Peines ( Prison, Mort, Amende ...)

Anonyme
Photo
Date 23/07/2008 2:01

Bonsoir à tous,

Voilà je poste ce topic pour vous solliciter dans un débat sur les peines, suite à des condamnation par la justice.

Mon point de vue :

Je suis opposé à toutes formes de peines, amende, rétention en prison, mort...

Pour moi le problème est là : Quand la "Justice" fait utilisation de peine, elle assure l'utilisation d'une forme de violence (moral,rétention en prison, amende), physique(mort, prison dans une certaine mesure) , verbale ( la condamnation lors du procès ).

Si au nom d'une justice supposée, on utilise une forme de violence, on JUSTIFIE son utilisation dans la vie courante.
Les Etats américains, par exemple, où la peine de mort est la plus fréquente sont aussi là où les homicides volontaires sont les plus fréquents. On peut percevoir ce nombre elever d'homicides volontaire comme la CAUSE du taux elevé de l'utilisation de l'ultime peine certes. Mais lorsqu'on y regarde de plus prés, il s'avère que cela pourrait être aussi une sorte de conséquence : La justice accepte l'idée que la mort forcée puisse être justifiée, alors elle l'est aux yeux de tous.

Pour les peines plus """"légères"""" (entendez bien les guillemets) comme la rétention en prison, l'amende, je pense que c'est la même chose.
Il est justifiable, au nom d'une justice du peuple, des gens, qu'une violence morale puisse être appliquée sur un homme.

Une justice, ça veut dire qu'il y a eu un acte avant, qui cause cette réponse de justice.
Alors ma pensée, mon idée, est peut-être totalement inacceptable pour la victime.

Je pense que non. Pour le victime, c'est trop souvent une forme de vengeance que ce qu'applique la justice. Je pense qu'il faudrait mieux que la victime (ou son entourage )puisse être capable de pardonner celui qui a commis l'acte de délinquance ou de crime, et que la JUSTICE reconnaisse le qu'il y a eu crime ou délinquance.

Pour moi le plus important pour la victime est là : la reconnaissance qu'il y a eu un acte inacceptable par la loi.

Pour que la victime pardonne, il faut aussi que la reconnaissance soit faite par le coupable.

Pour qu'il reconnaisse l'acte, il faut soit soigner, soit éduquer.

Voilà voilà... A vous =)

Bien entendu c'est un débat, on expose son avis et on a aussi tout à fait le droit de confronter ses idées.

_Milka_
Photo
Date 23/07/2008 2:04

Moi jpropose plein de bisoux, mais c'est hors sujet....

/me est déja loin

Anonyme
Photo
Date 23/07/2008 2:06

C'est pas une peine ça ... =)

_Milka_
Photo
Date 23/07/2008 2:09

Et tu as rien fais, Geist

drakon
Photo
Date 23/07/2008 2:10

bah , tu connais mon point de vue au sujet
donc quelqu 'un qui viole quelqu un qui viole un enfant , on ne l' a met pas en prison , on la soigne, je crois que ca était déjà essayer cette méthode avec un mec qu à peine sortis à recommencer directement à violer une gamine.

après tu veux qu'on la joue à la salomon et sa justice équitable mais ceci n' est qu 'un conte .

Anonyme
Photo
Date 23/07/2008 2:17

Les violeurs vont en prison drakon !

La prise en charge psychologique, morale et médicale est extrêmement médiocre.

Ils n'ont pas besoin d'un psy pendant une heure une fois par semaine, mais d'une prise en charge totale sur une longue durée, avec des psychanalystes spécialisés, une ligne d'écoute pour les aider à passer leurs envies, des associations d'aides entre pédophiles entourés de psychologues.

Les violeurs vont en prison, pour un acte reconnu à l'échelle mondiale par les psychologues comme une maladie ...

Message édité par : Geist

_Milka_
Photo
Date 23/07/2008 2:17

Pour les violeurs au GHB

Castration chimique ET physique

+ lapidation sur une place publique et fréquenté (heure de débauche, en plein Paris)

+ amende de plusieurs centaines de millions d'euros, pour être sûr de bien ruiner toute la descendance du coupable.

+ coupure chirurgicale des nerfs de la moelle epinière, provoquant une paralysie des membres inferieurs

+ Obligation à assister à un concert de Tokyo Hotel dans son entier , l'oreille collée à une enceinte.

Anonyme
Photo
Date 23/07/2008 2:19

>.


