Sortons les cotillons !

  Société

On l'a tellement attendu, on s'est tellement battus, on a tellement marché, argumenté, râlé,partagé,été éc½urés : le sénat vient d'adopter (eh eh eh)...

 

La sphère dominante et l'homosexualité comme...

  Cinéma

La filmographie de Gus Van Sant constitue une ½uvre polymorphe, tant dans sa forme que dans les sujets traités. Cependant, certains thèmes récurrents...

 

Renoncer ?

LilyyPeace
Photo
Date 02/02/2010 19:49

Bonjour à toutes.

Je suis venue aujourd'hui vous parler du petit, ou plutôt gros problème qui s'impose à moi à l'heure actuelle.
Alors que j'ai enfin trouver une fille que j'aime, avec qui je suis heureuse, voilà que ma mère, que je pensait tolérante, me déclare que je dois absolument " Arrêter ces conneries d'homosexualité avec cette fille. " ou me déclare que " la tolérance as ces limites. "
Aujourd'hui, alors que je rentre des cours elle me dit: " Tu vas souffrir d'être comme ca. " ( dans le sens, je vais te faire souffrir d'être comme ca )

Je suis perdue, et je ne peux retenir mes larmes face à une intolérance si dure et brutale de la part de l'être qui m'était alors le plus chèr.
Si vous pouviez m'aider, d'une quelqu'onque façon, à me tirer de cette situation...

Merci beaucoup.


Photo
Date 02/02/2010 20:00

Ah, j'ai mes parents qui réagissent de la même façon donc je sais à peu près sque tu ressens ... c'est assez frustrant de ne pas pouvoir voir la personne que t'aime ... du coup, je ne tiens plus mes parents au courant pour ce genre de choses, c'est le mieux que j'ai trouvé à faire =/ mais pas forcément la meilleure solution (enfin j'ai pas trouvé mieux à ce jour donc >

Too-much-love
Photo
Date 02/02/2010 20:06

Non pitite ne renonces pas. Ta mère a réagit comment la première fois? Elle a du juste avoir des remarques de quelque part et ne veut pas que tu en souffres un truc du genre. Après c'est mon avis. Demandes le lui.

Anonyme
Photo
Date 02/02/2010 20:20

Il ne faut pas renoncer. Accroche toi, parle avec ta mère. Fait lui comprendre qu'être homosexuel(le), c'est être le mal..
Mais en tout cas ne quitte pas ta copine (=
Bon courage!


Photo
Date 02/02/2010 20:21

J'ai eu moi aussi au début de ma relation avec ma copine des problémes avec ma mére qui ne l'a pas bien pris.
J'ai eu droit a des choses pas très sympa, et mon pére lui ne m'en a tout simplement jamais parler pourtant il le sait. Au début elle a tout fait pour nous séparer mais nous n'avons pas renoncer. Et avec le temp voyant que je l'aimais vraiment et qu'elle ne pourrais pas nous séparer elle a fini par accepter.
Aujourd'hui ca fait trois ans que je suis avec ma cherie et elle l'aime comme ca fille.

Alors que je pense que tu ne devrai pas renoncer a cette amour parce que ta mère finirat par comprendre et revenir vers toi alors que si tu quitte ta copine tu l'aura perdu et pour de bon!

Voila bisous bonne chance!

Anonyme
Photo
Date 02/02/2010 20:24

Fais lui comprendre que tu aimes ta copine.
Que tu ne peux pas faire autrement.

Ou le mieux c'est de lui faire comprendre que tu as besoin de créer ta propre expérience.
Qu'elle devrait te laisser la mener jusqu'à son terme, pour ensuite mieux repartir.

Il faut laisser un sous-entendu à ses parents pour leur donner espoir, et en même temps qu'ils te lâchent la grappe


Photo
Date 02/02/2010 20:31

Je suis d'accord avec les autres: Ne renonce pas!
Je pense que tu devrais lui parler, avoir une vraie discutions avec elle. Demande lui ce qui l'a dérange dans ta relation avec cette fille, parlez en et explique lui simplement que tu es amoureuse. Communiquez ensemble, y-a que ça de bon à faire...


Photo
Date 02/02/2010 20:42

Vous avez bien raison, mais moi je vois que ça fait 2 ans que j'essaye & c'est sans grands succès . Faut espérer que ta mère ne soit pas trop bornée dans ses idées, et que tu puisses assez facilement lui faire comprendre, bon courage en tout cas .

Anonyme
Photo
Date 02/02/2010 21:43

Mon père m'a demandé la même chose.
Ma technique : ne pas en parler, il n'en parlera pas.

