Sortons les cotillons !

  Société

On l'a tellement attendu, on s'est tellement battus, on a tellement marché, argumenté, râlé,partagé,été éc½urés : le sénat vient d'adopter (eh eh eh)...

 

La sphère dominante et l'homosexualité comme...

  Cinéma

La filmographie de Gus Van Sant constitue une ½uvre polymorphe, tant dans sa forme que dans les sujets traités. Cependant, certains thèmes récurrents...

 

et que connaissez-vous de la poèsie ?

kg
Photo
Date 01/07/2011 16:53

La poésie sensuelle bien sur... vous connaissez tous Rimbaud, évidemment mais connaissez vous son sonnet du trou du cul écris sous le pseudonyme de Albert Merat :

Obscur et froncé comme un ½illet violet
Il respire, humblement tapi parmi la mousse
Humide encor d'amour qui suit la fuite douce
Des Fesses blanches jusqu'au c½ur de son ourlet.

Des filaments pareils à des larmes de lait
Ont pleuré, sous le vent cruel qui les repousse,
À travers de petits caillots de marne rousse
Pour s'aller perdre où la pente les appelait.

Mon Rêve s'aboucha souvent à sa ventouse ;
Mon âme, du coït matériel jalouse,
En fit son larmier fauve et son nid de sanglots.

C'est l'olive pâmée, et la flûte caline ;
C'est le tube où descend la céleste praline :
Chanaan féminin dans les moiteurs enclos !

et vous connaissez des poèmes sensuels ou des poèmes émotionnels ?

Ekrystoff
Photo
Date 01/07/2011 18:10

Je connais un poême allemand, que j'apprécie car il a été mis en musique par Schubert et que j'ai eu l'occasion de chanter, qui présente la défloraison féminine sous la forme d'une rose de la Lande et d'un petit garçon...
Le poême s'appelle Heidenröslein:

Sah ein Knab'ein Röslein steh'n Un pti garçon vit une belle rose
Röslein auf der Heiden Rose de la Lande
War so jung und Morgen schön Il était si jeune et par un beau matin
Lief er schnell es nah zu sehn il courut pour la voir de près
Sah's mit vielem Freuden Il la contempla avec beaucoup de joie

Röslein, Röslein, Röslein Roth petite rose, petite rose, petite rose rouge
Röslein auf der Heiden petite rose de la Lande

Knabe sprach ich: "breche dich" Le garçon dit: je vais te cueillir
Röslein auf der Heiden petite rose de la Lande
Röslein sprach'ich: steche dich La petite rose dit: je vais te piquer
dass du ewig denkst an mich Pour que tu penses éternellement à moi
und ich will's nicht leiden Et je ne veux pas souffrir

Refrain

Und der wilde Knabe brach's Et le garçon sauvage la cueillit
Röslein auf der Heiden Petite rose de la Lande
Röslein wehrte sich und Stach La petite rose se défendit et le piqua
half ihr doch kein Weh und ach Aucun mal ni hélas n'aidèrent
musst es eben leiden Il fallait qu'elle souffre

Refrain

Le deuxième qui me touche, et que j'ai chanté aussi fût mis en musique par Mozart sur un poême d'Antoine de la Motte

Dans un bois solitaire et sombre
Je me promenais l'autre jour
Un enfant y dormait à l'ombre
C'était le redoutable amour
C'était le redoutable amour

J'approche, sa beauté me flatte
Mais je devais m'en méfier
Mais je devais m'en méfier
Il avait les traits d'une ingrate
que j'avais juré d'oublier
Que j'avais juré d'oublier

Il avait la bouche vermeille
Le teint aussi frais que le sien
Un soupir m'échappe: il s'éveille, il s'éveille
L'amour se réveille de rien
L'amour se réveille de rien

Aussitot déployant ses ailes
et saisissant son arc vengeur
L'une de ses flêches
de ses flêches cruelles
En partant, en partant, il me blesse au coeur
Il me blesse au coeur!

Va, va, va va dit-il
Va dit-il aux pieds de Sylvie
De nouveau languir et brûler
Tu l'aimeras toute ta vie
Pour avoir osé m'éveiller
Pour avoir osé m'éveiller!

VOus trouverez de magnfiques versions sur youtube!!!

