Les hétéros, TOUJOURS, les hétéros !

Anonyme
Photo
Date 06/03/2013 0:14

Bonjour tout le monde! Je me pose des questions sur une amie de fac....

Avant de me faire jeter hein je précise que j'ai conscience que c'est un sujet récurrent mais j'attend pas qu'on me dise si cette fille est homo, hetero, bi, ce ne sera pas la question. Même si dans la forme les sujets sont les mêmes, dans le fond, les situations et leurs évolutions possibles restent propres à chacun. Donc ce sont des avis, voir des conseils sur MA situation qui me conforterai

On s'est rencontrée le jour de la rentrée et depuis on ne s'est plus quittée, on est tous les jours que toutes les deux disons qu'on a pas réussis à créer de relation avec d'autre personne de la fac. On peut dire qu'on s'est liée d'amitié, on s'entend très bien, on rigole beaucoup, on se confit et parle de nos petits soucis, on arrive à discuter de tout...

Elle a un copain depuis bientôt 4 ans, mais qu'elle voit énormément moins car depuis cette année ils ne vivent plus dans la même ville... elle le voit pendant les vacances. Elle m'a parut vraiment attachée à ce garçon, même s'ils ont eu des hauts et des bas, par exemple, depuis septembre ils se sont quittés deux fois. Mais bon, à l'heure actuelle ça à l'air de bien se passer entre eux. Ils ont pour projet de prendre un appartement en septembre. Mais quand j'en discute avec elle, autant elle m'en parle avec certitude, autant avec des « si », j'imagine que s'est dû aux antécédents dans leur couple.

Elle est au courant de mon homosexualité, il n'y a pas eu de soucis, on en a même rit en disant qu'elle doit « nous » attirer car la plupart de ses amies sont homos. Donc on a eu pas mal de discussion sur l'homosexualité, sur les rencontres que j'ai pu faire etc. elle est ouverte sur ça.

Pour en venir au fond du sujet....
Depuis quelque temps, par moment, mais de plus en plus maintenant, je la sent comme troublée par moi. Le fait d'avoir vu ce sentiment chez elle, j'ai vraiment l'impression que ça a était l'élément déclencheur qui fait que j'ai commencé à être troublée..
Car, je l'avais toujours vue comme une amie « hétéro pure » du fait qu'elle soit en couple depuis longtemps, puis objectivement parlant, je n'avais pas d'attirance. Je n'avais donc jamais songé à ce qu'il puisse y avoir quelque chose entre nous. De plus, je respecte(plus trop sûre du temps verbale à utiliser..) son couple.

Je pense donc qu'elle pourrai me voir autrement.. qu'elle ne serai pas réticente si il devait se passer quelque chose entre nous, même si je nie pas le fait qu'elle reste beaucoup attachée à son copain..

Je suis de plus en plus intéressée.. au point de ne pas ressentir l'envie et réussir à m'intéresser à quelqu'un d'autre... de ne pas avoir envie de la quitter le soir à la fin de la journée... et je peux aussi dire au point de créer un forum sur internet.

Je dirai que c'est le trouble chez elle dont j'ai parlé qui est mon doute le plus clair, sauf que c'est celui dont la véracité est la plus difficile à détérminer. Mais je raisonne en me disant qu'auparavant je n'avais jamais souhaité que notre relation aille plus loin, que donc je n'avais aucune raison de me faire des films..

Ensuite, petit détail qui pourrai avoir son importance, elle trouve que je suis une jolie fille.. Aussi, j'ai remarqué qu'elle regarde constamment ma bouche lorsqu'on se parle, d'ailleurs je trouve ça très destabilisant je fais comme si je ne le remarquais pas mais c'est flagrant, je sais pas trop comment interpréter ça, ce n'est sûrement qu'un détail futile..
De plus, certains commentaires qu'elle a pu me faire sur le fait d'être en couple avec une fille me conforte aussi vers cette idée...

