Séropositif à 19ans... horreur 4° page

tintinslr
Photo
Date 12/06/2011 14:34

Black_fox écrit:
tintinslr écrit:

Je suis choqué que tu puisses avoir de tels propos envers de cette personne.
"Tu as encore une trentaine d'années d'espérance de vie." : t'es le bon dieu pour dire ce genre de choses ???
Il vient d'apprendre qu'il est malade et tu en rajoutes une couche en venant lui dire qu'il ne lui reste que 30 à vivre ..... Complètement nul.



Bah quoi, c'est déjà pas mal, et beaucoup plus que n'en ont la plupart des humains. On meurt tous, faut arrêter ton délire, y'a rien de mal à ça.
Sinon, y'a pas de bon dieu, juste des statistiques.

Bon, mais si tu pouvais arrêter les réactions émotionnelles primitives, que je n'aie plus à me montrer incisif sur ce topic qui ne le mérite aucunement...



T'es con ou tu t'entraines?
Est ce que j'ai dit qu'il ne mourrait pas?
Ce que je trouve idiot c'est les personnes ( comme toi) qui viennent dire " tu vivras encore 30 ans et estime toi heureux " en gros à 50 ans tu es mort .
Donne moi des exemples en Europe ou l'esperance de vie est aujourd'hui de 50 ans? ( hormis les handicapés moteurs et mentaux ).
Peux tu juste m'expliquer en quoi" c'est déja pas mal" de vivre jusqu'à 50 ans et de le confronter à ça de suite maintenant alors qu'il est au plus mal ?
D'autant plus que ça se trouve dans 2 ans il mourra écraser ou alors que dans 10 ans un vaccin sera trouvé et il vivra jusqu'à 100 ans...
Bref c'est vrai que c'est pas le moment ni l'endroit pour s'engueuler mais quand même .... un minimum d'intelligence .... surtout à 24 ans.


Photo
Date 12/06/2011 14:57

Bonjour,

Bon j'réponds plus tard et j'ai pas vu les réponses donc j'vais ptet répéter ce que certains ont dit. Mais bon, déjà faut pas que tu te sentes coupable c'est pas de ta faute, c'était sans ton accord que ton plan ne mette pas de capote. Tu n'as strictement rien à te reprocher.

Autre chose, être séropositif c'est une chose mais ce n'est pas la fin du monde. Tu peux très bien vivre comme tout le monde. Tu es porteur du VIH mais tant qu'il ne se réveille pas, tu peux vivre de la même manière que les autres.

Je comprends que tu penses au suicide mais je ne pense sincèrement pas que ce soit une solution. J'suis pas à ta place, je sais pas ce que tu vis mais j'peux l'imaginer et sincèrement, j'espère que tu profiteras un maximum de ta vie tant que le VIH ne se réveillera pas. J'pense aussi qu'il faut rester positif, c'est compliqué oui, mais bon... bien que les traitements soient lourds, que le sida ne se guérisse pas, on peut quand même s'en sortir un minimum !

Les traitements sont de plus en plus efficaces, c'est contraignant oui, mais j'sais pas.. j'me dis que t'es jeune, que t'as rien à perdre à continuer de vivre et que si ça se trouve, le virus ne se réveillera pas avant des dizaines d'années. On peut pas savoir. Et si ça se trouve, le jour tu seras atteint [si tu l'es un jour] les traitements seront peut-être moins lourds et peut-être qu'ils seront encore plus efficaces.

Ne perds pas espoir, dis-toi que t'es pas encore enterré, t'es encore en bonne santé alors profites-en le plus que tu peux, éclate toi, ne t'enferme dans cette sphère ignoble à te dire "je vais mourir du sida". Pour l'instant, tu es porteur mais tu n'es pas malade, donc vis tant que tu peux !

Je suis désolée si jamais je t'ai blessé dans certaines propos j'ai une grosse tendance à manquer de tact... Mais bon... sinon n'hésite pas à aller dans des centres pour te renseigner. En tout cas si t'as besoin de contacts, de soutien ou de n'importe quoi, ne reste pas dans ton coin et n'hésite pas à en parler à voir des gens etc etc.

