Homosexualité et pédophilie

peace-n-love
Photo
Date 18/02/2013 21:11

Salut à toutes et tous !

Après une petite recherche, il y a des topics ressemblants, mais pas identiques (faisant plutôt allusion à des « sorties » de politiciens ou autres....). Donc je me lance.
J'ai quelques questions à vous poser au sujet de cette vieille « croyance » qui fait le lien entre homosexualité et pédophilie. D'où ça vient ? Comment s'en débarrasser ?

Récemment, j'ai été amené à un me « battre » avec un mec sur Youtube dans les commentaires vidéo (oui, ça peut arriver à tout le monde, ma foi !). La vidéo était une archive d'un film de propagande de 1961 (Boys Beware) qui assimilait homosexualité et pédophilie…
En bref : il s'agissait de prévention contre la pédophilie, mais lesdits pédophiles étaient tous homos et sobrement appelés « les homosexuels ». Je regarde la vidéo en me disant que c'est intéressant d'avoir accès à ces infos, qui prouvent que parfois quand même, le monde peut évoluer vers le mieux.
J'ai été un peu moins content en voyant les commentaires : « Ah, c'était le bon temps » ; « Aujourd'hui tout fout le camp… » ; etc. J'ai donc tout naturellement ajouté mon propre commentaire, avec quelques arguments basiques… la tentation était trop forte.

Malheureusement, il fallait s'y attendre, j'ai reçu une réponse d'un type qui cherche à me persuader qu'il y a quand même un lien entre homosexualité et pédophilie. C'est le genre de mec « dangereux », car assez persuasif, bien documenté, sûr de lui, probablement intelligent. Il recourt souvent à des « arguments d'autorité » (du type « les experts disent que ») et trouve des sources pour soutenir ses thèses.

Sa thèse de base (que j'ai entendue maintes fois ailleurs) est qu'il y aurait beaucoup plus de pédophiles homo- ou bisexuels (« La pulsion homosexuelle est surreprésentée chez les pédophiles. »). Est-ce vrai ? J'en doute, mais il faudrait prouver le contraire pour être sûr ! Et si jamais c'était quand même le cas, cela signifierait que les pédophiles tendent à être plus « homosexuels » que les gens normaux (pourquoi ?) – et non que les gays sont pédophiles.
Voici sa source – qui se base spécifiquement sur les cas de pédophilie dans le clergé de Boston :   (voir le passage suivant : « Of the clergy sex abuse cases referred to prosecutors in Eastern Massachusetts, more than 90 percent involve male victims. And the most prominent Boston lawyers for alleged victims of clergy sexual abuse have said that about 95 percent of their clients are male. »)

Que répondre à ce genre de personnes ? A-t-on des études sérieuses qui prouvent définitivement que l'amalgame homosexualité/pédophilie n'est pas justifié et impertinent ? Et que dire des mouvements pour la libération des pédophiles (oui, ça a existé) naguère soutenus par des associations comme le FHAR (Front Homosexuel d'Action Révolutionnaire, dont Michel Foucault était membre) ?
Bref, que de questions un peu (très ?) dérangeantes, qui méritent d'être posées, ne serait-ce que pour savoir quoi répondre à ces amalgames et chasser définitivement tous ces vieux démons. Enfin, c'est ce que j'espère.

À vous.

Lenina
Photo
Date 18/02/2013 21:35

Bah de dire que la majorité des victimes de pédophilie sont des petites filles ... Faut quand même le rappeller :x

allomat69
Photo
Date 18/02/2013 22:18

Pédophilie est actuellement un mot fourre-tout qui ne dissocie pas l'abus pervers, l'ephébophilie c'est-a-dire un attrait pour les ados et les jeunes non mariés, et la pédophilie au sens strict, c'est-a-dire un attrait pour les enfants et jeunes puberts.

Dans le monde traditionnel, entre la fin de l'antiquité et le XX siecle, l'homosexualité exclusive telle qu'on la conçoit actuellement et qui a pu exister dans certaines cultures de l'antiquité, n'etait pas acceptable, il fallait se marier et faire des enfants.