Drella
Photo
Date 01/07/2011 19:16

Footnote to Howl
By Allen Ginsberg

Holy! Holy! Holy! Holy! Holy! Holy! Holy! Holy! Holy!
Holy! Holy! Holy! Holy! Holy! Holy!
The world is holy! The soul is holy! The skin is holy!
The nose is holy! The tongue and cock and hand
and asshole holy!
Everything is holy! everybody's holy! everywhere is
holy! everyday is in eternity! Everyman's an
angel!
The bum's as holy as the seraphim! the madman is
holy as you my soul are holy!
The typewriter is holy the poem is holy the voice is
holy the hearers are holy the ecstasy is holy!
Holy Peter holy Allen holy Solomon holy Lucien holy
Kerouac holy Huncke holy Burroughs holy Cas-
sady holy the unknown buggered and suffering
beggars holy the hideous human angels!
Holy my mother in the insane asylum! Holy the cocks
of the grandfathers of Kansas!
Holy the groaning saxophone! Holy the bop
apocalypse! Holy the jazzbands marijuana
hipsters peace & junk & drums!
Holy the solitudes of skyscrapers and pavements! Holy
the cafeterias filled with the millions! Holy the
mysterious rivers of tears under the streets!
Holy the lone juggernaut! Holy the vast lamb of the
middle class! Holy the crazy shepherds of rebell-
ion! Who digs Los Angeles IS Los Angeles!
Holy New York Holy San Francisco Holy Peoria &
Seattle Holy Paris Holy Tangiers Holy Moscow
Holy Istanbul!
Holy time in eternity holy eternity in time holy the
clocks in space holy the fourth dimension holy
the fifth International holy the Angel in Moloch!
Holy the sea holy the desert holy the railroad holy the
locomotive holy the visions holy the hallucina-
tions holy the miracles holy the eyeball holy the
abyss!
Holy forgiveness! mercy! charity! faith! Holy! Ours!
bodies! suffering! magnanimity!
Holy the supernatural extra brilliant intelligent
kindness of the soul!

Berkeley 1955

CheshireK
Photo
Date 02/07/2011 1:38

Je trouve Baudelaire très passionné...

Dernier vers de l' Hymne à la beauté:


De Satan ou de Dieu, qu'importe ? Ange ou Sirène,
Qu'importe, si tu rends, - fée aux yeux de velours,
Rythme, parfum, lueur, ô mon unique reine ! -
L'univers moins hideux et les instants moins lourds ?

Anonyme
Photo
Date 02/07/2011 10:54

Fais-moi mal, Johnny, Johnny, Johnny
Envole-moi au ciel... zoum!
Fais-moi mal, Johnny, Johnny, Johnny
Moi j'aime l'amour qui fait boum!

B. Vian

Anonyme
Photo
Date 02/07/2011 18:11

En fait, ici, faut savoir parler anglais et allemand on dirait xD

Moi j'aime beaucoup de poème :

Elle avait pris ce pli dans son âge enfantin
De venir dans ma chambre un peu chaque matin;
Je l'attendais ainsi qu'un rayon qu'on espère;
Elle entrait, et disait: Bonjour, mon petit père ;
Prenait ma plume, ouvrait mes livres, s'asseyait
Sur mon lit, dérangeait mes papiers, et riait,
Puis soudain s'en allait comme un oiseau qui passe.
Alors, je reprenais, la tête un peu moins lasse,
Mon oeuvre interrompue, et, tout en écrivant,
Parmi mes manuscrits je rencontrais souvent
Quelque arabesque folle et qu'elle avait tracée,
Et mainte page blanche entre ses mains froissée
Où, je ne sais comment, venaient mes plus doux vers.
Elle aimait Dieu, les fleurs, les astres, les prés verts,
Et c'était un esprit avant d'être une femme.
Son regard reflétait la clarté de son âme.
Elle me consultait sur tout à tous moments.
Oh! que de soirs d'hiver radieux et charmants
Passés à raisonner langue, histoire et grammaire,
Mes quatre enfants groupés sur mes genoux, leur mère
Tout près, quelques amis causant au coin du feu !
J'appelais cette vie être content de peu !
Et dire qu'elle est morte! Hélas! que Dieu m'assiste !
Je n'étais jamais gai quand je la sentais triste ;
J'étais morne au milieu du bal le plus joyeux
Si j'avais, en partant, vu quelque ombre en ses yeux.

Anonyme
Photo
Date 02/07/2011 19:18

Obligé de mettre celui-là, c'est celui de mon profil! (Gérard de Narval, Hugo, Lamartine Rimbaud, Aragon et même Baudelaire de temps en temps, je fonctionne à ça moi!)

El Desdichado

Je suis le Ténébreux, - le Veuf, - l'Inconsolé,
Le Prince d'Aquitaine à la Tour abolie :
Ma seule Étoile est morte, - et mon luth constellé
Porte le Soleil noir de la Mélancolie.

