Les préjugés dans la Musique (Interview...

  Musique

Le monde est depuis longtemps source de discriminations et de préjugés. Trop souvent des communautés ou des hommes sont mis de côté à cause de ...

 

''Les couples imaginaires" : l'oeuvre...

  Actualités

Installée à Toulouse, l'exposition d'Olivier Ciappa " Les Couples Imaginaires" a été vandalisée à 2 reprises. Après les violences physiques,...

 

Trithérapie d'urgence

Anonyme
Photo
Date 24/07/2014 21:03

Coucou tout le monde!

J'ai débuté une trithérapie d'urgence lundi soir, suite à un rapport non-protégé. Depuis, je suis sous-traitement pendant 30 jours. Je regrette un peu ce choix, car mon partenaire m'affirme ne pas être séropositif.. Du coup, j'aimerais savoir si il est possible d'arrêter cette trithérapie d'urgence, et faudra t-il de nouveau se rendre au urgence.. ?

Anonyme
Photo
Date 24/07/2014 21:14

Je pense que c'est une très mauvaise idée d'arrêter.

Tu ne connais visiblement pas le statut sérologique de ce partenaire (vu que relation non protégée avec lui = prise de risque). Il est possible qu'il te mente, mais encore plus possible qu'il ignore lui-même son statut sérologique.

A ta place, je continuerais la trithérapie, et lui conseillerai de se faire dépister. C'est vrai qu'une trithérapie est un traitement lourd mais il vaut mieux s'en tenir pour ne pas avoir de regret plus tard.

Thony1708
Photo
Date 24/07/2014 21:20

ruby-throat écrit:

Je pense que c'est une très mauvaise idée d'arrêter.

Tu ne connais visiblement pas le statut sérologique de ce partenaire (vu que relation non protégée avec lui = prise de risque). Il est possible qu'il te mente, mais encore plus possible qu'il ignore lui-même son statut sérologique.

A ta place, je continuerais la trithérapie, et lui conseillerai de se faire dépister. C'est vrai qu'une trithérapie est un traitement lourd mais il vaut mieux s'en tenir pour ne pas avoir de regret plus tard.



Exactement ! n'arrête pas c'est plus prudent.

Anonyme
Photo
Date 24/07/2014 21:28

Continue la, au moins tu dormiras tranquillement ensuite. Tu ne peux jamais faire entièrement confiance à quelqu'un sans preuve.

Phylos
Photo
Date 24/07/2014 21:34

C'est bien beau les gens qui prétendent être négatifs, alors que leur dernier test a été fait au siècle dernier (voire avant ...)

Continue-là. Tu préfères te faire chier pendant 30 jours qu'à vie.

Anonyme
Photo
Date 24/07/2014 21:54

Le problème étant que ce traitement est lourd.. je n'avais pas prévu de passer mes vacances d'été avec des nausées, des diarrhée etc..

RobinCapuche
Photo
Date 24/07/2014 22:30

Tu préféres passer ton été à être un peu malade, ou prendre le risque de passer ta vie en étant séropositif ?

C'est un peu ta vie qui est en jeu là, tu peux pas dire "fait chier mon été est gâché" alors que tu peux être seropositif

Anonyme
Photo
Date 24/07/2014 22:42

Si je devais choisir entre ma vie et un été, je choisirais ma vie bien sûr.. Bon du coup, je préfère continuer mais.. j'ai arrêté de prendre mes médicaments depuis ce matin soit deux prises, ça aura une conséquence sur mon traitement?

Anonyme
Photo
Date 24/07/2014 23:01

Keyzo écrit:

Si je devais choisir entre ma vie et un été, je choisirais ma vie bien sûr.. Bon du coup, je préfère continuer mais.. j'ai arrêté de prendre mes médicaments depuis ce matin soit deux prises, ça aura une conséquence sur mon traitement?



Il faut que tu demandes à ton médecin pour ça.

En tout cas continue quand même de le prendre, mais à la posologie indiquée. Ne reprends pas la dose que tu as sauté la prochaine fois.

Anonyme
Photo
Date 24/07/2014 23:48

Il ne faut jamais interrompre ce type de traitement sans avis médical. Tu ne peux pas faire confiance à un partenaire qui se dit séronégatif en n'ayant que sa bonne parole comme preuve. L'écrasante majorité des séropositifs qui contaminent sont ceux qui se croient séronégatif. Les séropositifs qui ne sont pas encore "dépistables" sont très contagieux lors de leur primo infection.