Par contre, l'ephébophilie masculine etait la seule forme d'homosexualité identifiée en tant que tradition. Ses racines sont tres anciennes, son modele le plus connu est la Grece antique mais il y en a plein d'autres, et il existe meme encore un referentiel religieux qui prévoit la présence de garçons eternellement jeunes dans son paradis.

Les personnes actuellement d'age bien mur, ou plus jeune mais originaires de pays plus traditionnels que le notre, ont probablement été élevé dans cette idée, et pour peu qu'ils soient un peu conservateurs ou bornés, ou extremiste religieux, ils peuvent continuer à en etre persuadés.

Anonyme
Photo
Date 18/02/2013 22:32

Ce n'est pas parce qu'il site des sources ou des études qu'elles ont fiables, loin de là. Toutes les études de sont pas objectives, au contraire certaines sont menées de telles sorte qu'on en obtienne les résultats qu'on veut.

Aussi, on peut aussi faire dire n'importe quoi aux études statistiques et ce même si elles sont bien menées. Par exemple, ma mère me sortait souvent qu'elle avait vu dans une étude qu'une bonne parie des reçus au concours de première année de médecine avait eu la mention très bien au bac donc elle voulait à tout prix que j'ai cette mention, comme si ça m'assurait d'avoir le dit concours. Dans ce cas la mention n'est qu'une donnée révélatrice de pleins d'autres facteurs qui eux favorisent la réussite.
Donc s'il y a une étude qui dit qu'il y a d'avantage d'homos chez les pédophiles ça ne veut pas nécessairement dire que l'homosexualité et la pédophilie c'est pareil. Y a une association mais pas un liens de causalité. Peut-être que les pédophiles ont une sexualité débridée et qu'ils sont pas très regardant sur le sexe de leurs partenaires ou peut-être qu'être homo t'exposes à des facteurs favorisant les tendances pédophiles... Je dis pas que c'est ça, je dis juste que tu peux le retourner dans tous les sens et que pleins de facteurs entrent en jeux et de simples études statistiques ne suffisent pas à les mettre en évidence.

Ce gars fait un amalgame entre pédophilie et homosexualité. Je crois que tout es dit. T'as pas grand chose sà espérer d'un tocard pareil. Il fait son tableau à double entrée avec le mal d'un côté et le bien de l'autre, il remplis les colonnes et lie le tout avec n'importe quel semblant d'étude qui l'arrange bien en fermant les yeux sur ce qui l'arrange. C'est d'autant plus probable s'il est croyant extrémiste. Ces gens ont une vision un peu simpliste des choses. Un passage dans un livre écrit par 4 simples hommes y'a deux milles ans leurs dit que l'homosexualité c'est mal et hop, je range ça dans la case enfer et damnation. Essayer de comprendre que le bien, le mal et la morale ça se réfléchis leurs est trop difficile et préfère une vision enfantine des choses avec des règles à appliquer sans réfléchir. Le gag, c'est qu'on contourne facilement les règles de bases comme la compassion et la philanthropie pour aller pinailler sur Ricky Martin qui va épouser son mec.

Les gens qui se croient intelligent mais qui n'ont pas assez d'humilité pour reconnaître quand ils ne savent pas ont tendance à s'enfermer dans des raisonnement en carton conçu par et pour eux.

Ce qu'on peut dire c'est que les homosexuels ne font pas de mal, les pédophiles si. L'homosexualité n'est plus considérée comme une maladie par l'OMS depuis quelques décennies, la pédophilie en est une.

Anonyme
Photo
Date 18/02/2013 22:38

[le paragraphe qui continue...] But some specialists have said that women are more reluctant to come forward, and that women abused as minors or adults may constitute a third or more of those abused by priests.

De plus est-ce que certaines conditions n'expliqueraient pas ça. Mouvement de jeunesses encadrés pas des prêtes et plus fréquentés par des garçons ?
Internat ou les filles sont encadrées par des s½urs généralement ?
(rappel, nous somme dans une échelle de temps potentiellement longue, aucune indication)
On peut toujours faire dire n'importe quoi aux chiffres. Casse-le en ironisant voir en exagérant.

Je ne me suis jamais intéressé à ça et je n'ai malheureusement rien à partager considérant ta demande.