J'en ai parlé à une amie et récemment on s'est vue toutes les trois, puis j'ai demandé à mon amie est-ce qu'elle avait remarqué quelque chose. Elle m'a répondu qu'elle savait pas trop qu'elle avait remarqué qu'elle me regardait avec insistance mais que peux-être elle halluciné qu'il faudra voir les prochaines fois.

Je songe à aller en boite avec elle ce week-end ou le prochain, et en profiter pour qu'il y ai un rapprochement.. sauf que me connaissant je sais pas si j'oserai quelque chose (même avec quelques verres en trop :p ) ni trop comment je pourrai m'y prendre...

Enfin voilà, désolé ça doit sûrement être long à lire, j'ai voulut m'exprimer de façon à ce que vous puissiez imaginer au mieux la situation... Si vous avez des avis ou des conseils je suis preneuse . Merci !!

amberheard
Photo
Date 06/03/2013 1:42

il y a 2 solutions de la tester:
1) demande lui directement si elle sent qqchose pour toi
2) fais genre que t'es en train de t'intéresser à une fille et demande lui son avis
si elle réagit de manière jalouse tu peux deviner qu'elle a in attachement à toi

allomat69
Photo
Date 06/03/2013 10:09

"Je suis de plus en plus intéressée"

Amitié et sexe ne font pas bon ménage.
Faudrait qu'elle te préfère vraiment à son copain pour que cela vaille le risque...

Cynixe
Photo
Date 06/03/2013 15:01

Les hétéros, JAMAIS, les hététos. Voilà, voilà.

lllllau5
Photo
Date 06/03/2013 15:23

Avec quelques verres dans le nez crois moi, si vous avez toutes les deux envie qu'il se passe quelque chose il se passera quelque chose !!
En revanche, il y a des chances que ca ne soit qu'une "expérience" pour elle, et cela pourrait nuire à votre amitié...

Anonyme
Photo
Date 06/03/2013 22:05

amberheard écrit:

il y a 2 solutions de la tester:
1) demande lui directement si elle sent qqchose pour toi
2) fais genre que t'es en train de t'intéresser à une fille et demande lui son avis
si elle réagit de manière jalouse tu peux deviner qu'elle a in attachement à toi



Je n'oserai jamais lui demander directement et compte tenu de la situation c'est trop délicat, par contre j'envisage de lui demander pourquoi elle regarde sans cesse ma bouche lol j'essayerai de placer ça sous le ton de l'humour.. parce que c'est vraiment hallucinant comme elle bloque dessus, c'est comme si elle ne pouvait pas s'en empêcher.

Anonyme
Photo
Date 06/03/2013 22:07

allomat69 écrit:

"Je suis de plus en plus intéressée"

Amitié et sexe ne font pas bon ménage.
Faudrait qu'elle te préfère vraiment à son copain pour que cela vaille le risque...




Je pense que si il se passe quelque chose entre nous il serai possible qu'on en arrive à ce stade sachant que c'est moi qu'elle voit tous les jours.. puis en plus elle me fait comprendre qu'elle n'est plus sure de sa relation avec son copain mais tout en l'aimant encore.. Alors je sent que je pourrai creuser...

Anonyme
Photo
Date 06/03/2013 22:09

lllllau5 écrit:

Avec quelques verres dans le nez crois moi, si vous avez toutes les deux envie qu'il se passe quelque chose il se passera quelque chose !!
En revanche, il y a des chances que ca ne soit qu'une "expérience" pour elle, et cela pourrait nuire à votre amitié...



Avec quelques verres dans le nez crois moi, si vous avez toutes les deux envie qu'il se passe quelque chose il se passera quelque chose !!
En revanche, il y a des chances que ca ne soit qu'une "expérience" pour elle, et cela pourrait nuire à votre amitié...

Oui tu as raison x) faudra voir ce que donne cette soirée alors!
Je n'y avais pas penser à la simple "expérience"... mais si jamais il doit se passer quelque chose entre nous, la connaissant je l'imagine mal m'annoncer que ce n'etait qu'une "expérience", j'imagine qu'avec son copain dans l'histoire la suite des événements serai compliqué.. mais comme j'ai répondu à "allomat69" c'est moi qu'elle verra tous les jours, avec qui elle passera ses journées etc...

