Merci Maman.


Photo
Date 02/01/2009 19:48

Voilà ce que j'ai écris la nuit du 1er janvier 2009 \o/

Un mercredi midi, je rentre du collège (de l'arrêt de car plutôt). Comme tous les mercredis. C'est-à-dire que oui et non… Car demain (jeudi), j'ai un rdv avec l'assistante sociale du collège. Oui, j'avais, mardi, pris un rdv pour jeudi ; après réflexion. Pour parler de choses DIVERSES ou pas.
Je rentre donc chez moi, la faim au ventre. Le garage est ouvert, c'est vrai que ma mère ne travail pas aujourd'hui, j'avais oublié.

Je rentre dans le couloir (commun à l'escalier), je pose mes chaussures. Ma mère est en train de descendre les escaliers. Elle me dit, sur un ton inhabituellement énervé :
« -Et tu descendras manger »
Comprendre ma mère, c'est pas trop dur. Surtout là. Le « et » qui introduit la phrase montre tout. Et le ton sur lequel elle a dit la phrase en dit encore plus.

Bon. Je monte poser mon sac. Je regarde rapidement dans ma chambre ce qui aurait pu l'énerver. Elle a rangé ma chambre. Mais je vois rien de plus. Je descends manger. Pas un mot. Rien tout le long du repas. Bref . Elle dit rien, alors je vois pas pourquoi je dirais quelque chose. C'est elle qui est énervée, pas moi. A elle de parler si elle veut. Ben non. Elle voulait pas.

Bref. Je monte. J'allume mon ordi, MSN, etc… Ma mère monte. Elle va dans sa chambre, qui est en face de la mienne. Elle y fait 2/3 trucs que je distingue pas. Elle vient dans ma chambre. Elle me jette mon « carnet de vie » (journal intime en gros).

Nous sommes toujours mercredi et ma mère sait. Je lui avais menti pour samedi dernier, pour aller à la GayPride de Lyon.

Elle me gueule dessus. Je n'avais jamais vu ma mère comme ça, JAMAIS. Elle me demande où j'étais samedi. Elle avait donc tout lu. DU début à la fin.

Je lui confirme ce que je lui avais dit. Me voyant mal dire où j'étais vraiment. J'éteins mon ordi. Je me dirige vers les escaliers, l'ignorant à moitié.

Je l'avais jamais vu comme ça. Et je m'étais jamais senti comme ça. Je suis descendu. Elle m'a dit que j'avais pas intérêt à me barrer de la maison, d'où je lui ai répondu que j'allais dans le jardin. Je vois mal où je serais aller me réfugier si je m'étais barré. Chez les voisins ! Ahah.

Je descends au plus profond de mon jardin. Ma mère me suit de loin. Essayant de ne pas se faire voir. C'est loupé ma vieille.

Ma s½ur, la seule personne au courant, ne répond pas au téléphone. Bon. J'envoie des SMS aux personnes les plus proches (pas physiquement). Je fais genre que je vais m'occuper de la piscine. Ne regardant même pas le résultat du test pH.

Je rentre. Je vais m'exciter sur mon piano. Le pauvre. Il en a pris plein la gueule. Ca devait pas être beau à entendre. Déjà qu'en temps normal…

Ma mère rentre, je continue à jouer, mais plus doucement, que j'entende un peu ce qu'elle fait, quand même. Elle vient. Je continue de jouer en répondant « oui » à toutes les « questions » qu'elle me pose.

« Je rigole pas ! » Qu'elle me dit.
Elle devait croire que je rigolais. Mais non.

Depuis qu'elle m'avait jeté mon journal intime, voilà tout ce que j'ai pu entendre :
J'ai pas fait un fils pédé
Va falloir que tu changes le fusil d'épaule
J'aime mieux dire que mon fils est parti dans un pays lointain que de dire qu'il est pédé (ndlr : dans tous les cas dire qu'elle n'a plus de contact avec moi)

Et puis j'en oublie. C'est trop gros pour rentré dans ma tête.

Je suis très calme. Je me rends pas compte. Je rigole même à certains moment.
Elle me demande d'allumer mon ordi. Je rigole.
« Pourquoi ? » J'lui demande.
Question à laquelle je n'ai jamais eu de réponse.

J'obéis. « Oui Chef » aurais-je dû lui dire ?

Elle veut attendre de voir qui va venir me parler sur MSN. Moi je sais qui va venir. Mais je peux rien faire. Je regarde, impuissant, tout ce qu'elle fait. (Mes érections vont à présent bien). Voilà ce qu'elle a dit :

Aυяélien: occupe toi des gens de ton age et laisse mon fils tranquille
--
Aυяélien: fiche la paix à mon fils et va voir ailleurs

Heureusement, juste deux personnes sont venues.
Elle m'énerve. Tic tac tic tac… Je me remets à jouer du piano. On doit partir. A l'hôpital. Elle veut qu'on me coupe les couilles. J'en ai pas grande utilité de toute façon. Non, je rigole. On a RDV avec l'anesthésiste.