(Tu peux me passer le lien vers la vidéo en MP ? je veux voir.)

dirty-blue écrit:

la pédophilie est une maladie



Euh ? Il me semble que non ?

Anonyme
Photo
Date 18/02/2013 22:47

Crocky écrit:


dirty-blue écrit:

la pédophilie est une maladie



Euh ? Il me semble que non ?



Bin d'après wiki... "La pédophilie est classée comme trouble de la préférence sexuelle (trouble mental) par la classification internationale des maladies (CIM)3 et comme paraphilie par le manuel diagnostic et statistique des troubles mentaux (DSM)"
Bon, je sais que ça craint de citer wiki quand on parle de sources discutable mais je crois que ç'est bien une maladie mentale.
Cependant, il est vrai que la loi condamne les actes (avoir des photos, vidéos et passer à l'acte...) et pas "l'intention" en elle-même.

Soto
Photo
Date 18/02/2013 22:55

peace-n-lit écrit:

Et si jamais c'était quand même le cas, cela signifierait que les pédophiles tendent à être plus « homosexuels » que les gens normaux (pourquoi ?) – et non que les gays sont pédophiles.



Les gens normaux : hétéros, pensent droit, ne font pas de vagues mais font plutôt du sport, sont en bonne santé physique et mentale (normal, ils sont normaux et font du sport), si possible des mecs (les filles c'est toujours un peu pas normal, et puis ça a ses règles, c'est normal ça ? ), la liste est longue et inintéressante. Comme les gens normaux. (je suis en train de définir les gens normaux à mon usage, rassurez-vous, gardez votre pantalon. )

Alors à partir de là oui, évidemment, tout ce qui n'est pas normal tend à se confondre. Mais c'est parce que la normalité est une cécité à la spécificité.

Je sais que j'ai pas vraiment répondu à l'argument qui t'intéresse, mais en même temps je ne répondais pas vraiment à ceux que tu cites. Ce ne sont pas des interlocuteurs très intéressants.

dirty-blue écrit:

Bon, je sais que ça craint de citer wiki quand on parle de sources discutable mais je crois que ç'est bien une maladie mentale.



Depuis et jusqu'à ce que ça change.
Je vous rappelle que nous avons ouvert les sept portes en commençant à vouloir nous marier.

Anonyme
Photo
Date 18/02/2013 22:58

(Ok : ) ça ne veut pas dire que c'est une maladie alors.)

Anonyme
Photo
Date 18/02/2013 22:59

Lenina écrit:

Bah de dire que la majorité des victimes de pédophilie sont des petites filles ... Faut quand même le rappeller :x



Ca aurait été aussi ma première réaction. Donc, leurs pulsions homo-pédophiles les poussent à agresser des petites filles. Quelle logique implacable x)

Anonyme
Photo
Date 18/02/2013 23:32

peace-n-love écrit:

Récemment, j'ai été amené à un me « battre » avec un mec sur Youtube dans les commentaires vidéo (oui, ça peut arriver à tout le monde, ma foi !)



ça me rappelle

peace-n-love
Photo
Date 18/02/2013 23:43

Lenina écrit:

Bah de dire que la majorité des victimes de pédophilie sont des petites filles ... Faut quand même le rappeller :x


C'est bien entendu ce qui vient à l'esprit en premier, mais cela n'empêche pas à mon cher interlocuteur d'affirmer que même s'il n'y avait « que » 30% de pédophiles homos (ce qui reste à prouver !), ils seraient surreprésentés par rapport aux hétéros, compte tenu du pourcentage estimé de gays dans la société (on parle souvent de 5%).

allomat69 écrit:

il existe meme encore un referentiel religieux qui prévoit la présence de garçons eternellement jeunes dans son paradis.
Les personnes actuellement d'age bien mur, ou plus jeune mais originaires de pays plus traditionnels que le notre, ont probablement été élevé dans cette idée, et pour peu qu'ils soient un peu conservateurs ou bornés, ou extremiste religieux, ils peuvent continuer à en etre persuadés.