Peyton
Photo
Date 07/03/2013 13:22

L'ambiguïté, c'est LE truc le plus dangereux.

Disons que j'me sentirai aussi très perturbée qu'une amie regarde ma bouche lorsque je parle. Personnellement quand je fais ça, c'est que j'aurai plutôt envie de l'embrasser. Après c'est moi, donc j'sais pas si c'est le cas pour beaucoup de personnes, mais voilà, ça me perturberait tout autant que toi.

Si il doit se passer quelque chose, ça se produira. Faut juste faire attention aux conséquences derrière. Parce que oui, y en aura toujours des conséquences (elle est en couple, c'est ton amie, et ta seule pote de fac) Imagine il se passe un truc, elle s'en veut, hop, t'es toute seule. Ca pourrait être assez pesant pour toutes les deux.

Après toi seule est juge de tes décisions.

Choopa
Photo
Date 07/03/2013 19:13

Les hétéros c'est un piège émotionnel, à éviter comme la peste.
Moi je vois ça comme ça : elle ne s'identifie pas comme bi ou gay + elle a un copain stable = tu n'as pas vraiment une chance.

Sinon, pour cette histoire de regard, peut-être qu'elle aime juste les bouches.

Anonyme
Photo
Date 09/03/2013 1:07

Peyton écrit:

L'ambiguïté, c'est LE truc le plus dangereux.

Disons que j'me sentirai aussi très perturbée qu'une amie regarde ma bouche lorsque je parle. Personnellement quand je fais ça, c'est que j'aurai plutôt envie de l'embrasser. Après c'est moi, donc j'sais pas si c'est le cas pour beaucoup de personnes, mais voilà, ça me perturberait tout autant que toi.

Si il doit se passer quelque chose, ça se produira. Faut juste faire attention aux conséquences derrière. Parce que oui, y en aura toujours des conséquences (elle est en couple, c'est ton amie, et ta seule pote de fac) Imagine il se passe un truc, elle s'en veut, hop, t'es toute seule. Ca pourrait être assez pesant pour toutes les deux.

Après toi seule est juge de tes décisions.



Oui grave! j'avais déjà vécu ça, et ça me fait vraiment chier de voir que je retombe dans cette même situation car je sais qu'il me sera impossible de passer à autre chose, ce que je ressent et l'ambiguité que je pense existait prédomine forcément...

Ah!! bah si elle a envie de m'embrasser ça arrange bien les choses ça! mais je vais essayer de lui demander parce que soit quelque chose ne lui revient pas sur ma bouche elle peut donc pas s'empêcher de la regarder soit on en vient à ce que tu m'as dit.. Je ne vois pas d'autres explications

Si il doit se passer quelque chose malgré tout je vais spréférer avoir des regrets que des remords

Anonyme
Photo
Date 09/03/2013 1:16

Choopa écrit:

Les hétéros c'est un piège émotionnel, à éviter comme la peste.
Moi je vois ça comme ça : elle ne s'identifie pas comme bi ou gay + elle a un copain stable = tu n'as pas vraiment une chance.

Sinon, pour cette histoire de regard, peut-être qu'elle aime juste les bouches.



Oui c'est clair que si on regarde les choses commme ça je n'ai pas une seule chance, mais j'en suis arrivé à un stade où je vais avoir beaucoup de mal à faire abstraction de ce que je ressent, je passe mon temps avec elle seule tous les jours...

Ro-my
Photo
Date 09/03/2013 2:11

Je me suis déjà retrouvée dans une situation très ambigue comme ça mais à mon avis si je pouvais te donner un conseil : Essaye de garder les pieds sur terre le plus possible et de ne pas t'attarder sur de tout petit signe afin de ne pas nn plus te faire film. Si tu penses vraiment qu'il y a une possibilité qu'il se passe un truc entre vous, fonce et prend les devant... Si cela fait longtemps qu'elle est avec son mec et qu'elle est ou était hétéro elle n'osera surement pas faire le premier pas. Maintenant crois moi ta situation n'est pas du tout évidente car si elle a pour projet de s'installer avec son mec c'est que en principe elle ne veut pas le lacher. Maintenant essaye d'éclaircir cette histoire de bouche là comme ca tu sauras si tu te fais de films.

