a l'aide !!!


Photo
Date 01/05/2009 2:14

voila, j'ai un petit probleme, lorsque mon pénis entre en érection, mon gland ne sort pas, j'ai l'impression que soit la peau est trop serré ou alors le gland trop serré pour sortir, quand je tire vraiment trop dessus a un moment ca bloque et ca commence a faire mal, j'ai fait quelques recherches et on me parlerait que cela s'appelle "phimosis", évidement un mot qui n'est meme pas dans le dictionnaire, la ou c plus genant, c que j'ai l'impression que cela fait fuir certain mec rien qu'a la vue de cela, ou d'autre parce qu'il ne savent pas comment gerer cela, moi ca me gene aussi parce que je dois avouer que j'en ai pas forcément une très longue et que a ce qui parrait l'opération pourrait me faire gagner des cm, la ou j'ai peur c'est que sur ce que j'ai lu, l'opération est belle et bien possible, mais à partir de l'adolescence et a l'age adulte, l'opération serait douloureuse,
es ce que certain d'entre vous aurait aussi ce probleme ?
es ce que certain aurait plus d'informations ?
es ce que certain ce serait deja fait operer ?
es ce que qqn pourrait m'aider ?
es ce que qqn est médecin ? xd

cocorent
Photo
Date 01/05/2009 2:27

Wouai du sang, sortez les Ciseaux!!! :o

Procédure a suivre ---> medecin generaliste ---> Urologue ---> cascade de sang (mode sinnning)---> abstinence 3 semaines.


es ce que certain d'entre vous aurait aussi ce probleme ?
-PLus que tu ne peu l'imaginer.
es ce que certain aurait plus d'informations ?
-Cirsonsition peu être nécessaire
es ce que certain ce serait deja fait operer ?
-moi non(meme pas de l'appendicite), d'autre oui.
es ce que qqn pourrait m'aider ?
- Si ta plus de question demande.
es ce que qqn est médecin ?
-Non, sauf a mes heures perdus quand je suis en compagnie d'une personnes de même sexe


Ps: si tu veux éviter les médecins , tu peux toujours essayé de tirer dessus, je te le déconseille ça va saigner et tu va souffrir.

Message édité par : cocorent

Ze-Gay
Photo
Date 01/05/2009 2:37

Pour la taille de ton pénis il existe des méthodes naturelles d'agrandissement:
 
Pour information le phimosis c'est ça  . A l'éxtrémité du pénis on peut voir l'anneau phimotique. C'est normal que si tu tires trop dessus ça bloque car ton anneau phimotique a un rayon inférieur à celui de ton pénis. Si tu tires trop, ça donne ça   Il ne faut surtout pas forcer ! L'opération aurait du se dérouler vers tes 12 ans. A ton âge, l'idéal serait la circoncision par opération chirurgique. Et ça ne pourrais te faire que du bien puisque le phimosis baisse le plaisir pendant les rapports . J'espère t'avoir aidé, ciao'

Message édité par : Ze-Gay

Message édité par : Ze-Gay

Message édité par : Ze-Gay

cocorent
Photo
Date 01/05/2009 3:19

circoncision = diminution du plaisir sexuel ;D bonne chance

Anonyme
Photo
Date 01/05/2009 8:48

cocorent écrit:

circoncision = diminution du plaisir sexuel ;D bonne chance

Déjà, de tous les mecs que je connais et qui ont eu l'occasion de se faire circoncire APRES avoir testé m'ont toujours dit que ça avait pratiquement rien changé si ce n'était la possibilité de tenir un peu plus longtemps.

Sinon, déjà tu peux tirer un peu sur la peau d'après ce que t'as dit. Donc aller jusqu'à l'intervention c'est peut être pas utile. Par contre, ce que tu peux faire pour commencer, avant d'envisager d'aller voir le médecin (c'est toujours gênant), à chaque fois que tu prends une douche, tu savonnes bien, histoire non seulement de laver, parce qu'en dessous... bah voilà quoi, mais aussi de lubrifier un peu. Et à toutes les douches, tu vas essayer de tirer un peu plus.

Ca va prendre un peu de temps, mais normalement ça arrange les choses sans avoir à passer par un médecin =)

allomat69
Photo
Date 01/05/2009 10:51

n'hésite pas à en parler à ton médecin, sinon ça va te pourrir la vie.

"mais à partir de l'adolescence et a l'age adulte, l'opération serait douloureuse"

l'opération de fait sous anesthésie, et autant que je sache il a parfois une possibilité de demi circoncision, qui sensibilise moins le kiki les semaines qui suivent l'opération.