J'apprécie tes interventions Allomat mais… Je n'ai pas tout compris à tes dernières phrases.

peace-n-love
Photo
Date 18/02/2013 23:45

Riverdragon écrit:
peace-n-love écrit:

Récemment, j'ai été amené à un me « battre » avec un mec sur Youtube dans les commentaires vidéo (oui, ça peut arriver à tout le monde, ma foi !)



ça me rappelle


ÉNORME !

Oui, le contenu de ma parenthèse était un clin-d'½il implicite à Norman.

peace-n-love
Photo
Date 18/02/2013 23:56

dirty-blue écrit:

Ce n'est pas parce qu'il site des sources ou des études qu'elles ont fiables, loin de là. Toutes les études de sont pas objectives, au contraire certaines sont menées de telles sorte qu'on en obtienne les résultats qu'on veut.


En l'occurrence, ce n'est pas une étude à proprement parler, mais simplement un rapport émanant d'avocats impliqués dans les jugements pour pédophilie (et aussi de gens internes à l'Église). Bien sûr, quand l'Église s'en mêle, il y a une tendance à taper sur l'homosexualité plutôt que sur le célibat des prêtres, par exemple.
Les quelques cours de statistique que j'ai suivi m'ont fait comprendre comment les chiffres peuvent être manipulés… c'est ce qui rend la branche intéressante, pour des gens qui détestent, comme moi, tout ce qui touche aux maths. Mais le plus efficace pour répondre à ces gens seraient une contre-étude : quelque chose de scientifiquement solide. Je suis d'accord avec tes suppositions (pédophiles à la sexualité débridée, par exemple), j'y ai moi aussi pensé, mais ça ne suffit pas à déstabiliser les croyance de ce mec.

dirty-blue écrit:

Ce gars fait un amalgame entre pédophilie et homosexualité. Je crois que tout es dit. T'as pas grand chose sà espérer d'un tocard pareil.


Certes… mais malheureusement, ce genre de personne fait encore beaucoup de tort. Il y a des gays qui se découvrent tout juste et qui tombent sur des propos du type. C'est très délicat pour la construction de l'identité, ça génère de la culpabilité, de la souffrance,… ça peut être un des multiples éléments qui conduisent certains à la dépression voire au suicide.
Je me dis donc que développer des bases solides pour une contre-offensive n'est peut-être pas un mal. Même si ce mec n'est qu'un « tocard » comme tu le dit si bien.

unlikeyou
Photo
Date 19/02/2013 4:22

L'homosexualité épanouie n'entretient aucun lien avec la pédophilie à mon avis.
Je crois plutôt que c'est toute sexualité malheureuse qui risque des dérives .

J'ai vécu des expériences tristes à saveur pédophiles avec des hommes d'âge mûrs hétérosexuels,
mal dans leur vie personnelle avec des besoins à combler ; j'étais là, ils ont pris .

Je suis un jeune homosexuel et je vis avec une grande communauté d'amis gays heureux et beaux,
bien dans leurs corps et leur désirs qui n'éprouvent que du respect et de la tendresse pour les enfants
et les jeunes ados qu'ils croisent. Ma fierté d'être qui je suis (malgré certaines zones de malaises, que
je crois humaines dans ma situation et vu mon passé) vient du fait de ce que je ressens en profondeur :
une affection pour ce que je suis (malgré..) , et pour ce que sont mes amis gays ; ceux en tout cas qui
assument leur trajectoire avec beaucoup de courage, d'élégance et d'audace .

Marcher dans une rue avec son ami, l'embrasser et voir des gens qui nous regardent et se surprennent
à nous trouver beaux tout simplement , c'est une joie, comme la force d'être soi .
Tous les jeunes gays devraient la développer cette force à leur rythme et rappeler au monde que l'essentiel
de l'équilibre c'est de respecter ses désirs et ses préférences . La pédophile et l'éphébophilie tirent
leurs racines de l'autre voie , celle des inhibitions de la norme : hétéro-normativité et religiosité le
plus souvent . rigidités qui ont faits plus de victimes que les homosexuels n'en ont fait.
Je suis bien placé pour le dire.

allomat69
Photo
Date 19/02/2013 5:32

" J'apprécie tes interventions Allomat mais… Je n'ai pas tout compris à tes dernières phrases."