Elle a parlé pendant le trajet. J'ai rigolé. Rire de désespoir ? Elle ne voulait rien entendre. Elle comprend pas. Elle voulait pas comprendre. Alors j'ai plus rien dit. J'ai envoyé beaucoup de SMS pour que personne ne me parle sur MSN.

On rentre. J'éteins mon ordi. Vite. Je lui dirais qu'il s'éteint à partir d'un certain moment. Elle revient. On recommence. Elle me dit de toucher à rien. Qu'elle allait dehors. Bon. Je suis obéissant. Mais faut pas me prendre pour un con. De l'autre ordi je supprime 2/3 contacts, j'exporte ma liste de contacts sur la clé USB habituellement réservée à mon piano. J'éteins aussi mon ordi. Je vois qu'elle a supprimé des fichiers à moi. M'en fous. Mon ordi est sauvegardé tous les jours.

Elle rentre. On fait ce qu'elle a dit. Je participe activement à la suppression de tous mes contacts MSN hors collège. Elle ne me laisse garder que ceux du collège. Je suis fou. Mais je rigole. J'ai tous mes contacts là où elle n'imagine même pas. (Non, je n'ai pas caché ma clé USB dans mon anus).

Elle me parle aussi d'un site. Za truc, Za homo ? Bref. Je vois pas de quoi tu parles Maman. Elle passe à autre chose. Elle part.

Je créé une nouvelle adresse. Tout le monde vient me parler. Je vous aime mes fans. Le verrou de MSN merde (comme d'hab), ma mère arrive. Elle tombe sur un début de conversation :

nicolas: ques quelle a fait ??
Aurélien : ben
ce matin
quand on se parlait
et que je suis aprti sans rien dire
c'est que ma mère a découvert que j'éto
Aurélien : étais homo*
nicolas: comment elle a fait ?
Aurélien : journal intime
nicolas: ??
nicolas vous a envoyé un wizz.
Aurélien : ben elle l'a lu
nicolas: elle a lu ton JI ? sa se fait pas sa !!!
elle la pri com ?

Et là elle est arrivée. Je lui fais croire que c'est un mec du collège, la peur au ventre. Le seul au courant, je lui dis.
« Ç'en ait pas un lui ?! » Qu'elle me sort.
Je lui dis non. Mais si. Et puis il est à la Réunion. Il prend l'avion tous les jours, le train, puis le bus pour aller au collège. C'est fou. Elle a pas vu les onglets de conversation.

Bon, j'ai sauvé la mise. Vite, j'enlève les sons. Je remets le verrou. Il marche cette fois. (Mais il arrive qu'il merde, ce gros connard d'enculé de sa mère.) Je me souviens plus du repas du soir. Au lit (pas le repas.) Collège. Je vois l'assistante, qui m'aide guère. J'ai pas envie de rentrer chez moi. Mais je dois.

Je rentre, ma mère est toujours au travail. J'appelle ma s½ur, qui rentre ce week-end.

Ma mère rentre, elle me demande si j'ai bien dis au mec d'hier que c'était fini, que j'avais (allais ?) changer. Je dis oui. Elle veut mes journaux intimes.
Deux car j'écris depuis 2000. Elle les jette, bien au fond de la poubelle. Erreur de jeunesse dit-elle en accomplissant sa tache de mère. Ahah, mon cul. Grosse erreur que vous venez de faire, mère.

Elle me dit qu'elle a rien dit à mon père. C'cool. T'es une amie M'man. J't'aime.
Vendredi, ma s½ur me dit par SMS qu'elle l'a dit à mon frère, qui s'en doutait. Il m'avait tendu la perche une fois, je me rappel. Il me soutient, donc.
J'ai de moins en moins envie de rentrer chez moi.

Ma mère fait comme si tout était normal.
Elle me pense hétéro.
C'est beau.
Mais faux.
Je suis homo.

Merci Maman.


Sujets liés :
 
 
 

Message édité par : Aurel38

theol1
Photo
Date 02/01/2009 19:59

Les journaux intimes, si tu les as pas récupéré, c'est vraiment pas cool ça. Enfin plus pas cool que le reste du pas cool.


Photo
Date 02/01/2009 20:18

Ben les a jetés...

mulch
Photo
Date 02/01/2009 20:19

Mais finalement, elle s'est calmée depuis ? Ou tu n'es toujours plus son fils (je réagirais bien au reste mais je vais plutôt faire avancer le schmiblik dans ma tête ( et tolérance sur l'orthographe de schmiblik s'il vous plait. ) ?