Photo
Date 01/05/2009 13:27

allomat69 écrit:

n'hésite pas à en parler à ton médecin, sinon ça va te pourrir la vie.

"mais à partir de l'adolescence et a l'age adulte, l'opération serait douloureuse"

l'opération de fait sous anesthésie, et autant que je sache il a parfois une possibilité de demi circoncision, qui sensibilise moins le kiki les semaines qui suivent l'opération.

[/quote


oui mais quand je dis opération douloureuse d'apres ce que j'ai entendu c pas forcément l'opération en elle meme qui fait mal mais les jours qui suivent

saque
Photo
Date 01/05/2009 13:37

Perso je pense que tu devrais te faire circoncir...
Moi je le suis et je trouve que c'est bien parce que ca evite ce genre de probleme et puis c'est plus hygienique...
Enfin c'est seulement une prosition


Et non la circoncision = diminution du plaisir sexuel

Message édité par : saque


Photo
Date 01/05/2009 13:44

Ca s'appelle un phymosis, je le sais j'en ai eu un. Y a deux solutions, une crème à la cortizone pour assouplir la peau (ca a jamais marché chez moi ), sinon ben COUIC.

Je te rassure, ca ne diminue pas le plaisir sexuelle, c'est juste les semaines qui vont suivre l'opération qui vont te faire douiller.

En tout cas n'hésite pas à le faire, une circonsition fait toujours moins mal qu'une rupture du frein ^.^" Il faut juste porter des vetements amples parce que c'est les frottements le probleme.

Anonyme
Photo
Date 01/05/2009 17:48

J'me ramène ici parce que j'ai le même problème que toi sauf que moi je viens déjà tout juste de me faire opérer parce que j'avais le frein trop court (plastie du frein) et je dois revoir l'urologue d'ici 2 semaines.
Comme t'ont dit les autres, il faut aller voir ton médecin généraliste qui te redirigera vers un urologue. Après il te proposera deux choix et c'est ceux que t'a donné Rain_maniko. Après tout dépend de "l'ampleur" du truc .

I-l0ve-NY
Photo
Date 01/05/2009 19:47

Bonjour,
J'ai aussi eu ce problème depuis tout petit. J'ai d'abord essayé une plastie de frein, car je ne souhaité pas me faire circoncire mais cela n'as pas été efficace. Je me suis donc rabatu vers la circoncision. Je suis partit pour l'hôpital avec beaucoup de stress. Ce qui fait que j'ai très mal réagit à l'anesthésie, et que j'étais insupportable après l'opération. Mais après tout c'est bien passé, les fils sont parties au bout d'un mois, les rapports ont pu reprendre et croit moi cela ne diminue pas du tout le plaisir, bien au contraire parce que tu peut faire des choses qui avec le phimosis étaient douloureuse. Je te conseille de te faire circoncire.
Bis n'hésite pas a me demander d'autres conseille.

Ze-Gay
Photo
Date 01/05/2009 21:59

Heu dans mon message je n'ai jamais dit que la circoncision baissais le plaisir au contraire...


Photo
Date 02/05/2009 15:19

J'ai exactement la même chose xD

Je suis allé voir l'urologue (très beau d'ailleurs *µ*)
Il m'a tripoté, puis donné une pommade a base de corticoïde pour elasticifier la peau (:p)
Je devais le mettre pendant 6 semaines matin et soir (je l'ai fait 2 semaines et rarement 2 fois apr jour, ça a amrché à moitié)
Ca amrche dans 80% des cas cette pommade, sinon tu passes sur le billard un matin et tu sors après x)

evorest
Photo
Date 02/05/2009 15:51

"Phimosis" n'est pas dans le dico tout simplement parce que ça s'écrit "Phymosys" . Le gland qui ne sort pas spontanément c'est un soucis très courant mais qui peut être plus ou moins handicapant selon les personnes, le resserrement de la peau autour du gland n'étant pas le même pour tout le monde.

Tu peux déjà essayer de voir si le fait de lubrifier autour de ton gland (avec du lubrifiant ou un peu de salive) lorsque tu es en érection suffit à ce que tu puisses le décalotter facilement. Vu qu'en principe un rapport sexuel de toute nature plonge le gland en "milieu humide" , si c'est le cas, tu ne devrais pas rencontrer trop de problème.

Après, le resserrement de la peau s'accompagne souvent d'une fragilité du frein donc peut être vaut-il mieux y aller gentiment et progressif quand tu tringles ton partenaire. Parce qu'un frein qui pète, ça se répare bien sûr, mais c'est bien plus douloureux à la chirurgie et le mois qui suit que de se faire retirer un petit morceau de peau .