Crush77
Photo
Date 09/03/2013 18:21

Courage ! je vis la même chose en ce moment! alors pas de boite ?

lllllau5
Photo
Date 09/03/2013 20:56

Ouais tiens nous au courant en tout cas

Choopa
Photo
Date 11/03/2013 0:22

Anonyme-S écrit:
Choopa écrit:

Les hétéros c'est un piège émotionnel, à éviter comme la peste.
Moi je vois ça comme ça : elle ne s'identifie pas comme bi ou gay + elle a un copain stable = tu n'as pas vraiment une chance.

Sinon, pour cette histoire de regard, peut-être qu'elle aime juste les bouches.



Oui c'est clair que si on regarde les choses commme ça je n'ai pas une seule chance, mais j'en suis arrivé à un stade où je vais avoir beaucoup de mal à faire abstraction de ce que je ressent, je passe mon temps avec elle seule tous les jours...



Alors arrête. Tu mérites mieux que ça. Tu devrais pas à avoir à languir sur quelqu'un d'inaccessible. Arrête de la voir, de penser à elle, de cultiver tes sentiments. C'est dur sur le coup, mais faut se protéger du malheur dans la vie.
Si vous êtes assez proches, le meilleur reste encore de lui parler de tes sentiments, et comme ça tu seras fixée.

Atomsforpeace
Photo
Date 16/03/2013 16:37

Se torturer l'esprit ne sert absolument à rien à ce stade. Tu suis ton instinct, t'oublies un peu ta raison, et tu lui dis ce que tu ressens. Au pire, c'est pas réciproque, c'est le genre de choses qui arrive et dont on se remet.

franck-45
Photo
Date 19/03/2013 5:57

bonjour, oui je suis un homme : franck d'orleans mais j'ai peut-etre aussi un conseil a te proposer vu que c'est un couple.je suis resté 6 mois avec eux. bref je leur ai demander comment elles s'etait rencontrer. Je ne sait pas si avec ton amie tu fait du shoopingmais essais de l'entrainer dans un magasin genre nouvelle galerie rayon lingerie. tu prend un soutien gorge avec la culote et le sting par example et tu lui demande de t'acompagniée a l'essayage. tu vas tout au fond de l'essayage en laissant le rideau legerement entre-ouvert puis tu met donc le soutif tout en regardant si elle regarde. et la tu lui pose la question suivante e te rapprochant du rideau et en lui chuchotante d'une voie mieleuse : si tu etais bi ou homo que me conseillerais tu , la culotte ou le string ? tout en la fixant du regard avec tendresse et desir elle va surement avoir un moment d'esitement ou le soufle coupé. et peut-elle feras le premier pas.
je te dit cela parceque le couple de femme que j'ai rencontrer etais exactement le même cas que toi et elle me l'on raconté.
donc si cela a fontionner pour un couple pourquoi pas pour toi amie
DSL si beaucoup de faute d'orthographe... biz
et je suis toujours un passioné pour les femmes bi ou lesbienne/homo et contrairement a ce que vous penser des hommes moi je ne recherche plus le sexe. bien que d'autres forme de rapports sexuelle qu'avec se que j'ai entre les jambes
biz a toi et aux autres femme qui t'on conseiller de bonnes choses aussi

Sarah-R
Photo
Date 10/08/2013 19:24

Salut tout le monde! C'est moi qui avait créée ce topic puis j'ai par la suite pris la décision de supprimer mon profil, je suis revenu quelques temps après. Je tiens à remercier les personnes qui avait pris le temps de me conseiller, c'est vraiment très gentil. J'ai pensé que le dénouement de cette situation pouvait en intéresser certains, donc je viens cette fois aux nouvelles et avec peux-être un dernier avis à solliciter.