Autre chose, j'ai 3 potes qui sont sortis avec des séropos donc si tu tombes pas sur des cons, tu as de fortes chances de pouvoir continuer à avoir des relations amoureuses !

Haruglory
Photo
Date 12/06/2011 15:10

J'allais dire exactement la même chose que ArtdeCorps. Bien sur c'est un drame en soit, d'être séropositif, surtout sans avoir eu de sa propre initiative un comportement à risque. Maintenant comme dit au-dessus, il ne faut pas oublier qu'être séropositif, ça n'est pas être "malade" du Sida. Grâce au traitement, de nombreuses personnes vivent longtemps et en bonne santé, sans que la maladie (du Sida) ne se réveille. Je comprends que tu puisse être bouleversé, que ça remette en cause ta vie, vu que c'est quelque chose que l'on ne prévoit jamais d'obtenir.

Il faut aller de l'avant, se faire suivre, et ne jamais oublier que bien que séropositif, sous traitement, on n'est pas forcément "malade" et qu'il faut vivre normalement, malgré tout. Je ne sais pas si l'association parisienne des Jeunes Séropotes a été signalée mais si tu es en région parisienne, ça peut peut-être valoir le coup d'entrer en contact avec eux, il y aura certainement des personnes qui ont été dans la même situation qui pourront t'aider et trouveront mieux les mots pour répondre à tes questions.


Photo
Date 13/06/2011 1:21

Bonsoir à tous,

J'arrive pas à dormir, en fait je n'y arrive plus, je fais chaque nuit des cauchemars d'une violence inouïe.
Je cauchemarde souvent que je commets des meurtres en cascades sans vraiment le vouloir, mais à chaque fois que ça commence, je m'acharne jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'un tas de chair rougeâtre. Assez traumatisant au petit réveil...

Les Jeunes Seropotes pourraient peut être m'aider mais je suis à Lyon et pas à Paris. Et puis, j'ai envie de voir personne en ce moment.
Je lis beaucoup, beaucoup, beaucoup, ça permet de m'aérer l'esprit. Peter Hamilton, vous connaissez peut-être ?

Bref, c'est pas la joie à la Croix Rousse... Je vous envie tellement, tellement, tellement...


Photo
Date 13/06/2011 1:31

Je viens de trouver ça pour toi si ça peut t'aider à moins bader...

 


Photo
Date 13/06/2011 2:11

Arrête de repporter la faute sur toi surtout.
Aller aux urgences t'aurait permis d'avoir le traitement d'urgence sous 48heures.
Mais le traitement d'urgence n'efface rien.

Ensuite ta famille est la pour te soutenir comme tes amis si ce sont de bon amis.
Le sida n'est pas une honte mais une maladie, une maladie qui affecte tout.
Tu doit vivre avec, elle, elle vis en toi alors ne la laisse pas prendre le contrôle.

Certes tu devra prendre pleins de medicaments toute les trois secondes, faire très attention lors des relations mais avec du soutiens tu y arrivera.

Si tu tombe dans la depression, la depression en elle meme est une maladie....

J'aurais aimé a ne jamais avoir a repondre a ce message. Tout comme j'aurais aimé que tu soit la seule personne sur 100 a ne pas avoir le gène porteur du virus...
Desolé et soigne toi au mieux possible.
Vol au vent, de l'avant.

allomat69
Photo
Date 13/06/2011 9:40

Il y a surement des jeunes seropos a Lyon, des groupes de dialogue, mais je ne les connais pas...

Il me semble que l'urgence est de sortir de la deprime, de la sideration, dans laquelle tu te trouves.

La decouverte d'une seropositivite s'accompagne normalement de tests sanguins permettant de definir le suivi medical adequat.
Tu pourrais nous dire ou tu en es ?
Tu as rencontre le specialiste qui va te suivre ?

Anonyme
Photo
Date 13/06/2011 10:45

J'ai lu que les traitements de trithérapie c'est plus qu'une pastille par jour. Pour le reste je plussoie mes camarades. Courage!