Toi seul peut juger avec l'aide de tes médecins si le problème est suffisamment handicapant pour nécessiter la chirurgie (auquel cas, elle est tout de même recommandée pour éviter un fâcheux accident).

gaycirc
Photo
Date 02/04/2018 20:03

Sur plusieurs forums, j'ai trouvé des commentaires favorables à la circoncision, et d'autres qui y sont opposés, parfois avec virulence, parlant parfois même de » barbaries » ou « mutilations », ou autres stupidités et invraisemblances, parfois de bonne foi, d'ailleurs, mais dues à l'ignorance, ou à un blocage psychologique personnel et relation avec leur sexualité. Si tel était le cas, ça se saurait !
Il est vrai qu'on peut penser à une agression parce qu'on coupe, même sans nécessité médicale (phimosis), dans de nombreuses régions, hormis les pays musulmans, dans le monde occidental (USA, Australie et autres pays anglo-saxons, Philippines, Corée du sud, Taïwan, Japon, spécifiquement, et de plus en plus en Europe), un certain nombre de centimètres carrés de peau et de muqueuse, pourtant très sensibles. Et le but est de mettre à nu en permanence le gland qui lui est hypersensible.
Mais, pourtant, sauf rares exceptions, les hommes et les garçons, en général, se satisfont très bien de leur état de circoncis, alors même que leur avis n'a pas été requis durant l'enfance, ou que la circoncision leur a été imposée, directement ou non, le plus souvent par tradition ou impératif médical. C'est donc que cette coupure ne doit pas être aussi préjudiciable que certains, qui en général, ne sont pas circoncis, veulent le faire croire. Et sans en avoir fait l'expérience, dans la plupart des cas.
Mais ceux qui se le sont fait faire adultes (ou adolescents, c'est pareil), pour quelque raison que ce soit, ont pu comparer l'avant et l'après. Et ils font souvent part de leur enthousiasme, alléguant que la seule chose qu'ils regrettaient était de ne pas l'avoir fait plus tôt !
Ce fut mon cas, et c'est pourquoi j'interviens pour rassurer, et expliquer en apportant mon témoignage.
Moi, j'ai la chance d'être circoncis. C'est super. Je l'avais fait par choix. Je n'y étais pas obligé. Je me suis fait circoncire jeune adulte, adolescent déjà formé, après la puberté (à 15 ans et demi… !), non par nécessité, médicale ou religieuse, mais par goût, par désir d'être et de vivre le gland éternellement découvert. C'est plus joli, plus sensuel, plus impudique, provoquant, et c'est très agréable de sentir le gland dans le slip, les vêtements, satisfaction que ne peuvent pas imaginer ceux qui ne sont pas circoncis, dont la muqueuse n'est donc pas kératinisée, et qui trouvent de ce fait le gland décalotté logiquement très gênant et inconfortable.
J'en avais très envie depuis un certain temps, sans savoir pour autant encore me le verbaliser. Je connaissais un homme déjà mûr qui l'était, qui m'a beaucoup aimé, et pour lequel j'ai gardé un souvenir attendri et reconnaissant. Je découvrais l'amour au masculin… Et il est particulièrement agréable de faire l'amour presque tous les jours quand on est en seconde et qu'on rentre du lycée ! C'est aussi, mais pas exclusivement, ce qui m'a décidé.
Je voyais ses orgasmes, comment il se tortillait, quand je le suçais, par exemple… C'était un argument très convainquant… !
Ce n'est que plus tard que j'ai appris que ce désir était beaucoup plus fréquent qu'on le pense. Et, de par l'information accessible maintenant par Internet, de plus en plus d'hommes, éprouvent le désir de se le faire faire.
J'en ai de nombreux témoignages, et ils sont enchantés de leur nouveau pénis, comme je le fus moi-même jadis.
Et ça a été la meilleure décision de ma vie, que j'ai prise seul, en m'assumant.
J'ai donc pu comparer avant et après, puisque j'avais eu la chance d'avoir une vie sexuelle, satisfaisante et épanouissante, de surcroît, très tôt ! Je savais que c'était bien, mais à ce point, je ne l'imaginais pas. C'est génial. C'est la nudité du gland qui est ce qu'il y a de plus appréciable.