Que dire.. Il s'est passé tellement de choses.. Je ne vais pas revenir sur le sujet et certaines informations que j'ai dite, ça ne ferai qu'allonger votre lecture qui risque et je m'en excuse par avance de m'être un peu complexe à exprimer qu'en quelques lignes.

Mon amie a finit par quitter son copain, pour une raison qui n'est pas nécessaire que je divulgue puisqu'elle ne me concerne absolument pas. De ce fait, ça a été pour moi une épine en moi dans cette histoire. Notre relation a continué de bon train ; toujours que toutes les deux à la fac, beaucoup de temps passé ensemble, une entente -j'ai envie de dire- parfaite, une amitié grandissante...
Comme je l'avais prédis, mes sentiments à son égard n'ont fait que s'amplifier et il m'est devenu impossible de me défaire de la situation. J'ai donc continuer à essayer de comprendre et d'analyser certaines choses qui me laissaient croire à une éventuelle attirance pour moi comme : le fait qu'après avoir vu un couple de lesbienne s'embrasser en face de nous dans un café elle m'ait demandée très spontanément si j'en avait pas marre d'être celib', car elle oui, et que pourquoi ne nous mettrions nous pas en couple, question à laquelle elle ne m'a pas laissée répondre, puisqu'elle a conclut seule en disant que de toute façon c'est comme si nous l'étions déjà. Plus tard dans une conversation je lui ai dit que si elle trouvait quelqu'un elle ne me calculerai sûrement plus (sous un ton d'humour), elle a répondue que ce n'était pas possible qu'on était -je cite- trop bien ensemble.
Autre anecdote qui va rejoindre l'idée du commentaire de « franck-45 », on faisait beaucoup de shopping ensemble, et lorsqu'elle essayait de la lingerie elle tenait à chaque fois à avoir mon avis, avec mon attirance cela me déstabilisée assez.. J'ai toujours trouvé que ça n'était pas tellement nécessaire qu'elle recueille mon avis pour ça (moi je ne le faisais pas) et que c'était peux-être une manière de vouloir me séduire... Puis il y avait toujours sa manière de regarder sans cesse ma bouche, la profondeur, le trouble que j'avais l'impression de discerner dans son regard..

Je ne vais pas tout citer en exemple, vous l'aurez compris il n'y avait rien de très explicite mais assez pour me faire me poser des questions.

J'avais l'impression que l'attirance était évidente mais que beaucoup de chose empêché quelle soit dévoilée. Notre amitié était basée sur un profond respect, donc même si ce ne sont pas les occasions qui ont manquées (boîte de nuit, seule chez l'une ou l'autre..) à aucun moment je ne me permettait quoique ce soit, ni même dans n'importe quel contexte de faire d'allusion concernant mon attirance (mon inexpérience et ma timidité à ce niveau en est aussi la raison). Alors je pense qu'elle ne se doutait pas de mes sentiments, et c'est certainement une mauvaise stratégie de ma part mais ignorant ses pensées je n'osais pas me comporter autrement qu'en tant que simple et bonne amie.

La fin de l'année approchait à grand pas, je savais qu'elle retournerait dans sa ville pour les vacances d'été, qu'à la rentrée elle allait poursuivre ses études dans une autre ville également. Que ça n'allait plus jamais être pareil. Cette pensée m'était difficile, et je voulais profiter de chaque instant avec elle, garder notre complicité, sans compromettre cela avec l'embarras d'une situation comme l'aveu de mes sentiments.

A la fin de l'année, elle est partit 10 jours chez de la famille, elle allait revenir quelques jours, puis repartir cette fois pour bien plus longtemps. Durant cette première période, j'ai décidé de lui avouer mes sentiments, ça n'était plus soutenable. Je l'ai fait par sms :

Fin de soirée.

