Suicide d'un jeune homme en Nouvelle-Calédonie

Josselin
Photo
Date 06/11/2012 9:58

Bonjour, certains me connaissent déjà un petit peu donc je vais faire court pour ce qui est de ma présentation... Moi c'est Joss', j'ai seize ans et je vis en Nouvelle-Calédonie dans le Pacifique Sud.

Cette après-midi (il est bientôt 20h00 à l'heure à laquelle je vous écris ceci), un jeune homme de mon âge a mis fin à ses jours. Jamais je ne l'ai rencontré, jamais je ne lui ai adressé la parole. Mais une grande partie de mes amis le connaissait et sont sous le choc. Moi-même, j'ai comme une très grosse boule au ventre et je ne peux m'en débarrasser... Ils disent tous que ce matin encore, tout allait très bien.

Quelque chose me dit que c'était un gars très torturé, même plus que moi...

Cette histoire me touche vraiment et nous avons tous, nous, Premières, à passer l'écrit du bac dans une semaine et l'oral dans un mois. Je ne vous cache pas que j'ai bien peur que cette histoire en bloque plus d'un dans les révisions.

Je ne sais pas pourquoi cela m'affecte autant et je vous demande simplement quelques conseils, pour que mes amis et moi-même tenions le coup... S'il-vous-plaît.

MAIS BORD** DE MERD* QU'EST-CE QUI PEUT BIEN POUSSER QUELQU'UN DE SON AGE A METTRE FIN A SES JOURS, ET CE, PAR PENDAISON???

Thepatriot
Photo
Date 06/11/2012 11:27

Beaucoup de choses. Tu ne le connaissais pas. Il faut se dire que la mort est une porte de sortie facile de la vie.

the-other-face
Photo
Date 06/11/2012 12:48

Geste de simplicité pour répondre à une difficulté vécu. Il n'a pas pensé à son entourage, c'est bien dommage. En attendant, vivre ta vie à fond serait la meilleure réponse à apporter à tout ça. Et courage, la vie n'est pas tout rose, mais dans le fond, elle vaut la peine d'être vécue. Si vous n'arrivez pas à penser à autre chose, organisez une soirée, discutez autours d'un verre de tout ça, allez à l'enterrement et avancez.

Iusidjai
Photo
Date 06/11/2012 13:14

Tu sais, nous ne sommes déjà pas égaux au niveau de la santé physique. Pour la santé mentale c'est pareil.

Je veux dire, ce n'est pas une question de volonté parfois : certaines personnes ne parviennent pas, malgré des efforts réels et parfois surhumains, à s'empêcher de vivre des sentiments de détresse abyssaux. (pense à sa tatie...)

Il est su aujourd'hui que la douleur morale active les même zones du cerveau que les douleurs physiques (il me semble). Une personne qui souffre moralement souffre donc VRAIMENT et pas de façon superficielle.
Cela relève d'un handicap plus ou moins lourd.
Imagine toi endurer une telle douleur nuit et jour sachant que la douleur mentale ne laisse jamais de répit et anihile tout espoir d'une vie meilleure...

Pour ajouter à cela, il avait peut être de vrais problèmes personnels et familliaux, et l'on éduque pas forcément les hommes, qui sont plus émotifs que les femmes, à exprimer leurs sentiments et rechercher de l'aide.
(d'autant que la testostérone fait un effet cocotte minute : émotivité mais difficultés à pleurer)
Pour peu qu'il ait en plus été pudique et dans un environnement fermé, sans possibilité d'en parler sans être humilié ou pire, ça fait un bon coktail molotov pour pousser quelqu'un à commettre l'irréparable...

Tu ne peux pas savoir si ses raisons étaient valables, ni la profondeur de sa détresse.

Nos vies ne sont pas identiques, et tu n'as pas idée de ce que certains jeunes même pas sortis de l'enfance endurent parfois.

Dis toi que tu es chanceux, et vis pour tout ceux qui eux ne le peuvent pas sans en baver des ronds de chapeau. Il n'est pas question de geler ton coeur mais de le blinder : acceuillir les émotions sans les laisser te dévorer. Voilà la clé.