Je parle de l'ephébophilie traditionnelle masculine, historique. Pas de la pedophilie au sens strict, qui touchait plus frequement les petites filles, car les hommes passent plus souvent a l'acte, et sont plus souvent hétéros (les femmes moins souvent, et de façon plus discrete).

Je n'ai pas envie d'etre plus précis, car bien que j'evoque des aspects historiques, il existe encore actuellement une forte tension nord-sud sur les sujets de traditions, qui sont devenu identitaires et anachroniques (au sens propre), et je n'ai pas envie d'alimenter la polémique.

L'exemple français est peut-etre plus facile à evoquer, au XX siecle la perception de l'homosexualité par la societé demeurait plus proche - pour citer des ecrivains connus - de celle Roger Peyrefitte, que de Jean Genet ou Jean Cocteau, autrement dit pour parler vulgairement, plus proche des petites bites que des grosses.

S'ajoute à cela que les abus sur mineurs etait plus fréquents, parce que moins punis et surtout tabou, ce qui fait que des educateurs, et notamment des religieux frustrés et/ou entrés dans les ordres pour que "Dieu les aide a resister a leur homosexualité", pouvaient durablement etre au contact des eleves, avec pour resultats les grands proces dont on parle. Tirer des stats de ces procès n'a aucun sens statistique.


Sinon un mot sur la construction des préférences sexuelles pédophiles et éphébophiles, completement indépendante de la construction de l'homosexualité, et infiniment mieux connue. Pour une raison ou pour une autre, la maturation du désir sexuel s'est bloqué à un age, qui va évidemment paraitre beaucoup trop jeune plus la personne va vieillir. Meme si un deblocage complet est un peu illusoire, les psy peuvent ouvrir des perspectives, et prévenir des dérappages.

Autre aspect indépendant, la construction de la perversité, depuis la simple desinhibition qui peut etre contenue jusqu'a la vraie perversité laissant les psy desarmés, qui favorise le passage à l'acte.

Homosexualité, immaturité affective, et perversité, sont des sujets complexes que les gens de mauvaise foi, qui n'y comprennent rien, et se laissent impressionner par l'actualité, mixent en hachi parmentier.

Et heureusement que la réalité n'est pas celle qu'ils décrivent, car si tous les immatures affectifs (pedos pour dire simple) passaient a l'acte, et si tous les gays etaient des pedos, le monde serait un cauchemard.

Anonyme
Photo
Date 19/02/2013 9:57

Crocky écrit:

(Ok : ) ça ne veut pas dire que c'est une maladie alors.)



Si, c'est exactement ce que ça veut dire.
Après, c'est difficile de définir ce qui relève du pathologique de ce qui n'en relève pas. Sur quels critères se baser ?
Après, je dois reconnaître que c'est pas très important de d'avoir si c'est une maladie ou pas. Suffit juste de constater qu'on a d'un côté des gens qui ont une attirance qui n'est pas nuisible et que de l'autre on a des gens potentiellement dangereux et susceptibles de violer des enfants. Pourquoi aller chercher plus loin ?

Risiblerobin
Photo
Date 19/02/2013 11:08

J'ai pas trop envie de répondre au sujet même du lien homosexualité-pédophilie.

En revanche, pour ce qui est d'avoir toujours raison, j'ai des choses à dire.

D'une part, la règle numéro 1 sur internet c'est ne jamais engager un débat sur youtube! Don't feed the troll. C'est une question d'amour propre et de self-estime en fait. Il ne faut pas s'abaisser au rang Youtube ! Il y a tout a perdre et rien à gagner.
Ensuite, pour avoir toujours raison, je t'invite à lire L'art d'avoir toujours raison de Schopenhauer. Qui devrait plutôt s'appeler 'l'art de la mauvaise foi' à mon gout. En tout cas c'est très utile pour le niveau Youtube !
Le mieux, c'est encore le mépris et le dédain.
Quand je vois des commentaires aux apparences plutôt bien construits sur Youtube et dont le fond me révulse de fausseté, je ravale ma remonté acide et je me dit que je m'en branle si ils sont homophobes ou cons. Que je ne suis pas là pour rendre le monde meilleur et que ce sont bien eux les plus vulgaires de s'abaisser à ça.
Qui plus est, on ne fait jamais changer d'avis les gens qui ne veulent pas en changer. Et là, ils sont bien vissés dans leur propre avis.