« J'ai remarqué que je pense un peu trop souvent à toi... » (j'ai pas voulu faire une déclaration)
« Ah.. Et ? » (choquée de sa réponse très désinvolte)
« Ca fait un moment que la situation me pesait et j'ai constaté que t'en parler était la solution.. J'espère juste que notre relation ne s'en retrouvera pas trop entachée. Je ne voulais pas te brusquer ou te mettre mal à l'aise.. Je sais ce qui en est.. Seulement, ça s'est compliqué de mon côté et il fallait simplement que ça sorte.. »

Le lendemain matin.

« Non mais meuf tu dois penser ça parce qu'on a passé tout notre temps ensemble pratiquement » Euh possible.. mais on s'en fou de la raison, ça n'est pas la question, s'attend t-elle à ce que je lui dise quelque chose de plus profond ? ...
« C'est sûre qu'avec tout le temps qu'on a passé ensemble, ça n'a pas arrangé les choses »

Début de soirée.

« Non mais c'est justement pour ça que tu as l'impression de ressentir quelque chose pour moi » Peux-être.. mais on s'en fout non? je ne te demande pas de me dire la raison pour laquelle je ressent ces sentiments pour toi, les raisons je les connais bien!
« C'est sûrement une des conséquences de tout ça oui.. »

Le lendemain après-midi.

« Je sais pas trop quoi te dire » Ca me paraît pourtant évident. Soit tu me dis que tu ressent toi aussi certaine chose, soit que tu es définitivement hétéro, que je n'ai pas d'illusion à me faire! Mettre les choses au clair tout simplement.

Je lui répond en fin de soirée, avec en tête le souhait d'apaiser la situation (même si de par ses réponses évasives ça n'était toujours pas claire pour moi)

« Non mais tkt pas, comme je t'ai dit, je voulais seulement t'en parler pour pouvoir me défaire de la situation.. Donc voilà ne soit pas mal à l'aise ou quoi.. On oublie hein. »

Le lendemain début de soirée.

« Beh pas facile avec ce que tu me dis. Bref, on verra » Surprise de sa manière d'être aussi distante dans sa réponse, je ne savais quoi répondre, je n'ai donc plus répondue.

Quatre jours après.

« Salut Sarah ! Comment vas tu ? Je suis désolée d'avoir été un peu distante.. Mais bon, ça m'a vraiment chamboulée tout ça et comme je t'aime bien je savais pas trop quoi faire, bref. Je sais toujours pas comment réagir mdr. Je suppose que les choses se tasseront avec le temps. »
« Ca va bien et toi ? Tkt pas je comprend que ça devait pas être évident à gérer. Maintenant que les choses sont claires j'ai plus de raison de rester dans la situation qui était donc ne t'en fait pas. Garde en tête qu'avant tout ça je reste ta pote et que je suis toujours la même quoi lol »
« Ouais ça va mdr » sa réponse...
[…] reste de la conversation très peu intéressante, on a simplement essayé de se parler sans faire allusion à cette aveu.

Évidemment, je ne pensais pas un mot de ma dernière réponse, car pour moi les choses n'était pas claires comme je l'entendais du moins.
Pourquoi dans aucune de ses réponses ne m'a t-elle pas dit que ça n'était pas réciproque? (et malgré ce que j'ai pu lui dire, elle est assez intelligente pour se douter que c'est ce que j'attendais)
Pourquoi dit-elle dans ce dernier message qu'elle ne savait pas trop quoi faire et qu'elle ne sait toujours pas ? (encore une fois, c'est pourtant évident, soit tu me dis que c'est réciproque ,soit que ça ne l'est pas, et fin de l'histoire on essaye d'oublier, si c'est claire y a pas à cogiter une semaine), mais sur le coup dans ce dernier message mon intérêt a été de « sauver » notre amitié. J'ai regretté cette réponse et le regrette toujours parce que j'ai le sentiment de ne pas avoir eu le fin mot de cette histoire, j'aurai dû demander des précisions, mais je n'ai pas voulut le faire de peur de relancer un mal à l'aise.