MoaNikita
Photo
Date 02/02/2010 22:32

Oh que non ne renonces pas !
Au pire des cas ça fera trop plaisir à ta maman, et ensuite, en plus de faire souffrir ta copine, tu te feras doublement souffrir, en reniant la personne que tu aimes et celle que tu es...
Si elle ne l'accepte pas, tant pis, après tout, tu vis pour toi, et pas pour elle. Ca fait mal, et ça je le sais trop bien, mais si tu lui montres que tu survoles ses propos, elle se lassera peut-être.
L'ignorance est parfois la meilleure des armes. En attendant de t'être forger une véritable carapace, c'est peut-être une solution provisoire envisageable...

Courage !

Anonyme
Photo
Date 02/02/2010 23:27

Bonsoir,

Je sais que tu as posté ce topic dans le coin des filles mais je me permets de te laisser une petite réponse par ce que ce que tu dis me touche.

Pour ma part, j'ai fais mon coming-out à ma mère et ma s½ur à 14ans, au lycée à 15ans, et à mon père -involontairement- à 16ans, il y a quinze jours.

J'ai plusieurs choses à te dire :

D'une part je te félicite pour avoir révélé à ta mère ton homosexualité. Et même si sa réaction a été négative, il ne faut pas te braquer et vouloir vivre caché. Beaucoup ici te diront qu'il vaut mieux ne rien dire, et parmi eux des gens surement infiniment convaincants. Mais personne n'a a vivre caché. Nous vivons dans un pays libre, un état de droit. Il est inacceptable qu'aujourd'hui des dizaines de milliers de personnes se cachent et souffrent en silence de ce qu'ils sont. Alors nous devons, et malgré les nombreuses difficultés que nous rencontrerons, révélé qui nous sommes. Je ne dis pas qu'être gay, lesbien, bi ou trans suffit à une personne. Ta religion, tes origines ethniques, ton caractère, ton statut social, tu ne t'en caches très certainement pas. Évidemment par ce qu'il n'y aura personne qui pourrait être déplaisant à ton égard pour des choses aussi personnelles et futiles. L'homosexualité, la bisexualité et la transsexualité ne doivent pas être considérées différemment. Il ne faut pas céder à la peur et au replis sur sois, il faut avoir le courage d'être ouvertement ce que l'on est.

Ta mère a mal réagi. Ok, c'est dur. Ca a l'air en plus tout récent. Le seul conseil que je peux personnellement te donner, c'est de continuer à l'aimer. Le racisme, l'antisémitisme, l'homophobie, la transophobie, etc, sont tous condamnables. Mais personne ne né homophobe. Personne ne choisit là où il né, dans quelle famille, dans quelle situation. Personne ne choisit les idées de ses parents, les parcours que la vie prend à ses tous débuts. Lorsque un(e) jeune vit dans une famille homophobe, entouré d'autres jeunes homophobes, il n'a que peu de chance de se faire un avis propre. Le sien sera inévitablement aliéné par l'opinion de ses proches.

Essayer de prendre conscience de cela, ce n'est pas justifier l'homophobie. Ce n'est pas rester passif face à cela. Mais la première des choses à faire, si l'on ne veut pas se braquer et perdre les liens que l'on a avec l'individu concerné c'est de le comprendre.

Je pense que pour le moment il te faudra éviter le sujet avec ta mère.
Continue évidemment à vivre ta relation amoureuse, elle ne te fera que du bien dans de pareil moment.
Tout être humain évolue. Ta mère évoluera.

Sache qu'avec ton coming out, tu vas, avec du temps et la compréhension mutuel, faire une homophobe de moins dans le monde. C'est quelque chose de grand et d'infiniment courageux.

Bon courage et bonne continuation

LilyyPeace
Photo
Date 03/02/2010 21:33

Re - Bonjour.

Je vous remercie à tous pour vos post, en particulier celui de Geist, ils sont tous, d'après moi, pertinents, et je pense en avoir tirée quelques bonnes conclusions.

Merci encore.

Anonyme
Photo
Date 06/02/2010 16:27

LilyyPeace écrit:

Re - Bonjour.

Je vous remercie à tous pour vos post, en particulier celui de Geist, ils sont tous, d'après moi, pertinents, et je pense en avoir tirée quelques bonnes conclusions.

Merci encore.


BAh derien..
Bon courage ^_^

Anonyme
Photo
Date 06/02/2010 19:59

Reste telle que tu es, ne fait pas le contraire de ce que ton coeur veut. Si tu aimes cette fille, reste avec. Si tu te dis qu'il faut que t'arrête ça parce que ta mère n'aime pas, tu risques d'en souffrir pluS que ce que tu subis en ce moment...
au départ je ne voulais pas l'admettre parce que je sais que mon père est limite homophobe. ca a été plus fort que moi, j'ai écouté mon coeur & je suis heureuse avec une fille depuis déjà 5 mois. le seul truc, c'est qu'il n'est pas au courant. mais tant pis.