L-Dawson
Photo
Date 13/06/2011 11:02

...Que dire à ce message ? Déjà, bravo, moi ce que je vois dans tout ça, c'est que tu arrives à mettre des mots sur ton mal-être, et oses crier au secours, même si c'est par le biais d'internet.
Sida, je te comprend, ce mot fait peur. Tu as 19 ans, et apprendre qu'on est porteur du virus le plus meurtrier au monde...y'a pas de quoi sauter de joie.
Tu te sens coupable, c'est normal. Mais tu ne l'es pas. Faire un plan "cul" c'est pas une tare, avoir des envies sexuel non plus, surtout à 19 ans. C'est la faute à pas de chance...Comme on dirait.
Par contre, as-tu essayé de reprendre contact avec la personne avec qui tu as eu ton rapport ? Même si elle te semblait au courant de sa séropositivité, met la au courant de la tienne, si elle ne l'es pas...Bah dis lui de faire le test ect...Si elle l'est...C'est un tout autre problème...ça veut dire qu'elle ta transmis le virus ouvertement...Mais bon, ça encore difficile a prouver, difficile d'en parler.
De ce qui est de ta vie futur, rien n'est perdu, ton médecin t'a transmis une prise en charge adapté, et je pense des infos avec des numéros et des associations...Quand, ta colère sera descendue, n'hésites pas à les contacter, à les voir...Cela te donnera plus de confiance, et te redonnera surment un peu d'espoir. Je ne vais te promettre un futur proche joyeux, car ça serait te mentir car avec toutes les démarches que tu dois faire, mais peut-être un futur lointain plus zen, plus entouré.
Aller courage.

pitchou06
Photo
Date 13/06/2011 11:17

Waterloo écrit:

Bonsoir à tous,

J'arrive pas à dormir, en fait je n'y arrive plus, je fais chaque nuit des cauchemars d'une violence inouïe.
Je cauchemarde souvent que je commets des meurtres en cascades sans vraiment le vouloir, mais à chaque fois que ça commence, je m'acharne jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'un tas de chair rougeâtre. Assez traumatisant au petit réveil...

Les Jeunes Seropotes pourraient peut être m'aider mais je suis à Lyon et pas à Paris. Et puis, j'ai envie de voir personne en ce moment.
Je lis beaucoup, beaucoup, beaucoup, ça permet de m'aérer l'esprit. Peter Hamilton, vous connaissez peut-être ?

Bref, c'est pas la joie à la Croix Rousse... Je vous envie tellement, tellement, tellement...



Tu es entre le besoin de t'isoler, de te retrouver toi même, et celui d'en parler. Le forum est un bon moyen d'être en contact avec des gens pour t'écouter, t'épauler, t'aider même. Il y a aussi des forums spécialement dédiés à la séropositivité, si tu veux parler à des personnes qui ont été confrontées comme toi à ça.

Courage !

Black_fox
Photo
Date 13/06/2011 11:30

J'ai un truc pour orienter mes rêves. Avant de dormir, je pense quelques minutes à ce dont j'aimerais rêver. Sans forcer. Et puis je m'endors en ayant ça en tête. C'est pas systématique, mais avec un peu d'entraînement ça marche à peu près, surtout pour les choses simples et vagues, du genre "rêver de machin", "rêver de telle situation" ou "rêver de tel endroit". Si ça peut t'aider...

allomat69
Photo
Date 13/06/2011 17:33

L-Dawson ,

"Sida, je te comprend, ce mot fait peur. Tu as 19 ans, et apprendre qu'on est porteur du virus le plus meurtrier au monde"

On ne va pas ergoter sur les chiffres, mais je ne serais pas surpris que la grippe soit plus meurtrière que le sida dans le monde, sauf peut-être en Afrique.

Ce qui contribue grandement à aggraver l'infection par le HIV, c'est l'exclusion des malades, et la facilité d'accès aux soins.

Pas trop de souci pour l'accès aux soins en France, mais la peur, née en grande partie de la peur des autres, du caractère infectieux du virus, est un frein à une gestion sereine de la maladie.

Mourir d'un cancer du poumon est une des fins les plus épouvantables qui soit, et des plus répandues, ça n'empêche pas les gens de fumer sereinement.

pitchou06
Photo
Date 13/06/2011 21:13

Allomat 69 +1 !