Et pas de problème pour la masturbation, car la muqueuse du gland se change et supporte directement avec les doigts ce qu'elle ne supportait pas auparavant. C'est, en effet, maintenant, tout le gland qui peut être excité directement et très longtemps. Quant à la fellation, c'est extase ! Ça avait d'ailleurs été pour moi l'occasion de « perfectionner » les techniques et « recettes » de masturbation, tant il est vrai que beaucoup d'hommes, de jeunes hommes notamment, finalement, ne savent pas tirer parti de toutes les subtilités de la masturbation qui doit être un véritable culte rendu au pénis.
Le gland va grossir, même si la puberté est évidemment terminée. J'ai l'impression que le gland, se trouvant ainsi libéré de ses contraintes et à nu se développe davantage, s'épanouit et s'étend, souvent un peu comme en champignon, provoquant, terriblement érotique, dépassant alors la largeur du fourreau de la verge. Il prend une forme mieux développée, plus évasée, qui lui donne cet aspect de plénitude fascinant.
Et la gêne dans le slip s'apaise très vite et se transforme en sensation agréable.
Paradoxalement, en effet, la désensibilisation, toute relative, d'ailleurs, conduit à prolonger les choses, du moins pour moi, et à parvenir à un stade de plaisir plus intense et plus raffiné, plus profond, me semble-t-il. Je ne l'ai pas une seule fois regretté. Je suis d'ailleurs loin d'être le seul dans ce cas.
Je n'ai vraiment rien d'extraordinaire et je ne voudrais pas que quiconque lit mon témoignage suppose que mon intention serait de me vanter. Je ne suis pas mythomane et je ne fantasme pas sur mes « performances ». Mais je dois avouer, vraiment objectivement et en toute modestie, que je connais des orgasmes intenses et longs, absolument « délirants ». Et ce, depuis la circoncision, déjà bien ancienne.
Dès la cicatrisation, j'avais repris des activités sexuelles, et je pouvais mesurer la dimension nouvelle et surprenante du plaisir, justement, rendue possible, comme je me le ferai expliquer plus tard, par la désensibilisation du gland, qui va accepter toutes les excitations, et la recapitalisation des sensations, puisque les terminaisons nerveuses se refont et se concentrent sur la peau et la muqueuse restantes, qui récupèrent toutes les sensibilités du prépuce disparu.
C'est ce que j'ai lu au travers d'études américaines, néerlandaises et allemandes, entre autres, que j'ai consultées, dans le cadre d'un travail universitaire. De plus, ce « miracle » m'a été confirmé par des médecins spécialistes patentés et autorisés. Cela doit être dit.
C'est frappant notamment lorsque tout le frein a été enlevé, ce qui est donc mieux, car c'est toute sa sensibilité qui s'étale, renforcée, sous le gland, dans cette zone devenue lisse en forme élégante de V. Le frein est très sensible, les pratiques philosophiques de la sensualité orientale du tantra parlent de la « porte de jade », s'agissant du frein qu'il faut savoir flatter. Mais ce frein, pourtant réputé ultrasensible, une fois coupé, génère une zone d'une délicatesse subtile, car c'est toute la muqueuse sous le gland qui devient alors une « grande porte de jade », source de délices incroyables, quand on la caresse attentivement avec les doigts ou…avec la langue…
Un garçon de 16 ans, qui venait de se le faire faire, avec lequel j'avais dialogué à un moment, qui, lui hétéro, avait une relation avec sa copine, disait que c'était absolument magique et qu'il avait perdu, selon son expression, « des années de bonheur » à cause de ce prépuce affreux en trompe d'éléphant.
Si quelqu'un y pense pour lui ou seulement aimerait en discuter avec moi, pas de problèmes. Et si quelqu'un a envie de franchir le pas, je lui raconterai plus en détail et je répondrai à ses questions, je dis bien à toutes ses questions, même les plus intimes, bien sûr.
D'ailleurs, plusieurs jeunes, notamment, qui sont à l'âge où on découvre le corps et la sexualité, m'ont déjà posé des questions et certains se le sont fait faire, aussi par choix, comme moi naguère, par souci de virilité et d'esthétique, tout autant que pour la valorisation du plaisir.
On peut m'écrire : (gerpoch1@gmail.com). Nous sommes « entre hommes » !

