Séropositif à 19ans... horreur 2° page

Anonyme
Photo
Date 10/06/2011 0:53

Si seulement on pouvait tous te faire un gros câlin.
Tu as des choses à faire dans ce monde, alors tu les feras, peut-être plus de la manière dont tu le souhaitais mais tu y arriveras.


Photo
Date 10/06/2011 0:58

je vais te contredire euskadi! j'ai cherché sur google:

Une infirmière parle:  

Une femme médecin séropositif en formation parle:  
Oui c'est sûr, le choix est réduit mais comme je l'ai déjà dis, le domaine est vaste!
Fais médecine Waterloo, penses à ceux qui sont comme toi. Mais libre à chacun de faire ses propres choix.

euskadi
Photo
Date 10/06/2011 0:59

Aucune voie n'est fermée dans la théorie ...
Mais soyons honnête dans la pratique c'est autre chose.

Puis ton article c'est sur une femme médecin au burundi ...

Denver
Photo
Date 10/06/2011 1:00

Euskadi !!

Tu racontes des contres-vérités:

Interview d'un médecin séropo de 40 ans:
http://video.fr.msn.com/watch/video/interview-d-un-medecin-seropositif/2q3fp1fy

Edit: comment on intègre une fichue vidéo sur ce site bordel !?


Photo
Date 10/06/2011 1:04

Merci Denver pour le lien, ça lui retire une énorme épine du pied.
<3
c'est trop touchant la vidéo


edit: denver, sur la l'îcone "vidéo" et tu fais "collé" le lien de la vidéo
... bon j'ai voulu l'integrer mais ça marche pas

Anonyme
Photo
Date 10/06/2011 1:12

Sacha,reste fort,courageux.Essaie de trouver des gens à qui en parler,tu ne peux pas affronter une chose aussi lourde et horrible seul,espérons qu'un traitement soit trouvé rapidement ,qu'on soit tous débarrassé de cette saloperie

Anonyme
Photo
Date 10/06/2011 1:22

J'imagine (je ne peux qu'imaginer) que ca doit être très dur, voire insupportable, mais la mort n'est jamais une réponse. Il faut continuer a vivre et a se battre ! En tout cas, si le mec qui t'as contaminé était au courant, c'est vraiment horrible de sa part, surtout si il a pas utilisé de capote...

Mais bref, je te souhaite force et courage pour la suite !

euskadi
Photo
Date 10/06/2011 1:25

Denver écrit:

Euskadi !!

Tu racontes des contres-vérités:



Euh j'vois pas en quoi ça contredis ce que j'ai écris mais bon ... si tu l'dis !!!


Photo
Date 10/06/2011 1:28

"Il lui sera impossible de continuer ses études de médecine a cause de cette maladie"

tu l'as dis euskadi... mais le plus important c'est de savoir qu'il pourra continuer dans ce qu'il veut faire et surtout dans cette branche.

euskadi
Photo
Date 10/06/2011 1:30

J'ai aussi dit ça :
"Aucune voie n'est fermée dans la théorie ...
Mais soyons honnête dans la pratique c'est autre chose. "

lisez pas que ce que vous avez envie de lire !

Anonyme
Photo
Date 10/06/2011 1:35

Il faudrait peut être que tu préviennes le mec (si c'est possible) pour qu'il puisse se faire traiter et éviter d'autres contaminations (au cas ou il ne serait pas au courrant).

Je ne sais pas si ca peut t'être utile mais tu peux exorciser une partie de ta souffrance dans des activités que tu n'aurais jamais exercé auparavant (art, relaxation, sports...). Tu dois très certainement vivre actuellement le plus dur moment de la vie d'un séropositif. Une occupation externe peut t'aider à surmonter cette épreuve.

De plus, tu peux prendre contact avec d'autres jeunes séropos. Il doit certainement y en avoir sur ce site.