Je suis d'accord avec toi, le plus difficile est le regard des autres, toujours l'impression que la séropositivité est une honte dont il ne vaut mieux pas parler . . .

sportygay
Photo
Date 13/06/2011 21:21

Modération ( AB ) : Je suis navré, mais ce genre de propos est assez inacceptable.

Vius
Photo
Date 13/06/2011 21:37

Bon, premier post sur ce forum, parce que ça me semble important de t'aider... Je lis pas mal de psycho, c'est d'ailleurs mon domaine d'étude, je ne vais pas dire que je te comprends, ce n'est pas vrai, il n'y a que les gens qui l'ont vécu qui peuvent vraiment te comprendre, pour le reste, gays, lesbiennes ou hétéros, c'est une peur, rien de réel.

D'abord, je lis que tu parles beaucoup de ta famille. Mais tu as pensé au suicide. Ne penses-tu pas que faire ça sans leur laisser une chance de comprendre ce qui ne va pas est déjà une très mauvaise idée ? (Sans parler du fait que le suicide en lui-même est déjà une vraie mauvaise idée !) Ta famille parle parfois du VIH, trouve ça honteux, etc, mais la famille nous surprend souvent entre la théorie et la pratique.

Tu dois te soigner sans tarder, soigner ton mal-être, et ta maladie, ça passe par le fait d'en parler avec des gens dont tu es proche. Sur Za-gay, nous pouvons te parler, mais aucun n'a de lien réel avec toi, il te faut des amis, une famille, ne serait-ce qu'une première personne avec qui partager ce que tu vis. T'enfoncer dans la solitude, le malaise, et des cauchemars horrifiques, c'est le meilleur moyen d'en arriver à faire une bêtise.

Que celui qui t'a infecté le sache ou non, je te conseille de ne pas t'en mêler, à moins que tu ne tiennes vraiment à le savoir. Mais s'il l'a fait en connaissance de cause, tu vas te sentir encore un peu plus mal, tu n'as pas besoin de ça en ce moment. Si tu es décidé à faire quelque chose contre lui, réagis maintenant, si tu attends, la justice ne ferra rien pour toi.

Ensuite, ta culpabilité... Tu attendais de lui qu'il mette un préservatif, il ne l'a pas fait, tu n'es pas allé à l'hôpital tout de suite, c'est normal ! Que tu étudies la médecine ne fait pas de toi un cas à part, que tu sois séropositif non plus, tu es un être humain saisi de pulsions humaines, c'est comme ça.

Enfin, continues tes études, trouve un copain, fonde une famille si tu en as envie, et vis jusqu'à 80 ans comme n'importe qui. Tu ne dois pas focaliser là-dessus, tout se passe dans ta tête, les gens dans la rue ne s'écartent pas de toi parce que tu as le sida, ce n'est pas écrit sur ton front, tu ne portes pas de flèche indiquant "séropositif". Une dernière chose, tu rencontreras d'autres mecs, pour un soir ou pour la vie, ne leur fait pas peur, n'attaque pas en disant que tu es malade. Ca doit venir après avoir fait connaissance et avant acte sexuel. Ca ne définit pas qui tu es ni ce que sera ta vie.

Maintenant, couche toi en pensant à autre chose. Rappele toi une fois où ta mère, ou ta soeur, t'ont surpris à faire quelque chose de génant. Ca te dévore et tu te dis "Comment vont-elles me voir maintenant ?", écarte tout ce qui a trait à ta maladie avant de te coucher, lis un peu, trouve quelque chose de distrayant, évite tout ce qui peut te rappeler ton état. Tu dormiras mieux dès que des pensées plus communes te reviendront...