Photo
Date 02/01/2009 20:25

Aurel38 écrit:


Ma mère fait comme si tout était normal.
Elle me pense hétéro.
C'est beau.
Mais faux.
Je suis homo.



Comme ça =)

Elle me pense hétéro.

mulch
Photo
Date 02/01/2009 20:35

Mais ça fait pas deux fois qu'elle fait une crise sur ton homosexualité ? Et elle pense toujours qu'on change comme ça ?


Photo
Date 02/01/2009 20:40

Non, ça fait qu'une fois.

Mais je me suis dis, le 1er janvier, que j'allais écrire mon année 2008. Et puis du coup j'ai écris que ça.

Et je me suis rendu compte que j'avais jamais vraiment expliqué comment ça s'était passé. Donc voilà =)

Ça date de juin. La semaine avant le brevet.

mulch
Photo
Date 02/01/2009 20:45

Ah ok. Je croyais que ça datait ben ... de là .


Photo
Date 02/01/2009 20:52

ça craint tout ça... Je ne sais quoi te dire, mis a part bon courage

Anonyme
Photo
Date 02/01/2009 21:25

Eh ben, ça rigole pas chez toi.
Mais fais attention car quand elle "redécouvrira" que tu est homo ça risque de repartir de plus belle.


Photo
Date 02/01/2009 21:34

Certes. Oh, ça sera sûrement pire.

Et puis ça se trouve ça sera incessamment sous peu.

Marre de ne plus pouvoir rien faire.

Anonyme
Photo
Date 02/01/2009 22:04

Mais bon, heureusement que tu as le soutien de ton frère et ta s½ur.

Cassos
Photo
Date 02/01/2009 22:42

En lisant cette histoire ça me file un noeud au ventre...


Photo
Date 03/01/2009 11:51

oui aussi, je ne savais pas que c'était aussi dur pour toi .... tiens bon courage !

erwan1988
Photo
Date 03/01/2009 12:08

Moi je suis sur le cul, atterré, révolté... je n'arrive pas a comprendre comment on peut être aussi rétrograde en 2009 merde!

Anonyme
Photo
Date 03/01/2009 12:15

Le dialogue semble être totalement rompu sur ce terrain là avec ta mère. Peut être devrais tu t'appuyer davantage sur ton frère et ta soeur qui semblent te soutenir.

Essaie peut être également de faire, non pas un coming out, mais d'insister de temps en temps sur, du moins, l'impossibilité d'être hétéro.
Je ne sais pas si je m'explique bien là.
Par exemple, sans dire que tu préfères les hommes, à la question "elle est mignonne" réponds "bof" ou ce genre de chose.

Avant qu'elle t'imagine avec un homme, fais en sorte qu'elle ne t'imagine plus avec une femme.

Enfin ce ne sont que des conseils. A adapter au cas par cas. Je ne connais ni toi ni ta mère. Il est un peu difficile d'aider vraiment bien sur un forum.


Photo
Date 03/01/2009 12:19

Ben dis donc t'es bien docile en tout cas !


Photo
Date 03/01/2009 12:22

Merci tout le monde, sauf que, j'ai peut-être oublié de le préciser, ça s'est passé il y a un moment. En 2008, fin juin.

Le 1er topic en parlant est :  

On avait dit, ma soeur, mon frère et moi que nous lui parlerions tous en ensembles. Et puis ça s'est pas fait.

Après je voulais plus que personne lui en parle. Qu'elle fasse comme avant. Au fond, c'est aussi bien.

Et puis je me suis rendu compte que non. Que je sais pas comment je vais faire le jour où elle saura qu'en fait je suis toujours "un ptit pédé" comme elle disait si bien.

Et puis là j'en ai pleins le cul de pouvoir rien faire par peur qu'elle se doute de quelque chose ou autre.

rorodu216
Photo
Date 03/01/2009 12:24

Biscuit écrit:

Avant qu'elle t'imagine avec un homme, fais en sorte qu'elle ne t'imagine plus avec une femme.


Je suis tout a fait d'accord avec toua

Moi aussi, cette histoire m'a fait une n½ud au ventre. Sa a vraiment dût être difficile pour toua de subir les sarcasme de ta mère, d'avoir ta vie sous contrôle ... Heureusement que tu as le soutient de ton frère et de ta s½ur !

J'espère que ça va s'arranger pour toua cette année !

mat33
Photo
Date 03/01/2009 12:27

Aurel, si tu as l'opportunité de faire comme moi, fais-le. Je suis parti à 800km de mes parents pour mes études.

J'avais aussi un journal intime, qu'elle a lu. Elle a légèrement moins pété les plombs. J'étais toujours son fils, même si je n'étais pas comme elle me voulait et qu'elle voulait que je change. Et j'ai gardé mon journal. Peu à peu, j'y écrivais de moins en moins. Je ne pouvais plus. Finalement, maintenant j'y écris des histoires courtes, des petites poésies, des reprises de chansons, qui me ressemblent un peu ou qui laissent passer mes émotions. Disons que c'est une autre forme de journal intime, un peu codé.