Arrêter son traitement sans l'avis d'un infectiologue est un très mauvais calcul. Non seulement tu peux être contaminé (surtout au début du TPE) mais tu donnes en plus la possibilité au virus de développer des résistances aux antiretroviraux.

Tu devrais prolonger la prise sans dépasser les doses. Bien sur que c'est très lourd. Il faut que tu vois ton infectiologue pour lui expliquer que tu ne supportes pas le traitement. Il pourra évaluer les bénéfices et les risques liés à un arrêt de TPE ou, dans le pire des cas, changer les médicaments.

Je te conseille d'encourager ton copain à aller faire un dépistage.

Anonyme
Photo
Date 24/07/2014 23:54

Oulah.. je vais faire des cauchemars! Il m'a dit qu'il avait fait un test de dépistage 2 semaines avant notre rapport, voilà pourquoi j'ai interrompue mon traitement..! Bon du coup, je vais quand même continuer mon traitement mais je ne souhaite pas consulter un médecin, c'est particulièrement gênant pour moi..

RobinCapuche
Photo
Date 25/07/2014 0:34

Keyzo écrit:

Oulah.. je vais faire des cauchemars! Il m'a dit qu'il avait fait un test de dépistage 2 semaines avant notre rapport, voilà pourquoi j'ai interrompue mon traitement..! Bon du coup, je vais quand même continuer mon traitement mais je ne souhaite pas consulter un médecin, c'est particulièrement gênant pour moi..



Attends on va mettre les choses un peu plus clair : c'est ta vie qui est en jeu. Ce n'est pas gênant, ton médecin est là pour t'aider, te donner des solutions, te soigner. Il faut que tu lui sises parce que arrêter son traitement c'est pas la bonne chose a faire et peut avoir des conséquences

L'impression que tu donnes avec tes réponses c'est que tu t'en fiches un peu, ou que tu réalises pas trop l'ampleur des degats

Anonyme
Photo
Date 25/07/2014 3:40

Il faut que tu vois un infectiologue si tu ne supportes pas le traitement. Le traitement en lui même peut s'attaquer aux reins ou au foie sans générer de symptômes particuliers.
Normalement tu as une ordonnance pour faire une prise de sang à jeun (Asat, alat, créatinemie + une numération de la formule sanguine) 15 jours après le début du traitement précisément pour mesurer comment ton corps réagit aux médicaments.

Les symptômes que tu décris sont normaux.
En attendant n'hésite pas à boire beaucoup d'eau (2 litres par jours). Manger sainement sans alcool.

allomat69
Photo
Date 25/07/2014 8:23

Je ne comprends pas tout...

Normalement les urgences auraient du te donner un Kit de 3 jours, puis un spécialiste aurait du te revoir pour vérifier comment tu supportes le traitement, et prolonger pour un mois.
Puis les effets secondaires peuvent s'atténuer (ou pas j'imagine).

L'efficacité du traitement se compte en pourcent, mieux tu le suis, meilleur sera le résultat.
Mais il ne faut pas non plus qu'il ait des effets secondaires insupportables.
Apparemment tu décris des désagréments supportables, mais un medecin peut le vérifier, au moins au téléphone.

Le mieux serait de reprendre ton traitement sans augmenter la dose, puis d'appeler au tel le spécialiste qui a prescrit pour un mois, ou son secrétariat, ou son service, etc.
Normalement il y a un numéro sur l'ordonnance.


En matière de santé chaque décision a des conséquences, on ne peut pas faire tout et son contraire à quelques heures d'intervalle : ne pas se protéger, débuter un TPE, arreter sans avis médical, etc. Il faut faire les choses sérieusement...

Anonyme
Photo
Date 25/07/2014 9:05

Les urgences m'ont bien donn?s un traitement de 3 jours, suite ? cela j'ai d? consult? un sp?cialiste qui m'a fait les examens (pr?l?vements de sang etc...) et j'ai eu mon traitement pour 30 jours (27 en r?alit?).

allomat69
Photo
Date 25/07/2014 11:03

Tu as appelé le secrétariat du spécialiste ?

(C'était normal que les gens te bouculent un peu, maintenant aller courage )

En ligne tobis75
Photo
Date 25/07/2014 17:13

On en parle du mec de 15 ans qui a des rapports non protégés avec un inconnus ? Essaye juste de ne pas recommencer déjà, sinon arrêtes le traitement, c'est pas la peine si c'est pour refaire cette connerie deux semaines plus tard..