Anonyme
Photo
Date 13/06/2011 21:37

Évidement, contrairement à ce qui est dit plus haut, je te déconseille de fréquenter les barebackers (canons ou pas) tu risques de t'infecter de nouveau.

sn1
Photo
Date 13/06/2011 21:52

sportygay écrit:

Propos supprimés car hors charte



Conseiller ça à une jeune séropositif ?? Conseille-lui d'aller donner son sang, tant que tu y es ?

sportygay
Photo
Date 13/06/2011 21:55

euh ça non. d'ailleurs, c'est à nouveau redemander lors du don si on est gay ou pas. car malheuresement le gay est souvent généreux, mais beaucoup plus contaminté sans le savoir que les hétéros, donc méfiance. moi je suis personnellement contre le don venant des gays, je trouve ça de l'homocide souvent volontaire...

g33k
Photo
Date 13/06/2011 22:06

sportygay écrit:

euh ça non. d'ailleurs, c'est à nouveau redemander lors du don si on est gay ou pas. car malheuresement le gay est souvent généreux, mais beaucoup plus contaminté sans le savoir que les hétéros, donc méfiance. moi je suis personnellement contre le don venant des gays, je trouve ça de l'homocide souvent volontaire...


Le   est de retour.

Anonyme
Photo
Date 13/06/2011 23:02

Moi je suis pas doué pour dire les choses alors je me contenterais de te souhaiter bon courage ! Et je t'ai fait un dessin

euskadi
Photo
Date 13/06/2011 23:03

Moi aussi j'veux un dessin ... j'ai une allergie au pollen ça compte non ? (a)

stan10
Photo
Date 13/06/2011 23:15

Caporal écrit:

Moi je suis pas doué pour dire les choses alors je me contenterais de te souhaiter bon courage ! Et je t'ai fait un dessin



J'adore ce geste...

 
151 messages - Page 4 sur 7 

Poster une réponse


Relatif : Séropositif à 19ans... horreur

L'amour ou le petit plan cul ? Le grand sondage (anonyme)
par Black_fox le 28/07/2011 14:49 - Lu 1234 fois
zag-pervje veux bien en faire parti :d c'est entre autre pour ça que je préconise les sexfriends...
la différence d'age est-elle importante?
par tiffdu29 le 04/06/2010 23:26 - Lu 495 fois
19ans, & alors ? à 19ans j'me prenais la tête pour ce genre de choses, & là je me rends compte que j'avais pas à le faire -____-
Moyenne d'age du forum !!!
par Buffyyoun le 19/01/2011 23:45 - Lu 489 fois
j'ai 19ans ! c'est cool ? mais on s'en fout en fait, nan ? xd mais c'est vrai que y'a plus de personnes de 15ans que de 19ans ou plus .. ^^
Vivre avec le VIH.
par Peaksoul le 15/02/2011 15:37 - Lu 2190 fois
polom, il s'agit d'ados devenus orphelins cause au vih, qui en sont également porteur. pas facile de comparer un séropositif avec un séropositif orphelin ayant choppé le virus...
Diriez vous oui ou non?
par Scraps le 12/05/2014 21:43 - Lu 1012 fois
lol. et sinon, vous saviez que le risque de contamination lorsqu'un séropositif prend sa trithérapie est (presque) impossible ? personellement, si un mec me dit qu'il est séropositif...

Infos et prévention

Les News

Timothy Brown, le... À l'occasion de la journée Mondiale contre le SIDA, rappeler la guérison totale de Timothy Brown, un américain de 47 ans a de quoi faire rêver. Si elle peut en effetparaître miraculeuse, elle a pourtant une explication scientifique. Cet homme est le seul malade connu à ce jour à avoir guéri du sida. Une greffe de moelle osseuse est à l'origine de cette guérison inespérée. Mais revenons sur les débuts de ces faits.  
Sidaction 2012, retour dans le... Le Sidaction va commencer. Il se déroulera sur trois jours du 30 mars au 1er avril. C'est l'occasion pour nous de nous plonger dans l'histoire afin de se remémorer, ou de prendre connaissance, de l'évolution du VIH/SIDA en France.  
Les Jeunes Séropotes Paris Les Jeunes Séropotes Paris, une association LGBT pour les gays séropositifs et qui a pour mot d'ordre la convivialité et la rencontre.  
Amour Séro-Différent Dans mon dernier billet de blogs, je vous ai amené à réfléchir sur la séropositivité et ses moyens de transmission. Aujourd'hui, j'essayerai de vous amener à réfléchir sur les couples de sérologies différentes.