On s'était revu après son retour de son premier séjour, la première fois j'ai fait en sorte d'être avec plusieurs amies (pour éviter le gros malaise), la seconde fois seul, bien sûre on a fait aucune allusion à ce qui s'était passé mais malgré nos efforts à faire comme si rien n'avait dérangé notre relation la gêne était là..
Puis elle est partit pour ces vacances d'été, elle m'a envoyé une fois un message au mois de juillet on a discuté vite fait, c'est moi qui n'ai plus répondue.. elle me manquait tellement, j'avais envie de lui dire tellement de choses.. mais je ne pouvais pas, alors je n'ai plus rien répondue à notre conversation assez futile.
Il y a quelques jours j'ai décidé de lui envoyer un message, pour prendre de ses nouvelles, on a discuté en toute amitié..

Et voilà, ce sont les seuls contacts que j'ai eu avec elle et la fin de l'histoire..

Aujourd'hui, je pense encore beaucoup à elle car elle n'a pas était tout à fait claire avec moi, peux-être l'a t-elle était à sa manière ? ...
J'essaye de me raisonner en me disant que c'est plus qu'une perche que je lui ai tendue si ça avait été réciproque, mais je ne peux pas m'empêcher de penser que elle ne savait peux-être pas comment gérer la situation..(amitié/ « amour »,hétéro..) que de toute façon on n'allait pas se voir pendant deux mois... et moi malheureusement je n'ai pas creusé. Puis, quand je pense à toutes ces choses qui m'ont fait me poser des questions, étant quelqu'un de plutôt sensée, j'ai vraiment du mal à croire qu'il n'y avait pas une infime réciprocité.

Voilà, voilà, qu'en pensez-vous ? Les courageux ! Merci

Anonyme
Photo
Date 10/08/2013 23:25

Ce qui m'a frappée dans ce que tu relates et les "conclusions" que tu en tires, c'est le fait que tu n'aies pas été toi non plus très explicite dans tes "révélations". Enfin à aucun moment je n'ai lu que tu lui disais texto que tu avais des sentiments pour elle. J'ai beau relire, j'ai plutôt l'impression que tu es toi aussi restée vague dans l'expression de tes sentiments pour elle.

Et puis pour cette histoire "d'infime réciprocité", je suis d'avis qu'elle existe, ou a existé, parce que je pars du principe que jamais rien n'est anodin.
A moins d'être vraiment vicieuse et de vouloir tester son charme de gentille fille hétéro sur une lesbienne amourachée de vous. Mais bon, l'être humain n'est quand même pas si tordu, si ?

Taken
Photo
Date 11/08/2013 1:30

Wooow ! Mais qu'est-ce que j'aime les roman comme ça et d'ailleurs je te remercie d'avoir "rapporté" la suite de l'histoire.

Je suis d'accord avec Grotalolz : tu n'as pas creusé !! Personnellement avec ma copine si 4ans auparavant je n'avais pas été explicite dans mes propos alors on ne serait pas ensemble (pour de nombreuses raisons) ! Pourquoi ne pas avoir été plus claire avec elle et lui dire ou lui demander clairement ? Surtout par message, je pense que tu aurais pu oser plus facilement ? (mon cas)
D'après ce que tu disais, j'y vois une réciprocité mais c'est vrai que on peut avoir tendance à se faire des films, après tout dépend de sa personnalité. Il y a des personnes qui ont tendance à être proches avec beaucoup de monde physiquement ou même dans les propos (cf : Eddy de secret story qui dit je t'aime à tout le monde... bad example).

Comme dit Grotalolz elle peut très bien tester son charme mais ça me parait vicieux aussi. Pourquoi ne pas t'expliquer clairement avec elle, tu peux simplement lui demander si elle pense que vous avez raté quelque chose ensemble par exemple, ce qu'elle pense ou autre.
Après je suis peut-être une connasse mais si quelqu'un est sur moi et que ça n'est pas réciproque je lui dis très clairement (assez méchamment d'ailleurs) que c'est pas possible !

Bonne soirée !

Sarah-R
Photo
Date 11/08/2013 19:37

Grotalolz écrit:

Ce qui m'a frappée dans ce que tu relates et les "conclusions" que tu en tires, c'est le fait que tu n'aies pas été toi non plus très explicite dans tes "révélations". Enfin à aucun moment je n'ai lu que tu lui disais texto que tu avais des sentiments pour elle. J'ai beau relire, j'ai plutôt l'impression que tu es toi aussi restée vague dans l'expression de tes sentiments pour elle.