Bref, voilà.

Pour homosexualité-pédophilie, je crois juste que c'est une fausse question.

Anonyme
Photo
Date 19/02/2013 11:46

De toute manière, même s'il était établi que la plus part des pédophiles seraient homosexuels, ça ne prouverait en rien que la plus part des homos sont pédophiles. C'est comme si tu disais toutes les abeilles sont des insectes, donc tous les insectes sont des abeilles...

Anonyme
Photo
Date 19/02/2013 12:58

Une personne qui a une vie sexuelle épanouie ne risque pas de devenir un pédophile, c'est tout ce qui me vient en tete .

allomat69
Photo
Date 19/02/2013 17:26

horus30 écrit:

Une personne qui a une vie sexuelle épanouie ne risque pas de devenir un pédophile, c'est tout ce qui me vient en tete .



C'est un peu plus compliqué que cela, Unlikeyou a précisé le sujet, quoique je pense que la norme sociale et la religions ne soient pas les seules causes.

Mais il est clair que l'epanouissement défavorise, ne favorise pas, les blocages.

Juste un truc, puisque je lis que les pedos sont des violeurs potentiels, malgrés mes efforts désespérés pour expliquer ce qui favorise le passage à l'acte.

Par exemple sur Zag, du temps ou on osait aborder tous les sujets difficiles, toutes les souffrances, des ados avaient evoqué leurs désirs pédophiles. Que je sache ils ont eu notre confiance, ils ne sont pas bannis, perso j'estime que ce sontt des mecs biens car ils ont compris les limites, et ont probablement gagné en maturité sur Zag. Et ils sont statistiquement potentiellement multiples, disons des dizaines probablement vu le nombre d'inscrits sur Zag.

Compte tenu que des pays comme l'Allemagne ou le Canada savent gérer ces difficiltés, qui sont des souffrances avant d'etre un risque, perso j'invite toujours à se renseigner avant de poser des jugements du style de celui qu'on reproche à ce mec borné sur Youtube.

Soto
Photo
Date 19/02/2013 21:12

peace-n-love écrit:


C'est bien entendu ce qui vient à l'esprit en premier, mais cela n'empêche pas à mon cher interlocuteur d'affirmer que même s'il n'y avait « que » 30% de pédophiles homos (ce qui reste à prouver !), ils seraient surreprésentés par rapport aux hétéros, compte tenu du pourcentage estimé de gays dans la société (on parle souvent de 5%).



(On ne me lira pas mais... )
Encore ces histoires de pourcentages. Je n'ai toujours pas vu la moindre étude sur le sujet, en première main. On parle toujours de telle ou telle étude... Je n'ai jamais vu de nom, de labo, encore moins de documents, d'explication du protocole qui permettait d'arriver à ce chiffre. Et je dis que ça sent.

peace-n-love
Photo
Date 19/02/2013 21:57

Merci Allomat pour les précisions... Et merci Unlikeyou pour le témoignage touchant je trouve.

Risiblerobin écrit:


D'une part, la règle numéro 1 sur internet c'est ne jamais engager un débat sur youtube! Don't feed the troll.


C'est un point de vue... que je m'efforce d'adopter le plus souvent possible, histoire simplement de ne pas perdre de temps. Mais j'estime que j'ai mon rôle à jouer quand la quasi-totalité des commentaires d'une vidéo sont du même acabit que ceux que j'ai évoqués. Ne pas nourrir le troll, c'est une chose. Ça ne signifie pas qu'on devrait laisser ces gens s'exprimer en toute liberté sans leur opposer ses propres arguments. S'il s'agit d'un forum de néonazis qui délirent entre-eux, c'est parfaitement inutile. Mais il s'agissait d'une vidéo adressée à tout le monde, qui est un film d'archive sur un sujet toujours brûlant.