Ma mère a été malade durant quelques jours, et puis elle a décidé d'aller mieux. Elle s'est mis dans la tête que j'allais devenir hétéro. "C'est beau. Mais c'est faux. Je suis homo." C'est en partie ce qui m'a poussé à partir de chez eux. Je ne me sentais plus chez moi, avec des gens qui refusaient de voir qui j'étais vraiment. Maintenant que je vis loin, je me sens mieux.

Courage mon grand, un jour, ça changera.

Anonyme
Photo
Date 03/01/2009 12:29

Aurel38 écrit:

Merci tout le monde, sauf que, j'ai peut-être oublié de le préciser, ça s'est passé il y a un moment. En 2008, fin juin.

Le 1er topic en parlant est :  

On avait dit, ma soeur, mon frère et moi que nous lui parlerions tous en ensembles. Et puis ça s'est pas fait.

Après je voulais plus que personne lui en parle. Qu'elle fasse comme avant. Au fond, c'est aussi bien.

Et puis je me suis rendu compte que non. Que je sais pas comment je vais faire le jour où elle saura qu'en fait je suis toujours "un ptit pédé" comme elle disait si bien.

Et puis là j'en ai pleins le cul de pouvoir rien faire par peur qu'elle se doute de quelque chose ou autre.



Mieux vaut tard que jamais, donc tu peux toujours te relancer avec ton frère et ta soeur mais après, comme je l'ai déjà dit, la situation peut s'envenimer mais au moins les pendules seront à l'heure.


Photo
Date 03/01/2009 12:40

Mat33 : Le CFA (Centre de Formation d'Apprentis) est dans ma commune. Mon patron actuel y est aussi...

Si je pars, c'est que, pour mon bac pro, c'est-à-dire en septembre 2010, j'ai trouvé un patron plus loin.

Or je n'aurais que 16 ans, puis 17 le cours de cette année. C'est ce que je voulais faire. Mais ma mère ne me laissera jamais avoir, seul, un appart. Et mon CFA sera toujours dans ma commune.

Je verrais en temps venu. Il faudrait que ça soit un secteur moins "habituel" qui me plaise. Genre l'alarme incendie, là je suis sûr de ne pas trouver de patron vers chez moi.


WralbEsa, certes, mais comment elle va réagir cette fois ? Qu'est-ce qu'elle va faire ? Moi j'ai peur de ça.

Message édité par : Aurel38

 
52 messages - Page 1 sur 3 

Poster une réponse


Relatif : Merci Maman.

WAAAAAAAWW
par le 17/07/2007 23:56 - Lu 148 fois
nan mais j'ai dit ça parce que je savais pas quoi dire ... 'est pas mon coach ... ma beauté et mon assurance on la doit a ma maman !!! =)=) merci maman !!!!! ...
>:o
par le 25/12/2008 20:08 - Lu 406 fois
merci papa, merci maman ( 8 ) (sur un air de chanson bien connue)c'est l'inverse. merci maman merci papa :music: et non, j'ai de la chance...
Mes vieux ont encore frappé !
par Vulkain le 28/01/2014 10:34 - Lu 8935 fois
ma chère maman dans un (petit) excès de colère "quand tu auras 18 ans, je te ferai tes valises, si tu veux." merci maman
C'est l'anniversaire de ma môman !
par indoboy le 12/04/2008 12:43 - Lu 120 fois
merci à tous, je lui transmettrai !! "eh maman, y a une bande de pd sur internet qui te souhaitent un joyeux anniversaire ! -quoooooooiiiiiiiii ? -oulah maman ! dis à papa...
Coming out spécial XD
par Marynee le 17/03/2014 20:25 - Lu 26932 fois
le soir du réveillon,alors qu'on étaient à table en famille,ma mère à coté de moi... moi: maman j'ai un truc à te dire. maman: pas maintenant je fais le service. plus tard... ...

Infos et prévention

Videos

  Ben Harper - Mama's got a girlfriend now (Maman a une petite copine maintenant)
Ajouté le 13/06/12
Affichée 1500575 fois
5 votes, 4/5
  ZaGonCourts - Natan
Ajouté le 20/04/11
Affichée 1603540 fois
2 votes, 5/5
  Cover rolling in the deep by Vicky, Martin et Morgan
Ajouté le 25/06/12
Affichée 1501361 fois
35 votes, 5/5
  Fred et David Saison 6 Ensemble de nouveau
Ajouté le 01/12/11
Affichée 1522447 fois
9 votes, 4/5
  Infections sexuellement transmissibles (Comment ça va les filles ?)
Ajouté le 10/09/11
Affichée 1553855 fois
3 votes, 5/5