Shaher
Photo
Date 10/06/2011 4:38

J'ai pas lu tout les commentaires... Mais je tiens a te témoigner mon soutient c'est, certes, pas grand chose, mais ton histoire m'a touché.
Ici tu peux parler librement, et je ne pense pas qu'on te jugera.
Accroche toi! =)

Ananas
Photo
Date 10/06/2011 4:42

Tu ne veux pas devenir militant ? Ca tombe bien, ils ne le sont pas :  .
Et vis bordel de merde.

john313
Photo
Date 10/06/2011 8:57

C'est normal d'être sous le choc après une telle nouvelle, de penser que tout est fini etc ...
Mais je pense qu'en parlant avec des jeunes dans le même cas que toi, et même avec des gens plus agés qui ont aussi cette maladie, tu peux peut être voir que les traitements évoluent chaque jour, et que le fait d'être séropositif en 2011 c'est différent que d'être séropositif en 1990.

Et tu te résume ni au fait d'être gay, ni au fait d'être séropositif.
Par contre, pour ce mec, s'il savait qu'il était malade et qu'il s'est pas protégé !!! C'est horrible !
Ya pas déjà eu des procès pour des histoires similaires ?

Anonyme
Photo
Date 10/06/2011 9:37

Ton histoire n'est pas banale mais t'es ni le premier ni le dernier à qui ça arrive, la médecine ne soigne pas encore le sida, mais la médication permet aux séropositifs d'avoir une espérance de vie correcte, et le traitement s'il est bien pris peut limiter les risques de contamination, tu pourras donc encore trouver l'amour

Ta vie ne s'arrête pas, elle prend un tournant qui ne te plait pas mais auquel tu ne peux te soustraire. Pour autant tu peux conserver tes rêves, tu as encore des joies et des peines à vivre, comme nous tous, alors fonce

stan10
Photo
Date 10/06/2011 10:47

Les gens peuvent s'éloigner...les Amis non...
Le médecin a du t'expliquer comment vivre avec en 2011. La trithérapie, lourde, permet à des milliers de gens de vivre sans contracter la maladie....

J'ai envie de dire putain... faites attention dans les plans, faites attention aux premières relations avec un mec... mais pour toi apparemment ce n'était pas de l'inconscience mais une connerie de l'autre.

En revanche l'as tu revu depuis ce mec ? Pas pour lui faire la peau ça ne servirai à rien, mais pour lui dire ce qu'il t'arrive. Car ça serait bien qu'il se fasse dépister et qu'il arrête ses conneries... Oui contacte le pour éviter à d'autre de vivre ce que tu vis.

La maladie peut faire peur, certes... entoure toi des bonnes personnes... fait toi aider d'un psy, d'une association et surtout de ta famille et de tes amis. Ne reste pas seul. Tu n'as pas à te sentir sale...

Je suis de tout coeur avec toi.. et si je peux faire plus n'hésite pas à demander.

Siegmund
Photo
Date 10/06/2011 10:49

Tu as attrapé le sida ? Et alors ?
Est-ce que tu connais la durée de ta vie ? Si ça se trouve le fait que tu aies couché avec ce mec t'a rallongé 20 ans de vie parce que tu ne seras pas passé sous les roues d'une voiture ! C'est aussi ça la vie, des imprévus, des situations, des injustices.
Alors oui, ça passera peut-être pas auprès de certaines personnes, mais c'est là que tu vas reconnaître les vrais amis. Auprès de la famille ? Ca c'est vraiment une des rares choses dans la vie que l'on a pas choisi. Et pourtant on fait avec.

La seule chose qui va changer pour toi : tu sais que ta vie risque (et non pas va)de se terminer un peu plus tôt que la moyenne. Et encore, la médecine progresse bien, à force on va y arriver. Tu connais maintenant la valeur de chaque instant. Alors au lieu de tout arrêter, profites-en ! Il y a des millions de façons de s'amuser, de s'épanouir, alors use-en au maximum.

Aide-toi des liens que d'autres ont postés pour t'aider, au moins dans un premier temps.
Je n'aurai pas mieux à dire, et comme toutes les autres personnes qui ont postés, je t'envoi tout le soutien moral possible que tu puisses recevoir.