En ligne allomat69
Photo
Date 06/11/2012 14:13

Ce n'est pas le moment de craquer Josselin, car tout le monde a pu constater ici que tu as de vraies qualités, et parce que la sollidarité sert à tenir le coup dans les moments difficiles, auxquels nous sommes tous confrontés un jour ou l'autre

En général une tentative de suicide résulte de l'évolution d'un état dépressif. Il peut exister des facteurs aggravants, nottament l'alcool ou des substances. L'age peut aussi etre un facteur aggravant, car trop jeune il favorise les pulsions suicidaires, et trop vieux il favorise les tentatives efficaces.

Le suicide de quelqu'un qu'on connait revoie à notre prope mort, à l'incompréhension du geste, eventuellement un sentiment de culpabilité, voire du chagrin si on est proche.

Hormi pour les gens qui connaissent bien les mécanismes des dépressions et les façons de les prévenir, et à condition qu'ils puissent établir un dialogue avec la personne, il n'est pas si facile de détecter un mal-etre, en mesurer la gravité, et prendre des mesures adéquates.

Dans ces conditions il est un peu vain de se lamenter sur notre sort de témoin impuissant.

Ou bien comme lorsqu'on se dit "je dois etre secouriste" apres avoir vu un accident grave de la route, on peut se dire "je vais apprendre à minima à détecter que quelqu'un va mal", de façon à pouvoir l'aider efficacement, et ne pas en arriver à de telles extrémités.

Il y a aussi un geste qui peut mettre un peu de beaume sur le coeur de ceux qui connaissaient la personne, et de sa famille, trouver un lieu qui lui etait famillier pour mettre quelques fleurs et venir penser à lui. Car chez les êtres humains, les morts vivent dans le souvenir des vivants...

Mickven
Photo
Date 06/11/2012 16:11

Suicide = égoiste , facilité ...
Les 2 premiers mots qui me vient sur le coup .

Anonyme
Photo
Date 06/11/2012 16:29

Mickven écrit:

Suicide = égoiste , facilité ...
Les 2 premiers mots qui me vient sur le coup .



Tu manque cruellement d'expérience et d'ouverture. Sache que tout le monde n'a pas une vie heureuse, et que parfois vivre avec une telle douleur n'est pas une vie. J'ai rencontré un garçon, que j'ai aimé, il y a de ça quelques années. Ce garçon avait vécu un drame, et chaque jour était une épreuve. Un jour il m'a dit cette phrase : "Je l'aurais rejoint si j'avais eu le courage de le faire". Alors ceux qui se suicident c'est qu'il ne voyait pas d'autre solution pour s'en sortir, et il faut même beaucoup de courage pour le faire. Malheureusement certain trouve ce courage.
Je te laisse regarder l'épisode 10 de la Saison 8 de Desperate Housewives, il te ferra certainement réfléchir sur ce sujet. Je pense que tu en as besoin.

Quant à toi Josselin, je te souhaite beaucoup de courage. Je pense que la seule chose à faire dans ce cas, c'est d'en parler. Le plus possible, avec tes amis au minimum. Garder une telle chose pour soi ne fait pas disparaître la petite boule au ventre.
Comme disait allomat69, tu es un garçon pleins de ressources et de qualités. Je suis certain que tu arriveras à trouver la force nécessaire de bien réviser malgré cette histoire.

Courage !

Anonyme
Photo
Date 06/11/2012 16:30

La vie est un don ( je ne sais pas de qui mais ça l'est). Chacun en dispose bien comme il l'entend. Quand aux raccourcis simplistes entre égoïsme et facilité, il serait bon de penser que résumer un tel acte en deux mots est aussi de la facilité. De mon côté je pense que l'action de ne pas vouloir en voir plus, de ne rien attendre d'autre est plus que de ça.