Bobbix
Photo
Date 25/07/2014 17:23

tobis75 écrit:

On en parle du mec de 15 ans qui a des rapports non protégés avec un inconnus ? Essaye juste de ne pas recommencer déjà, sinon arrêtes le traitement, c'est pas la peine si c'est pour refaire cette connerie deux semaines plus tard..


Bah 15 ans c'est la majorité sexuelle et il peut coucher avec (presque) qui il veut. Après le coup de pas se protéger avec un mec qu'il connait pas, c'est de la pure connerie, on est d'accord.

En ligne tobis75
Photo
Date 25/07/2014 17:31

Bobbix écrit:
tobis75 écrit:

On en parle du mec de 15 ans qui a des rapports non protégés avec un inconnus ? Essaye juste de ne pas recommencer déjà, sinon arrêtes le traitement, c'est pas la peine si c'est pour refaire cette connerie deux semaines plus tard..


Bah 15 ans c'est la majorité sexuelle et il peut coucher avec (presque) qui il veut. Après le coup de pas se protéger avec un mec qu'il connait pas, c'est de la pure connerie, on est d'accord.



Ah non mais juste que 15 ans c'est jeune pour faire ce genre de conneries.. il en aurait eu 14 ou 16 j'aurais dis la même.. Je fais pas allusion à la majorité sexuelle.

Anonyme
Photo
Date 25/07/2014 18:00

Je sais pas si tu essaies de me faire culpabiliser tobis75 mais sache que j'ai beaucoup de regret ? cela.

En ligne tobis75
Photo
Date 25/07/2014 18:23

Keyzo écrit:

Je sais pas si tu essaies de me faire culpabiliser tobis75 mais sache que j'ai beaucoup de regret ? cela.



Non tu dois déjà en avoir naturellement. Juste ne le refais plus, t'aurais déjà pas du le faire une fois, mais si tout s'arrange ce ne sera pas une raison pour recommencer. Sinon annule ton traitement et va te faire pénétrer par n'importe qui sans protection.

Anonyme
Photo
Date 26/07/2014 0:18

Se faire pénétrer par un inconnu concerne les m½urs d'une personne. Se faire pénétrer sans capotes par un inconnu est un problème sanitaire qu'il faut résoudre.

 
36 messages - Page 1 sur 2 

Poster une réponse


Relatif : Trithérapie d'urgence

Rapport non protégè = 100% de chance d'être inféctè ?
par Mateus57 le 12/03/2015 21:43 - Lu 1502 fois
toujours avoir des rapports protégés. en cas de rupture, ou d'accident: hôpital d'urgence le jour même!, et trithérapie d'urgence/puis voir les conseils du médecin pour le...
Séropositif a 18 ans
par malex le 13/07/2014 10:47 - Lu 2536 fois
je me permets juste d'écrire quelques éléments en gras, pour de la prévention, pour les zaguiens qui passeront par là. - toujours se protéger - en cas d'exposition: parlez en à vos amis,...
Ex qui se transforme en salope...Help !
par le 27/08/2010 18:14 - Lu 407 fois
je pense que vd1 faisait référence au traitement de premier urgence en cas d'exposition à un quelconque risque.oui la trithérapie d'urgence, 15 jours avec des pilules à...
SIDA Progression horrible
par Carth le 06/12/2014 20:36 - Lu 398 fois
non tu n'es pas malade. il faut entre 5 a 10 ans sans tritherapie pour tomber malade. avant les tritherapie, on donnait 5 ans de restant a vivre quand on t'annoncait le resultat. maintemant,...
Je suis escort boy.
par roob le 10/01/2015 23:30 - Lu 6427 fois
stp, roob, si jamais la capote craque ou que tu as un souci. même si le mec te dit être clean, va aux urgences et prend la tritherapie d'urgence. ---------- (je me demande bien où tu...

Infos et prévention

Videos

  Glee
Ajouté le 13/06/10
Affichée 1384930 fois
12 votes, 5/5
  La trithérapie : Idées reçues sur le sida
Ajouté le 04/12/07
Affichée 1384599 fois
7 votes, 5/5

Les News

SIDA : ouverture du centre de... Le 26 janvier 2010 à 20H30, le Kiosque (association de lutte et de prévention contre le Sida) inaugure un concept innovant, « Checkpoint », son centre de dépistage rapide du VIH destiné aux hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes (HSH) fréquentant le Marais à Paris.  
Un point sur le Sida Petit rappel à propos du SIDA, où en sommes nous ? Y a-t-il de nouvelles mesures de préventions, des vaccins sont-ils en cours d’élaboration ?