamment ses sejours à l'hopital, la raison risque d'avoir pas beaucoup de prise sur elle...

De mon point de vue, ta responsabilité de voisin s'arrete à l'assistance en cas de danger, en ampelant les secours. Apres si tu as quelques minutes à consacrer de temps en temps à son écoute pour la rassurer, meme si tu ne comprends pas ses pensées, pourquoi pas...

Dans cette affaire sa famille apparait défaillante, meme si on se doute bien qu'elle doit pas avoir de solution (à part compter sur les voisins)...



Dimanche matin, elle a appelé les pompiers pour qu'ils emmènent à l'HP et elle ressortie vers 13h et après elle est partie chez son mec qui l'a battu jeudi soir. Son père m'a appelé pour savoir si je l'ai vue mais je lui ai dit que non et après j'ai entendu du bruit et je suis parti descendre les poubelles et je l'ai vu et je lui ai parlé et elle m'a dit qu'elle est partie le voir et que à l'HP ça été. D'ailleurs elle avait l'air plus calme qu'au matin. Après elle est monté chez moi pour demandé si l'infirmière est passée et je lui ai dit que je n'ai rien entendu et qu'elle doit l'appeler.
Tu as raison car de toute façon elle fait tout à sa manière (elle va revoir le même mec qui la battue...)
Tu as raison, maintenant je vais éviter de la faire entrer à moins qu'elle crie que son mec la bats ou autre chose ou si je la croise, je lui demanderai si ça va mais sans plus.
Concernant sa famille, tu as raison car ses parents ont presque 80 ans et quand je leur ai parlé samedi soir, j'avais bien impression qu'ils étaient à bout de souffle aussi.
Je pense que la meilleure solution serait qu'elle aille dans un centre où des professionnels vont s'occuper d'elle car ça va rassurer les parents qui vont se dire que quelq'un s'occupe d'elle et elle même car elle va être soignée, peut-être trouveront t-ils des occupations pour elle...

Merci pour vos conseils et bonne soirée

FrenchPsycho
Photo
Date 01/12/2015 16:23

C'est vrai que la meilleure solution qui ressort reste encore l'hospitalisation complète temporaire, parce que là ses allers et retours en HP ça a pas l'air vraiment efficace (euphémisme) et en plus si elle rentre pour se faire taper on touche le fond .. Malheureusement tu peux pas faire grand chose mais si tu peux glisser l'idée à ses parents d'une hospitalisation plus longue essaye (je sais que c'est délicat).
Je te souhaite bien du courage en tout cas

Maciej_K
Photo
Date 04/12/2015 19:50

FrenchPsycho écrit:

C'est vrai que la meilleure solution qui ressort reste encore l'hospitalisation complète temporaire, parce que là ses allers et retours en HP ça a pas l'air vraiment efficace (euphémisme) et en plus si elle rentre pour se faire taper on touche le fond .. Malheureusement tu peux pas faire grand chose mais si tu peux glisser l'idée à ses parents d'une hospitalisation plus longue essaye (je sais que c'est délicat).
Je te souhaite bien du courage en tout cas



D'accord, si je vois ses parents, je vais essayer de leur glisser, cette semaine, elle était plutôt "calme" même si hier, elle m'a sorti qu'elle a peur que son mec couche avec l'infirmière, elle m'a fait un speech sur l'amour et le sexe (incompréhensible), de même qu'elle a apostrophé les techniciens qui sont venus installer ma ligne téléphonique en leur disant qu'elle trouve plus ses clés.

Merci

Pandaren
Photo
Date 06/12/2015 23:59

Maciej_K
Photo
Date 12/12/2015 15:43

Pandaren écrit:



 
16 messages - Page 1 sur 1 

Une seule page de résultat.

Poster une réponse


Relatif : A bout avec la voisine

Le voisin du dessus ! ^_^
par Lordounet le 09/05/2016 20:13 - Lu 39495 fois
je crois bien que la voisine du dessus de ma voisine du dessus a une touche avec ma voisine du dessus ^^ je suis sûr que ma voisine du dessus ferait une très bonne...
Mon voisin du dessus
par roquy69 le 07/10/2016 10:11 - Lu 21224 fois
ma voisine du dessus gronde sa voisine du dessus parce qu'elle trouve que son comportement est très vilain. en effet, la voisine du dessus de ma voisine du dessus a dit à...
Le voisin d'en dessous?
par 0n0na le 27/09/2011 20:33 - Lu 81 fois
mon voisin ou ma voisine du dessous se porte volontaire répondre à la demande de ma voisine du dessus...
Et si je butais la voisine...
par le 20/08/2011 22:13 - Lu 524 fois
hot moi cet an ci c est pas la voisine qui m'a faite chier mais le cambrioleur du magasin d'en dessous et ca fais du boucan pire que la voisine °a° !
Continuez ma phrase!
par Steven9228 le 16/11/2014 16:01 - Lu 6342 fois
"oh mon dieu, la chatte de ma voisine s'enfuit", s'écria-t-il. alors la voisine...

Infos et prévention

Videos

  Ultra Nate - Automatic
Ajouté le 15/01/08
Affichée 1603782 fois
2 votes, 1/5
  Julia Volkova - All because of you
Ajouté le 15/12/11
Affichée 1512318 fois
2 votes, 5/5
  (Les punks) et être Gay en Chine
Ajouté le 28/06/11
Affichée 1576001 fois
2 votes, 5/5
  Pub Renault twingo : Mariage gay
Ajouté le 14/03/12
Affichée 1499983 fois
13 votes, 5/5
  Christian Vanneste a boulet rouge contre l'homosexualité ! 13/02/2012
Ajouté le 18/02/12
Affichée 1499824 fois
5 votes, 3/5