Phylos
Photo
Date 06/04/2018 20:03

Et beh, merci pour ce up des cavernes, on en avait bien besoin !

(Et sinon, "plus joli", c'est rien d'autre qu'une question de goût, hein)

Auzyris
Photo
Date 07/04/2018 22:32

Phylos, c'est pas un up des cavernes, c'est juste un mec qui pollue tout les topics parlant de circoncision avec le même copier coller à chaque fois même quand son message n'a rien à voir, et qui parle même de circoncision et propose aux gens d'en parler dans la description de son profil. Mais bon, il a bac +5 a 17 ans, il est fortiche le mec.

raphg81
Photo
Date 09/04/2018 22:13

J'ai eu recours à une consultation qui m'a prescrit une crème aux corticoïdes qui fut efficace

romain38500
Photo
Date 10/04/2018 18:35

faut toujours essayer la pommade et en plus faire des exercices pour élargir le prépuce
mais défois ça marche pas et passage par la circoncision ça va on s'y fait trés bien aprés

NaniOkonawareru
Photo
Date 10/04/2018 18:36

Je pense qu'en 9 ans son problème a dû être réglé

romain38500
Photo
Date 10/04/2018 18:39

oué ça c'est sur
c'est un problème courant ça peut en aider d'autre

NaniOkonawareru
Photo
Date 10/04/2018 20:35

vrai

 
22 messages - Page 1 sur 1 

Une seule page de résultat.

Poster une réponse


Relatif : a l'aide !!!

Est-ce que Zagay peut vraiment résoudre vos problèmes?
par flen le 02/04/2012 8:29 - Lu 272 fois
poser la question aide et le réconfort aide car il n'a réellement pas de solution mais ça permet que la personne commence sa démarche et donc au final ça l'aide
chaud les topics AWWW
par dapire le 17/05/2013 11:12 - Lu 256 fois
ah l'aide pk personne ne m'aime. a l'aide pourquoi coreve n'a pas de bite a l'aide pourquoi je me sens pas bien haha ridicule
Aide scolaire MATHS PHYSIQUES
par xxEvanxx le 04/10/2009 11:20 - Lu 278 fois
non vous n'avez pas compris c'est lui qui propose une aide, il ne demande pas d'aide, il veut certainement de l'aide pour avoir un peu de sous car la vie...
Manque de confiance en moi
par alsse9 le 27/11/2015 16:43 - Lu 160 fois
une bonne technique que j'applique du sport sa aide mais aussi je fait partie d'une chorale sa aide bien. c'est pas évident sa prend du temps mais tu va y arriver avec des méthodes à toi...
Que faire en cas de mise à la porte ?
par shaman75 le 06/08/2012 18:04 - Lu 374 fois
il y a un bureau de l'aide juridictionnelle dans tous les tgi. ce bureau apprécie la demande d'aide juridictionnelle et décide ensuite d'y accéder ou non. ( ) cette aide est...

Infos et prévention

Videos

  Aideriez vous ce couple gay?
Ajouté le 01/04/09
Affichée 1615818 fois
13 votes, 5/5
  Association Le Refuge
Ajouté le 19/05/08
Affichée 1613674 fois
2 votes, 5/5
  L'homoparentalité en question de Vincent Fichmann
Ajouté le 01/04/12
Affichée 1542669 fois
9 votes, 5/5
  My beautiful laundrette extrait
Ajouté le 03/03/09
Affichée 1645962 fois
4 votes, 2/5
  Comment ca va les filles ?
Ajouté le 16/07/11
Affichée 1612948 fois
2 votes, 5/5

Les News

Croyez-Vous Aux Contes ? Les contes... Quel gay ose y croire? Y a-t-il des raisons d'y croire ? Es-ce qu'on peut trouver de l'aide dans les contes ? Oui, évidemment !  
We are the world 25 ans, pour... 25 ans plus tard, le légendaire producteur Quincy Jones a réuni plus de 80 artistes pour enregistrer la version 2010 de "We are the world".  
Jeune et victime d'homophobie : la... L'Association Rimbaud lance cette semaine du 5 décembre 2011 une campagne nationale de sensibilisation au risque d'exclusion des 15-25 ans victimes d'homophobie. Elle repose sur un visuel inédit qui sera diffusé dans les établissements scolaires, associations, commerces et institutionnels partenaires de l'Association Rimbaud. L'affiche présente une jeune fille de dos, au coin du mur, une insulte homophobe affichée sur son pull, avec le commentaire « Elle comprendrait sans doute mieux la punition si elle avait vraiment fait quelque chose ».  
La Corne de l'Afrique s'enfonce... Certains drames ont, de par leur aspect médiatique vendeur, la fâcheuse tendance à en faire passer d'autres, parfois plus dramatiques encore, au second plan. Ainsi, on aura beaucoup parlé ces derniers jours du double-attentat en Norvège et de la mort d'Amy Winehouse, mais peu de la famine qui ronge en ce moment même la Corne de l'Afrique.