Photo
Date 10/06/2011 10:54

salut
je suis plus jeune que toi et j'écris rarement sur le site, cependant j'espère que mes quelques lignes t'aideront. Tout d'abord le suicide n'est pas la solution, nous sommes nés pour mourir en temps et en heure voulu mais c'est la vie qui décide pas toi.Ceux qui te rejetteront ce sont des pauvres cons qui ne méritent meme pas un regard de ta part.Pour ma part je suis épileptique et sous traitement, soit je ne peux pas en mourir mais c'est emmerdant et je vis avec. La vie n'est pas un long fleuve tranquille, j'ai une amie qui a une jambe handicapé depuis sa naissance et bien elle se bat et toi fait comme elle. Le cousin de mon père avait son compagnon séropositif, cela ne les a pas empechés de vivre 20 ans ensemble en se protégeant. Courage, bats toi comme un lion, t'as toutes tes chances et en plus t'es mignon.


Photo
Date 10/06/2011 12:59

Merci à tous déjà, j'ai reçu beaucoup de message de soutien et c'est, à l'heure actuelle, mon seul moyen d'aller mieux...

Certains disent que j'ai subi la connerie de l'autre, mais non c'est faux. Je suis en médecine, je savais très bien que je venais de prendre un risque majeur quand il m'a pénétré et que j'aurais du filer aux urgences.
Mais j'ai minimisé le risque car j'avais peur, et c'est la peur qui m'a contaminé en fait.
Je ne veux pas être courageux, je veux avoir une vie comme vous.
Maintenant, je me dis que je vais rester probablement seul, qui voudra d'un séropositif comme petit ami.

Le sida, c'est comme une bombe nucléaire.
Il ravage tout sur son passage et c'est durable.
Non seulement je suis affecté gravement, mais surtout mon entourage va affreusement souffrir (quand je pense à ma pauvre famille... merde...) et c'est ça qui me fait mal.

Je ne veux que leur bonheur et par une stupidité, j'ai acquis une maladie rampante, invisible et inéluctablement fatale.

La société est phobique des séropo et j'en ait très conscience, surtout via mes études.
J'ai la peste des temps modernes, bordel.

Je fais des cauchemars d'une horreur jamais atteinte, de contamination massive, de meurtre. J'ai l'impression d'être dans un film. Réveillez-moi...

Denver
Photo
Date 10/06/2011 13:20

Je crois que ton témoignage va avoir plus d'effets que 1000 campagnes de prévention à la TV.

Regarde la lien sur le médecin de 40 ans séropo que j'ai mis plus haut, Sacha.
C'est un homme plutôt mignon, qui n'a pas l'air spécialement de sortir de Auschwitz, qui pratique toujours son metier.

Alors oui, il souffre un petit peu mais il a plutôt l'air de vivre sa vie, non ?

D'autant plus que, d'après ce qu'il nous dit, il est porteur depuis 20 ans. Ca veut dire qu'il n'a pas pu bénéficier tout de suite des tri-thérapies, tu le sais aussi bien que moi.
Pourtant il est toujours en bonne santé.

Puis être séropo, objectivement, qu'est-ce que ça va te changer?

- tu vas prendre un traitement à vie: certes, je suis épileptique aussi et j'en prends un tout les jours.

- tu vas mourir un jour : ah ba comme moi, il parait qu'on meurt au bout d'un moment.

- tu vas être malade du SIDA : euh, quand ? franchement, la question se pose. Avec les traitements actuels déjà, et ceux qu'on peut imaginer à l'avenir, on peut se demander si tu vas déclarer le SIDA avant d'être un vieux chnoque.

- tu vas devoir mettre des capotes: ça, ça change pas vraiment, tu etais déjà obligé avant.

En bref, ça va pas changer grand chose à ta vie, avant... pfiouu au moins 30-40 ans !
T'imagines ? T'as plus de chance de crever d'un accident de la route que du SIDA.

C'est purement psychologique. T'es pas obligé de le raconter à tous le monde, tu peux avoir ton petit secret aussi.

Anonyme
Photo
Date 10/06/2011 13:55

Tu as beaucoup de craintes et d'incertitudes, c'est une bonne raison pour te tourner vers des associations, pour rencontrer d'autres jeunes dans ton cas, entendre des témoignages, trouver du soutien.

Black_fox
Photo
Date 10/06/2011 16:37

Je te souhaite de sortir bientôt de l'état de stupeur présent.