Dans la nuit du Tombeau, Toi qui m'as consolé,
Rends-moi le Pausilippe et la mer d'Italie,
La fleur qui plaisait tant à mon coeur désolé,
Et la treille où le Pampre à la Rose s'allie.

Suis-je Amour ou Phoebus ?... Lusignan ou Biron ?
Mon front est rouge encor du baiser de la Reine ;
J'ai rêvé dans la Grotte où nage la Sirène...

Et j'ai deux fois vainqueur traversé l'Achéron :
Modulant tour à tour sur la lyre d'Orphée
Les soupirs de la Sainte et les cris de la Fée.

jeannerbot
Photo
Date 13/07/2011 17:02

Je suis une inconditionnelle de Keats, un des nombreux poetes et dramaturges britaniques romantiques

mon poeme préféré est sans aucun doute le connu " Bright star " :


Bright star, would I were stedfast as thou art--
Not in lone splendour hung aloft the night
And watching, with eternal lids apart,
Like nature's patient, sleepless Eremite,
The moving waters at their priestlike task
Of pure ablution round earth's human shores,
Or gazing on the new soft-fallen mask
Of snow upon the mountains and the moors--
No--yet still stedfast, still unchangeable,
Pillow'd upon my fair love's ripening breast,
To feel for ever its soft fall and swell,
Awake for ever in a sweet unrest,
Still, still to hear her tender-taken breath,
And so live ever--or else swoon to death.

 
8 messages - Page 1 sur 1 

Une seule page de résultat.

Poster une réponse


Relatif : et que connaissez-vous de la poèsie ?

Alessandro Baricco
par le 16/07/2007 22:10 - Lu 197 fois
connaissez-vous alessandro baricco et ses romans magnifiques, soie : une histoire d'amour tellement belle (pas gay), noveciento : pianniste, histoire poétique et originale :...
Dédicace à cette explosion sucrée...
par dans-la-lune le 26/05/2010 16:43 - Lu 274 fois
bienvenue au xviiième --' vous connaissez la poésie contemporaine les gars? ^
Un texte que j'ai écrit : J'aurais voulu...
par elisa le 23/03/2014 0:53 - Lu 109 fois
les petits poèmes en prose de baudelaire c'est un pur festin. personnellement, je pense que ce qui est poésie et ce qui ne l'est pas se discute et se définit bien au delà du point de vue purement...
C'est incroyable!!! O_O
par Staniii le 10/10/2013 15:36 - Lu 563 fois
non mais vous connaissez pas totoro??? bande d'incultes! tout le monde connait le voyage de chihiro mais pas mon voisin totoro... regardez le pour voir si vous avez gardez un...
Tu lèche?
par le 17/02/2009 13:00 - Lu 2645 fois
on sent toute ta beauté dans cette dernière réplique..."retourne brouter" on sent que en plus d'être experte en français tu fais de la poèsie. bravo! c'est effarent comme...

Infos et prévention

Videos

  Liza Monet - My best Plan
Ajouté le 02/11/12
Affichée 1625552 fois
26 votes, 2/5
  Parodie de la pub Dove Evolution
Ajouté le 06/08/07
Affichée 1737108 fois
1 votes, 5/5
  Fred et David - Physique ou Chimie
Ajouté le 05/10/11
Affichée 1673247 fois
13 votes, 5/5
  Tempête de souvenirs - Un poème de Artenfly
Ajouté le 19/08/11
Affichée 1684685 fois
2 votes, 5/5
  Comme une bamba triste !
Ajouté le 19/02/10
Affichée 1732177 fois
6 votes, 5/5

Les News

Le ZaGoncourt, c'est fini ! ZaG a l'honneur de te présenter son premier concours, un concours poésie ! Un an de premium attend les participants. Attention ! Le ZaGoncourt est désormais clos !  
Urgence flamboyante Ce texte parle d'une personne qui à un besoin "urgent" de son copain pour calmer ses ardeurs.  
Le ZaGoncourt, les poèmes et les... Le site Za-gay vous présente les résultats, ainsi que les poèmes du premier concours organisé sur le site, en l'occurrence un concours poésie !  
Poème : l'aventurier Un joli petit poème imprégné de slam qui relate un triste chagrin d'amour ^.^'  
Agression homophobe, Wilfred de... Ce week-end, Wilfred de Bruijn a été violemment agressé dans la rue. Il décide alors de poster la photo du résultat de cette agression homophobe sur Facebook et les grands médias commencent enfin à s'intéresser à cette homophobie grandissante.