Amour envers son frère, son cousin


Photo
Date 06/08/2010 2:44

Je ne sais pas pourquoi mais dans le temps il m'arrivai de ressentir des sentiments d'amour envers mon frère, bon certes fait il partit de ma famille et je n'ai en aucun cas l'intention de sortir avec lui mais je vous retourne la question avez vous déjà ressentit ce genre de sentiments envers un cousin ou un frère.


Photo
Date 06/08/2010 3:07

Non j'ai seulement eu a un moment une legere attirance pour mon cousin mais de la a avoir des sentiments non

ssoussou
Photo
Date 06/08/2010 6:23

Non point du tout ..... mais bon tu te trompe peut etre tu est peut etre attire par son physique mais de la a dire les sentiment non !


Photo
Date 06/08/2010 7:05

Moi je jouais à touche pipi avec mon cousin quand j'étais enfant !


Photo
Date 06/08/2010 8:30

Je pense plutôt que tu avais un certaine attirance physique pour ton frère, plutôt que des sentiments.

Sinon pour ma part, rien de tout ça.

allomat69
Photo
Date 06/08/2010 9:31

Sur zag il y a eu des débat enflammés sur le sujet lol

Vis-à-vis de sa fratrie et plus généralement sa famille, un ado peut ressentir, plus ou moins, de l'affection, du désir, et de l'inhibition due au tabou de l'inceste (autrement ressentir l'interdit moral).

Ce n'est pas anormal en soi.
Mais ce n'est pas non plus la meilleure façon de prendre son envol dans la vie.

Et perso, je ne conseille pas d'en faire une habitude, plus pour des raisons techniques que morales.
En effet les désirs sexuels compliquent toujours les relations affectives, or on ne peut pas divorcer de sa famille.
De plus la différence d'age - et donc de maturité - peut être significative, et la relation dissymétrique, donc à risque psychique.

Sinon, entre fratrie ou cousins, la loi ne dit rien, sauf s'il y a une relation d'autorité entre les partenaires (autrement dit, qu'il soit consentant ou non, l'un est soumis à l'autorité de l'autre).
Par contre la loi est tres sévère entre ascendant et descendant.

ara46
Photo
Date 06/08/2010 10:00

Non je n'en ai jamais eu mais je pourrai pas moi...Je sais pas pourquoi mais la famille c'est sacré ca doit venir de l'éducation surement j'en sais rien.


Photo
Date 06/08/2010 10:03

allomat69 écrit:

Sur zag il y a eu des débat enflammés sur le sujet lol

Vis-à-vis de sa fratrie et plus généralement sa famille, un ado peut ressentir, plus ou moins, de l'affection, du désir, et de l'inhibition due au tabou de l'inceste (autrement ressentir l'interdit moral).

Ce n'est pas anormal en soi.
Mais ce n'est pas non plus la meilleure façon de prendre son envol dans la vie.

Et perso, je ne conseille pas d'en faire une habitude, plus pour des raisons techniques que morales.
En effet les désirs sexuels compliquent toujours les relations affectives, or on ne peut pas divorcer de sa famille.
De plus la différence d'age - et donc de maturité - peut être significative, et la relation dissymétrique, donc à risque psychique.

Sinon, entre fratrie ou cousins, la loi ne dit rien, sauf s'il y a une relation d'autorité entre les partenaires (autrement dit, qu'il soit consentant ou non, l'un est soumis à l'autorité de l'autre).
Par contre la loi est tres sévère entre ascendant et descendant.


J'ai pas tout compris mais j'dis comme lui !


Photo
Date 06/08/2010 10:44

J'aurais bien voulu avoir un jumeau avec qui partager mes premieres experiences ... mais sinon je n'ai jamais eu d'attirance ni physique ni sentimentale avec un membre de ma famille ...


Photo
Date 06/08/2010 10:49

Moi j'ai eu une attirence pour mon couz et ses le seul


Photo
Date 06/08/2010 11:09

Moi j'ai pas de "chance" ils ont tous soit trop age soit trop jeune, et aucun est a mon gout En meme temps pourquoi chercher dans sa famille ?? Il y a tellement d'homme sur terre


Photo
Date 06/08/2010 15:33

moi, c'était mon parrain, ça peut sembler bizar mais j'y pouvais rien. Il faut dire qu'il a un certain charme...
Envers mon frère, c'est entre la haine et l'indifférence. On est assez opposé sur à peu près tout les sujets philosophiques, moraux et j'en passe.


Photo
Date 06/08/2010 17:11

Mon frère est homophobe et me fait peur. Donc non, jamais.

pilou617 écrit:

Envers mon frère, c'est entre la haine et l'indifférence. On est assez opposé sur à peu près tout les sujets philosophiques, moraux et j'en passe.