kabuki
Photo
Date 06/02/2010 21:33

Beaucoup m'ont précédés et nombreux ont été pertinents dans leurs propos. C'est une bonne chose qu'ils t'aient été utiles. Ils t'ont apparemment ouvert des vues optimistes pour le futur. Mais des vues sur le futur ne suffisent qu'à à un bonheur théorique et tu ne pourras pas éternellement vivre en fuyant la confrontation avec ta mère quitte à entamer la discussion si tu estimes pouvoir le faire.
Sache en tout cas que je te soutiens et que je ne suis pas le seul, il suffit de voir le nombre de personnes qui t'ont répondue.
En plus, si tu t'y prends bien, peut-être même que ta mère comprendra alors qu'il n'y a pas de mal à aimer une personne quelqu'elle soit, mais aussi qu'elle ne peut pas t'interdire un amour si tant qu'il s'est imposé à toi et que donc une telle requête est impossible sans laisser de séquelles.
Ne voudrait-elle pas d'une fille épanouie, ne serait-ce pas sa priorité, ou alors l'amour qu'elle prétendait te donner ne serait-il finalement que conditionnel? Peu probable en fait, elle doit pouvoir être raisonnée et voir la réalité de la situation. Tu vois la situation peut encore être tournée vers une perspective plus optimiste.
J'imagine que tu sais déjà que tu vas certes souffrir "d'être comme ça" mais tu ne peux faire autrement, c'est ta condition et tu dois faire avec ce que tu as. Ca aussi elle doit le comprendre, agir pour que sa fille souffre le moins possible et ne pas ajouter de difficulté dans une vie qui déjà s'annonce difficile. Montre-lui que tu as du courage d'affronter une telle vie, que tu as déjà accepté une telle vie, que tu l'as préféreras toujours à la mort.
Mais si ta mère, elle pour qui tu as toujours eu une grande estime et un grand amour, en croyant vouloir t'aider, ne fais que creuser la distance entre elle et toi, ta préférence pour la vie s'amoindriras. Et ce sera autant pénible pour toi que pour elle. Certes, ça ressemble à un chantage pour que vous deux évitiez une souffrance inutile, mais la nature est ainsi faite, accepter que tu ne puisses pas changer est la meilleure issue possible.
J'espère t'avoir aidée et que tu te porteras mieux. Au plaisir.


Photo
Date 07/02/2010 1:35

Ne voies surtout pas cela comme un choix, je pense que tu n'en as aucunement à faire. Comme l'ont dit sans doute d'autres avant moi, ne renonces pas à ton histoire, surtout si tu es amoureuse et que tu es heureuse avec ta copine !
Quand bien même ta mère ne pourrait pas changer d'opinion, tu trouveras toujours autour de toi des personnes qui te soutiendront dans tes choix. Peut-être qu'il s'agit simplement d'un passage où elle se rend compte que "ça n'arrive pas que chez les autres" et qu'elle ne s'y attendait pas et ne sais alors comment réagir.
En tout cas, gardes en tête que c'est ta vie et que l'important est ton bien être. Sois-toi même, et penses à te plaire en premier avant de satisfaire les autres
Courage !

Anonyme
Photo
Date 07/02/2010 10:03

x-adriien écrit:

Fait lui comprendre qu'être homosexuel(le), c'est être le mal..



ouuhh j'crois que tu as oublié un mot toi XD ou alors j'ai mal compris

 
17 messages - Page 1 sur 1 

Une seule page de résultat.

Poster une réponse


Relatif : Renoncer ?

qui serat le dernier 2
par caline le 16/10/2011 17:18 - Lu 4882 fois
donc, tu préfères renoncer tout de suite? renoncer, c'est perdre :d
Perdre la nationalité française
par le 12/07/2011 20:47 - Lu 229 fois
ouais, c'est dommage. pas vraiment pour ton souhait de renoncer à ta nationalité française, mais plutôt pour le fait que tu ne veuilles pas renoncer aussi à la nationalité allemande.
Petite question anodine! #2
par le 26/08/2009 22:42 - Lu 296 fois
toute forme de sexe ? parce que bon, pour tout dire, le sexe en couple j'aurais pas besoin d'y renoncer : faudrait déjà qu'il y en ait xd. non, je pense pas que je serais prêt...
Un monde de pessimistes ?
par Triger le 20/12/2009 23:58 - Lu 254 fois
tout à fait d'accord triger. je pense que les gens ont perdu le goût du rêve. ca doit leur sembler inutile, moi je pense que ça nous tire vers l'avant. "renoncer au meilleur des...
J'aime les
par Gautier-78 le 12/03/2011 11:52 - Lu 1043 fois
c'est pas parce qu'on est gay qu'on doit forcément perdre sa virilité.renoncer à sa virilité c'est renoncer à être gros ? ou bien ne pas être carré ? je plussoie...

Infos et prévention