Quand au mot égoïsme: C'est peut-être justement un ras-le-bol de cette interdépendance forcée entre les individus qui peut forcer à couper les ponts définitivement. En disant ça tu estime que l'Autre vis en partie pour toi. L'Autre, c'est une fin en soi, pas un moyen, point. Assis dans ton fauteuil, attendant beaucoup des autres, il est facile de parler égoïsme.

Dans tout cas, je souhaite tout de même bon courage à l'auteur du topic.

Anonyme
Photo
Date 06/11/2012 18:46

Ce qu'il l'a poussé je sais mais ce qui est sur c'est que personne n'a pris la peine d'écouter sa peine...
C'est ce qui est le plus triste dans ces histoires.

Certains préfèrent la facilité, c'est plus simple de ne pas s'occuper de ceux qui ont des problèmes...
La solution facile c'est pas le suicide, c'est de fermé les yeux pour ne pas voir ceux qui vont mal.

Nekono
Photo
Date 06/11/2012 21:13

Josselin écrit:

MAIS BORD** DE MERD* QU'EST-CE QUI PEUT BIEN POUSSER QUELQU'UN DE SON AGE A METTRE FIN A SES JOURS, ET CE, PAR PENDAISON???



Te répondre serait argumenter en faveur des suicidaires, moi je n'ai plus besoin de me convaincre pour en finir.
Mais c'est le courage pour oser l'acte qui est le plus dur, le vouloir c'est plus rapide.

Miaoumix
Photo
Date 07/11/2012 0:48

IntoWild38 écrit:

Ce qu'il l'a poussé je sais mais ce qui est sur c'est que personne n'a pris la peine d'écouter sa peine...
C'est ce qui est le plus triste dans ces histoires.


Non, le plus triste c'est justement qu'il n'en aura sûrement rien fait transparaître et n'aura rien dit à personne, comme beaucoup de ces filles et garçons partis en laissant derrière eux le silence terrible du "pourquoi?"

Anonyme
Photo
Date 07/11/2012 6:39

Miaoumix écrit:
IntoWild38 écrit:

Ce qu'il l'a poussé je sais mais ce qui est sur c'est que personne n'a pris la peine d'écouter sa peine...
C'est ce qui est le plus triste dans ces histoires.


Non, le plus triste c'est justement qu'il n'en aura sûrement rien fait transparaître et n'aura rien dit à personne, comme beaucoup de ces filles et garçons partis en laissant derrière eux le silence terrible du "pourquoi?"



Peut être l'a t il mais ça sera passé das une oreille peu regardante....
Il faut qu on en sache plus, il y a peu d'info sur cette tragédie.

En ligne allomat69
Photo
Date 07/11/2012 9:57

Nekono,

" Te répondre serait argumenter en faveur des suicidaires, moi je n'ai plus besoin de me convaincre pour en finir.
Mais c'est le courage pour oser l'acte qui est le plus dur, le vouloir c'est plus rapide "

Plutot que rapide, c'est généralement l'étape antérieure, qui révèle une souffrance, et doit alarmer.

On pourrait faire un parallèle avec une terrasse en hauteur qui aurait trois barrieres protectrices, la premiere etant le vouloir, la seconde le pouvoir, et la derniere le courage de le faire.

S'y ajouterais une mechante pente glissante, la depression non soignée, qui fait glisser au moindre événement vers le bord, et ses barrieres branlantes.

On comprend vite que si ces barrieres cèdent l'une apres l'autre, on pénètre dans une zone de danger.

Sans doute que la derniere barriere est plus solide (encore qu'elle puisse facilement se disoudre dans certaines substances) car elle fait peur (ce qui fait utiliser plus ou moins improprement le mot courage qui est l'antagoniste de la peur), mais s'appuyer contre elle c'est prendre le risque qu'elle cède pour une raison ou une autre.

Dans ces conditions ton explication est juste, mais pas tres rassurante, meme si tes topics sont apparement pleins d'energie.

Aldrine
Photo
Date 08/11/2012 11:12

Va lire Durkheim et pas les inepties gangrénés qui sont écrite ici mon gars.