Plus ou moins pareil.

nemo69
Photo
Date 06/08/2010 19:59

Ah-den écrit:

J'ai pas tout compris mais j'dis comme lui !


C'est grave comme phrase

Quant à moi, je pense à l'inverse que la seule chose qui fait que l'on s'interdit des relations avec un frère, c'est justement un système de valeurs.

Je ne vois vraiment pas pourquoi des "raisons techniques" pourraient expliquer de telles interdictions.
D'ailleurs, les dites raisons techniques se réfèrent justement à d'autres interdits : différence d'âge, structure familiale ébranlée, conduisant à un "risque psychique".


Photo
Date 06/08/2010 22:11

certes suite a la fatigue hier j'ai pas réelement employer les bons termes puisqu'il s'agit en réalité d'une légère attirance envers lui. Je c'est pas pourquoi mais je trouve qu'il a été beaucoup plus réussit que moi physiquement bien sur le reste pfou. enfin baste de toute façon celui ci est majeur donc c'est chacun de son coté

Anonyme
Photo
Date 06/08/2010 23:41

C'est étrange je pensais pas que c'était aussi répandu, perso j'ai un frère et une soeur, une bonne grosse dizaine de cousins et cousines plus ou moins de ma tranche d'âge, et jamais je n'ai eu d'envie de ce genre.

Vous me faites complexer du coup lol.


Photo
Date 07/08/2010 2:14

Sa arrive...
C'est généralement physique ...
J'ai entendu l'histoire de deux frère qui s'aimaient (eux c'était physique mais aps seulement) ...
Et il on toujours dormis ensemble ect ect ...
Quand leur amour a été dévoilé sa devenait impossible pour eux ... ils ont fini apr se suicider les deux =s
C'est dur a gerer ...
pour ma pars j'ai déjà eu de l'attirance pour un de mes cousin (physiquement) mais sa s'est arrêté la !


Photo
Date 07/08/2010 3:06

nemo69 écrit:


Quant à moi, je pense à l'inverse que la seule chose qui fait que l'on s'interdit des relations avec un frère, c'est justement un système de valeurs.



Je ne suis de fait pas sur que le système de valeur seul explique la non-attirance. Je me souviens avoir lu un article a propos de ça, mais je n'arrive pas a retrouver la référence.
Enfin je crois vraiment que passer beaucoup de temps avec quelqu'un, surtout lorsque l'on est jeune, efface le désir que l'on pourrait en avoir. En fait, je ne suis pas loin de penser que le système de valeurs intervient pour réveiller le désir chez les couples adultes de longue durée.

nemo69
Photo
Date 07/08/2010 11:26

Musette écrit:
nemo69 écrit:


Quant à moi, je pense à l'inverse que la seule chose qui fait que l'on s'interdit des relations avec un frère, c'est justement un système de valeurs.



Je ne suis de fait pas sur que le système de valeur seul explique la non-attirance. Je me souviens avoir lu un article a propos de ça, mais je n'arrive pas a retrouver la référence.
Enfin je crois vraiment que passer beaucoup de temps avec quelqu'un, surtout lorsque l'on est jeune, efface le désir que l'on pourrait en avoir. En fait, je ne suis pas loin de penser que le système de valeurs intervient pour réveiller le désir chez les couples adultes de longue durée.



Oui peut-être. Mais dans les cas où l'inhibition de contact est levée (ex. ici ou dans d'autres topics), qu'est-ce qui explique l'interdiction de s'adonner à ce genre de relation : des "raisons techniques" ou le système de valeurs qu'on s'est forgé ? =)
C'est ça que je voulais dire.


Photo
Date 07/08/2010 11:29

Oui ç'est pas très commun ton histoire l'attirance envers les cousins ça arrive assez souvent dans les familles mais pour ton frère ça l'est déjà moins. Enfin je pense qui faut pas trop se poser de question ton frère ç'est ton frère point. A partir de ce fait là, ça devrait te bloquer. Difficile de répondre à la question quand ça ne nous est jamais arrivé pour tout te dire.

allomat69
Photo
Date 07/08/2010 11:56

nemo69 ,

"Je ne vois vraiment pas pourquoi des "raisons techniques" pourraient expliquer de telles interdictions.
D'ailleurs, les dites raisons techniques se réfèrent justement à d'autres interdits : différence d'âge, structure familiale ébranlée, conduisant à un "risque psychique"."


Ma position est simple.
Si c'est réprouvé par la société, ça présente un risque psychologique.
Et si c'est interdit, ça présente un risque juridique.
La morale, elle a varié dans l'espace et dans le temps, tout a été exploré depuis de milliers d'années, j'évite de m'y référer à un instant t.