T'es atteint d'une maladie incurable. Ça arrive à d'autres. Tu as encore une trentaine d'années d'espérance de vie. Ce n'est pas rien, t'as encore tout le temps de faire ce que tu veux. Tu mourras sans doute à l'âge d'un cancéreux moyen, si tu suis bien ton traitement, comme meurent des millions d'autres gens chaque année.

Si tu veux faire médecine, tu peux, tu pourras même faire de la recherche sur cette saloperie si tu y arrives. Trente ans, c'est long. Si tu veux trouver quelqu'un, bah... pourquoi pas ? T'es pas obligé de te présenter d'emblée comme M. Séropo, t'es pas que ça, comme tu n'es pas que gay/bi, tu es d'abord quelqu'un. Ça risque de rebuter certaines personnes, mais au moins tu sais qu'à la fin il ne restera que les gens les plus intéressants.

Bon, je me doute que la prise de conscience doit être radicale. Oui la mort existe, et tu y es confronté tôt, mais... à la fin on y passe tous. Cela dit, pour l'instant, tu es en bonne santé apparente, donc en bonne santé tout court. Si tu veux sortir, faire du sport, lire, partir en vacances, c'est encore possible. C'est pas le VIH qui va t'interdire une nuit blanche ou un weekend à la montagne. Si tu veux te suicider, tu auras tout le temps d'y penser sur la fin, quand la souffrance sera insupportable. Pour l'heure, tu as encore le temps d'aimer la vie.

 
151 messages - Page 2 sur 7 

Poster une réponse


Relatif : Séropositif à 19ans... horreur

L'amour ou le petit plan cul ? Le grand sondage (anonyme)
par Black_fox le 28/07/2011 14:49 - Lu 1234 fois
zag-pervje veux bien en faire parti :d c'est entre autre pour ça que je préconise les sexfriends...
la différence d'age est-elle importante?
par tiffdu29 le 04/06/2010 23:26 - Lu 495 fois
19ans, & alors ? à 19ans j'me prenais la tête pour ce genre de choses, & là je me rends compte que j'avais pas à le faire -____-
Moyenne d'age du forum !!!
par Buffyyoun le 19/01/2011 23:45 - Lu 489 fois
j'ai 19ans ! c'est cool ? mais on s'en fout en fait, nan ? xd mais c'est vrai que y'a plus de personnes de 15ans que de 19ans ou plus .. ^^
Vivre avec le VIH.
par Peaksoul le 15/02/2011 15:37 - Lu 2190 fois
polom, il s'agit d'ados devenus orphelins cause au vih, qui en sont également porteur. pas facile de comparer un séropositif avec un séropositif orphelin ayant choppé le virus...
Diriez vous oui ou non?
par Scraps le 12/05/2014 21:43 - Lu 1012 fois
lol. et sinon, vous saviez que le risque de contamination lorsqu'un séropositif prend sa trithérapie est (presque) impossible ? personellement, si un mec me dit qu'il est séropositif...

Infos et prévention

Les News

Timothy Brown, le... À l'occasion de la journée Mondiale contre le SIDA, rappeler la guérison totale de Timothy Brown, un américain de 47 ans a de quoi faire rêver. Si elle peut en effetparaître miraculeuse, elle a pourtant une explication scientifique. Cet homme est le seul malade connu à ce jour à avoir guéri du sida. Une greffe de moelle osseuse est à l'origine de cette guérison inespérée. Mais revenons sur les débuts de ces faits.  
Sidaction 2012, retour dans le... Le Sidaction va commencer. Il se déroulera sur trois jours du 30 mars au 1er avril. C'est l'occasion pour nous de nous plonger dans l'histoire afin de se remémorer, ou de prendre connaissance, de l'évolution du VIH/SIDA en France.  
Les Jeunes Séropotes Paris Les Jeunes Séropotes Paris, une association LGBT pour les gays séropositifs et qui a pour mot d'ordre la convivialité et la rencontre.  
Amour Séro-Différent Dans mon dernier billet de blogs, je vous ai amené à réfléchir sur la séropositivité et ses moyens de transmission. Aujourd'hui, j'essayerai de vous amener à réfléchir sur les couples de sérologies différentes.