 
100 messages - Page 1 sur 5 

Poster une réponse


Relatif : Homosexualité et pédophilie

Les homosexuels sont des pédophiles.
par Ad0nis le 09/04/2011 22:18 - Lu 810 fois
l'Église associe pédophilie et homosexualité ! le vatican se perd dans la sexualité ! les autorités vaticanes avaient déjà curieusement associé célibat des prêtres et...
les politiques les plus homophobes
par kg le 10/11/2010 2:06 - Lu 505 fois
berlusconi s'est illustré récemment en répondant à des accusations de pédophilie par un commentaire désoligeant sur l'homosexualité, ce qui est honteux car...
Et un vatican pour la 5, menu de choc!
par tonikits le 13/05/2010 23:32 - Lu 459 fois
pour le n° 2 du vatican, il y a «une relation entre homosexualité et pédophilie» dans une déclaration à la presse, le cardinal tarcisio bertone estime que les scandales de...
La pédophilie est-elle une maladie?
par fred102 le 09/05/2014 17:25 - Lu 2362 fois
je ne pense pas que la pédophilie soit un choix. maintenant, si c'est une maladie j'aurais tendance à dire que oui, dans la mesure où c'est un comportement non choisi qui ne peut...
coment devient on homo
par sexyharris le 08/05/2008 23:57 - Lu 558 fois
je n'aime pas trop vos commentaires! classer dans la même catégorie homosexualité, violeur et surtout pédophilie m'insulte! désolé mais entre l'homosexualité et la...

Infos et prévention

Videos

  1/2 Dieu aime-t-il l'homosexualité ? 1/2
Ajouté le 22/07/11
Affichée 1347548 fois
4 votes, 3/5
  La vision de la psychologie sur l'homosexualité a évoluée
Ajouté le 28/09/09
Affichée 1381670 fois
3 votes, 5/5
  L'origine de l'homosexualité
Ajouté le 04/02/10
Affichée 1384222 fois
7 votes, 4/5
  L'homosexualité expliquée aux CM1
Ajouté le 29/06/12
Affichée 1280488 fois
58 votes, 5/5
  Bible et homosexualité
Ajouté le 04/01/10
Affichée 1381949 fois
8 votes, 4/5

Les News

Un prédicateur musulman extrémiste... Accusé d'avoir proféré des menaces à caractère homophobe, Ibrahim Siddiq-Conlon a récemment été libéré sous caution par le tribunal de Sydney. Âgé de 35 ans, il aurait affirmé sur la page Facebook de "Today FM's Kyle and Jackie O Show" qu'il allait préparer une attaque terroriste qui viserait les participants de la parade du Mardi Gras, à Sydney.  
Le sénateur UMP Gérard Longuet... A propos d’une campagne de sensibilisation à l’homophobie que veut mener dans les écoles le ministre de l’Education Xavier Darcos, le sénateur UMP Gérard Longuet s’est ému qu’« on promeu[ve] […] des formes nouvelles de sexualité dans l’école et qu’on combat[te] en même temps la pédophilie », voyant apparemment une contradiction entre ces deux objectifs affichés. Deux ou trois choses que Xavier Darcos (ou un autre !) aurait pu répliquer à Gérard Longuet…  
Iles Caïmans : un touriste gay... Alors qu'un nouveau baiser est échangé dans la discothèque de l'hôtel, Aaron Chandler est interpellé et conduit en protestant au commissariat local sous le regard consterné de beaucoup de résidents. Il a été relâché ultérieurement sans charge à son encontre.  
Des militants LGBT arrêtés devant... À l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre l'homophobie, la lesbophobie et la transphobie, Act Up-Paris et le comité IDAHO ont effectué jeudi 15 mai après-midi un die-in devant l'Elysée, pour dénoncer la non-reconnaissance de cette journée par la France. Chaque activiste, vêtu de noir, portait le nom d'un pays pénalisant l'homosexualité. Une quinzaine de militant(e)s, ont été interpellé(e)s et ont été retenu(e)s au commissariat du 8ème arrondissement.  
De l'homosexualité dans notre télé De nos jour, l'homosexualité se retrouve de plus en plus à l'écran de notre petite télé, même sur les 6 chaînes de base... On va y voir de plus près ?