 
14 messages - Page 1 sur 1 

Une seule page de résultat.

Poster une réponse


Relatif : Suicide d'un jeune homme en Nouvelle-Calédonie

Le nu masculin dans l'art...
par allomat69 le 24/03/2013 10:40 - Lu 5636 fois
avant de passer à l'afrique, la zagaie de nouvelle calédonie lol ^^ homme de la nouvelle caledonie lancant une zagaie, gravure de 1791 : vous remarquerez...
Gays Calédoniens
par le 01/02/2009 15:47 - Lu 167 fois
et be nivo geographie lol alors la nouvelle caledonie est un tom teritoire d'outre mer la ville principal est noumea et c magnifique les plage les boite la bas t en vacances toute...
Grande vacances vous partez où ?
par men74800 le 08/03/2009 2:30 - Lu 698 fois
pour moi cet été sera un des plus chargé lol. petit week-end au royaume-uni en juin. quelques jours en corse ne juin. nouvelle-calédonie, australie et nouvelle-zélande tout...
suicide d'un jeune de 11 ans
par drakon le 18/01/2009 20:34 - Lu 956 fois
c'est sur que un suicide a 11 ans c'est extrémement jeune et sa dois pas étre sans raison. il faudrais cherché les causes de ce suicide parce que un gamin de 11 ans...
vous faites quoi cet été?
par joow le 18/05/2013 21:21 - Lu 409 fois
départ le 1er juin pour la nouvelle-zélande et ce jusqu'au 21 juillet. ce jour-là je décolle pour la nouvelle-calédonie et rentre finalement en france le 26 août.

Infos et prévention

Videos

  C'est qui qui fait l'homme ?
Ajouté le 15/02/13
Affichée 376455 fois
49 votes, 5/5
  Jamey Rodemeye - The Edge Of Glory.. RIP
Ajouté le 23/09/11
Affichée 442442 fois
2 votes, 5/5
  Pub Renault twingo : Mariage gay
Ajouté le 14/03/12
Affichée 398590 fois
12 votes, 5/5
  Adolescents homosexuels : la révélation [ENVOYÉ SPÉCIAL]
Ajouté le 02/01/12
Affichée 521142 fois
52 votes, 5/5
  ZaGonCourts - Je plaide coupable
Ajouté le 28/04/11
Affichée 497577 fois
132 votes, 4/5

Les News

Fragilité, ton nom est femme ! Des Suffragettes jusqu'au mouvement Femen, de la petite-fille à Barbie jusqu'à la femme active, la Journée de la Femme est l'occasion de revenir sur ce que signifie pour nous le féminisme. Shakespeare avait raison : Fragilité ton nom est Femme. Non que la femme ne soit pas forte, mais sa situation, elle, souffre encore de l'adversité du patriarcat, de cet empire du père, de ce règne d'une société basée sur la domination de l'homme, et de cette histoire qui ignore la parité entre héros et héroïnes du passé.  
Latter Days En 2003, le film "Latter Day" fait sont apparition sur les écrans. Un film de plus à ranger dans la catégorie : Gay Themed.  
Soan - Sous les yeux de Sophie On est toujours un peu surpris de découvrir la qualité de l'album de Soan quand on sait, sans être mauvaise langue, qu'il a gagné la Nouvelle Star. Mais l'impossible arrive parfois : Soan, après un premier album très réussi, replonge dans la chanson française avec « Sous les yeux de Sophie ». Pour notre plus grand plaisir.  
Amélie-les-crayons, ce bijou... C'est en toute discrétion qu'Amélie-les-crayons a sorti son troisième album, « Jusqu'à la mer » en cette fin d'automne 2012. C'est fort dommage. Surpassant de loin une production musicale française bien plus médiatisée, cet album méritait bien un petit hommage. C'est chose faite.  
"Tais-toi, je t'en prie" ou... "Tais-toi, je t'en prie", premier recueil de nouvelles de Raymond Carver nous fait pénétrer dans le quotidien de l'Amérique profonde des années 70-80. Tentative d'analyse.