Comme en France les relations entre fratries ne sont pas interdites, sauf majeur ayant autorité de droit ou de fait sur un mineur, je ne vois pas pourquoi je serais plus royaliste que le roi.

Je dis donc que je n'y suis pas trop favorable pour des raisons techniques.
Mais si la relation existe, je ne vais pas pour autant vouer les frangins aux gémonies.


De plus juniors42 dit que son frangin est beau, encore plus que lui lol, ya pas de quoi grimper aux rideaux...

nemo69
Photo
Date 07/08/2010 14:14

"Si c'est réprouvé par la société, ça présente un risque psychologique."
La société qui s'adepterait elle-même à un psychisme naturel ? Non, c'est trop simpliste, alors que l'on sait très bien que les pressions sociales, les interdits sociaux (intériorisés) agissent sur chacun.
La Société n'est pas une entité intelligente qui sait ce qui est bon ou mauvais pour l'individu.

"Et si c'est interdit, cela présente un risque juridique".
Sauf que comme tu l'as dit, dans le cas de relations entre frères et soeurs, rien n'est interdit par la loi.
Donc la peur de la loi n'est pas ce qui explique le fait de résister à la tentations de sentiments d'attirances.

Donc vraiment, à mon avis tes réticences sont dues à notre système de valeurs... Ou si tu préfères à la peur du rejet impliqué par le système de valeurs très majoritairement partagé (la phrase est plus techniques, mais c'est toujours le système de valeurs qui est en cause).
=> Je dis "système de valeurs" et non "morale", parce que la morale, elle, est universelle.

 
42 messages - Page 1 sur 2 

Poster une réponse


Relatif : Amour envers son frère, son cousin

Fantasmez- vous ou avez vous deja fantasmer avec votre pere ou votre frere?
par le 12/04/2014 14:05 - Lu 3778 fois
je parlais d'inceste entre père/fils et frere/frere ...tout simplement meme si entre cousin cousine je ne le concois pas enfin defois l'amour ne s'explique pas...
comme quoi le net faut faiwe gaffe..
par big-mama le 20/10/2007 1:39 - Lu 506 fois
imaginez le truc ça vous arrive... genre plan cam avec un inconnu.. et surprise c'est votre frere ou votre cousin.... double choc : putain mon frere/cousin !!!!!! + putain il est...
Relations dans la famille, tissus de mensonge...
par Mixtere le 22/08/2012 20:13 - Lu 312 fois
la même... mais cé pas mon cousin cé mon frere >.< et perso je pense que je leur dirais que quand j'aurais un appart, comme ca je serais pas 24h/24 avec eux et si ils changent d'attitude...
Des questions à propos d'un "pote"
par joei89 le 30/10/2013 14:22 - Lu 726 fois
nan mais mec, si il est le cousin de la copine de ton cousin et si il connait ton frère depuis quelques années, mais il est gaaaaayyyyy! fonce!
de l aide,juste du soutient, qq mots...
par le 10/08/2006 20:21 - Lu 570 fois
salut! il est possible que ton frère soit aveuglé par les préjugés qu'ont nombres d'ados hétéro, et d'hétéros tout court envers nous (honte, dégout..). et tant qu'il ne fera pas l'effort...

Infos et prévention

Videos

  Charlie et son grand frere
Ajouté le 20/11/11
Affichée 506587 fois
2 votes, 1/5
  Spot INPES
Ajouté le 30/05/08
Affichée 553939 fois
3 votes, 5/5
  Indochine- College Boy
Ajouté le 08/05/13
Affichée 402801 fois
48 votes, 5/5
  Urgences gay
Ajouté le 24/09/07
Affichée 593381 fois
14 votes, 4/5
  Bande annonce : documentaire sur l'amour
Ajouté le 07/02/10
Affichée 585365 fois
2 votes, 1/5

Les News

Les Derniers Jours Du Monde Je suis allé voir ce film avec une amie parce que l'affiche me plaisait et qu'elle avait vu de très bonnes critiques. Un film à première vue complètement farfelu mais avec un peu de recul, intéressant et réflexif.  
L'homme de mes rêves Récit : "histoire orale ou écrite d'un événement, d'une aventure", telle est la définition que propose tout dictionnaire digne de ce nom.  
Seul les curieux le liront ?... Le bonheur et l'amour sont-ils liés ?  
Mes annés collège, partie 1 Voici la première partie d'une histoire... la mienne qui n'a pas été facile tous les jours et me confier sera le mieux je pense. J'ai écris dans mon journal durant mes années collège, et je m'en souviens comme si c'était hier. Récit d'un gars paumé, première partie.  
Urgence flamboyante Ce texte parle d'une personne qui à un besoin "urgent" de son copain pour calmer ses ardeurs.