Et puis pour cette histoire "d'infime réciprocité", je suis d'avis qu'elle existe, ou a existé, parce que je pars du principe que jamais rien n'est anodin.
A moins d'être vraiment vicieuse et de vouloir tester son charme de gentille fille hétéro sur une lesbienne amourachée de vous. Mais bon, l'être humain n'est quand même pas si tordu, si ?



C'est vrai et je te remercie de me le faire remarqué parce que je n'y avais pas songé. Disons que j'ai voulu lui avouer les choses de manière à ne pas la mettre trop dans l'embarras et aussi en gardant une certaine pudeur. Mais dans un de ses messages, elle parle du fait que je ressente quelque chose pour elle, donc elle a compris ce que j'ai voulu lui exprimer. Mais du coup si je comprend bien ce que tu veux me dire, c'est possible que ce soit moi qui l'ai poussée à me répondre à côté de la plaque.. Ce qui me gêne, c'est que je considère que dans ce genre de situation, si nos propres sentiments sont claires, on n'hésite pas à les exprimer pour ne pas laisser de faux espoir et mettre les choses aux claires est la première chose qui nous vient à l'esprit (et je ne pense pas que tout le monde est de cette avis?). Alors après coup, je trouve que répondre "je ne sais que faire, que dire..." ça ne tourne pas rond, surtout venant d'elle, qui est une fille intelligente et qui savait sûrement très bien ce qu'elle avait à faire.

Quitte à être tordu, et ayant obtenu satisfaction, autant l'être jusqu'au bout et me dire qu'elle n'a jamais souhaité plus que de l'amitié !

 
47 messages - Page 1 sur 3 

Poster une réponse


Relatif : Les hétéros, TOUJOURS, les hétéros !

Je flash toujours sur des hétéros :o
par le 01/07/2009 22:17 - Lu 412 fois
c'est normal , les hétéros sont les plus belles ^^! non mais j'ai le meme soucis, je craque toujours sur des hétéros, mais 3 de mes copines etaient...
Coucher avec un mec hétéro ca vous est arrivé?
par le 20/07/2012 14:17 - Lu 3515 fois
les hétéros qui couche avec des gay, c'est pas vraiment des hétéros. mais comme ils assument pas leur part d'homosexualité, aussi petite soit elles y se disent...
Gay=Beau?
par ZombiiBitch le 04/07/2010 11:33 - Lu 4275 fois
je pense qu'en pourcentage, les beaux gays sont plus nombreux que les beaux hétéros mais seulement parce que c'est un pourcentage et que les gays sont moins nombreux que les...
Manif demain ... Votre sentiment ?
par jeremie57 le 15/01/2013 22:32 - Lu 905 fois
oh je t'en prie, et les hétéros, ils veulent un enfant pour quoi exactement ? ca m'éclate quand j'entends dire que "les homos veulent des enfants, c'est un désir égoïste !". parce que...
Comment etre gay ET arabe :(
par karam le 18/10/2016 13:40 - Lu 3402 fois
ne condamnons pas les hétéros pour autant , les homos et les hétéros ont toujours cohabiter ensembles! nous ne sommes pas une race à part, heureusement !

Infos et prévention

Videos

  Aideriez vous ce couple gay?
Ajouté le 01/04/09
Affichée 1747537 fois
13 votes, 5/5
  Petit questionnaire de l'hétérosexualité
Ajouté le 28/05/11
Affichée 1777588 fois
21 votes, 5/5
  Gay : cible des industriels
Ajouté le 22/08/11
Affichée 1729844 fois
16 votes, 3/5
  Les heteros jaloux des gay
Ajouté le 12/03/09
Affichée 1738089 fois
5 votes, 5/5
  Another Gay Movie
Ajouté le 20/11/07
Affichée 1795123 fois
4 votes, 5/5