Photo
Date 23/07/2008 2:29

mais OMG un mec qui viole et tue une gamine ou un gamin doit finir ses jours en prison pour médité un peu sur ce qu'il à fait, je ne comprend pas comment on peut laisser sortir quelqu'un qui à fait ça. Le tuer non mais le laisser croupir en prison oui. Un mec qui viole une fille et qui sort de prison mais imaginez un peu létat dans lequel elle peut se trouver en apprennant ça! pardonner mais comment on peut pardonner à quelqu'un qui fait du mal, un vol ou un délit comme ça peut être mais on tu une personne que j'aime jamais je pourrais pardonner!!

drakon
Photo
Date 23/07/2008 2:30

geist je vais te dire pour le violeur que je parle , il a eu de longue sceance de psychiatrie.
c ' est peut être une maladie mais une maladie qui pourrit la vie de la personne .
moi je propose pour
les pédophiles et les violeurs castration chimique , suivis psychologique , prison .
les casseurs , travaux d ' interet général , suivis pour la suite .
meurtrier prison net
cambrioleur meme chose que les casseurs avec prison en plus
les fourniret et compagnie , prison a vie sans remission de peine

_Milka_
Photo
Date 23/07/2008 2:32

Le concert de Tokyo Hotel, j'vous dis


Photo
Date 23/07/2008 2:32

_Milka_ écrit:

Obligation à assister à un concert de Tokyo Hotel dans son entier , l'oreille collée à une enceinte.



Il faut tout de même rester humain...

Moi je suis d'accord avec toi Geist je pense qu'il faut avant tout soigner les pédophiles, pour s'assurer qu'ils ne recommenceront plus et non pas les tuer. Même si ce qu'ils font est inhumain, la justice ne doit pas avoir le pouvoir de condamner à mort et ce, même si le coupable à commis des crimes contre l'humanité. Pour moi ça reviendrait à "accepter" et à "pardonner". Ça serait se rabaisser à leurs niveaux , puis merde ça coute super chère une exécution. Plus que d'enfermer quelqu'un à vie je crois, mais ce n'est pas le débat.

Message édité par : Sylvain45

Anonyme
Photo
Date 23/07/2008 2:36

mortiana écrit:

mais OMG un mec qui viole et tue une gamine ou un gamin doit finir ses jours en prison pour médité un peu sur ce qu'il à fait, je ne comprend pas comment on peut laisser sortir quelqu'un qui à fait ça. Le tuer non mais le laisser croupir en prison oui. Un mec qui viole une fille et qui sort de prison mais imaginez un peu létat dans lequel elle peut se trouver en apprennant ça! pardonner mais comment on peut pardonner à quelqu'un qui fait du mal, un vol ou un délit comme ça peut être mais on tu une personne que j'aime jamais je pourrais pardonner!!



On peut toujours pardonner, aller au delà de la haine, mais il faut être aider.

La Justice doit permettre aux malades, les pédophiles, de se rendre compte de leur acte. Elle doit permettre que les coupables d'escusent, se rendent compte et reconnaissencent leurs erreurs.

Les mettre en prison ne servent à rien, s'ils ne sont pas soignés.

Pour ceux qui commettent des délits, crimes, et dont la cause n'est pas une maladie (donc forcement pour autre chose que de la pédophilie), il faut les éduquer.

Message édité par : Geist


Photo
Date 23/07/2008 2:45

explique moi comment on éduque un mec qui tue des gens parce que ne vois pas du tout comment on peut faire. Perso je suis peut être faible mais on m'annonce qu'on à tuer ou fait quelque chose à ma soeur par exemple le pardon mais le coupable ne l'aura jamais. J'ai pas dit qu'il ne fallait pas les soigner mais il faut les mettre dans un endroit où ils ne pourront plus jamais faire de mal et à personne. La castration chimique c'est bien mais un coupable reste un coupable et doit payer pour ce qu'il à fait.

Anonyme
Photo
Date 23/07/2008 2:50

Tu crois que l'homme tue naturellement ? Comme ça ? SI oui, c'est qu'il est malade mentale. Là c'est l'asile.

Si non, c'est qu'il y a une explication, un but. L'utilisation même d'une violence pour le condamner serait justifier son utilisation. Il faut, à l'aide de psychologues, de son entourage, expliquer pourquoi il ne faut pas. Il faut tjrs des psychologues, un suivis pour eviter que tout acte de violence revienne.

Tu dis " il doit payer pour ce qu'il a fait " . C'est une forme de vengeance. La vengeance ne mène à rien. Un pédophile est un MALADE et non un criminel.
Un malade peut-être soigner, et il ne nuit plus jamais à personne.

Alors les enfermer par ce qu'ils sont malades, et en plus même après les avoir soigner qu'on les laisse croupir, c'est un acte inhumain.

Anonyme
Photo
Date 23/07/2008 2:53

drakon écrit:

geist je vais te dire pour le violeur que je parle , il a eu de longue sceance de psychiatrie.
c ' est peut être une maladie mais une maladie qui pourrit la vie de la personne .
moi je propose pour
les pédophiles et les violeurs castration chimique , suivis psychologique , prison .
les casseurs , travaux d ' interet général , suivis pour la suite .
meurtrier prison net
cambrioleur meme chose que les casseurs avec prison en plus
les fourniret et compagnie , prison a vie sans rémission de peine



Utiliser la violence morale pour une prétendue justice est JUSTIFIER l'utilisation d'une violence dans la vie courante.

Plus on punie, plus on enferme, plus on condamne, plus les délits voir crimes seront nombreux !

Je suis d'accord pour le travaux d'intérêt général mais pour moi, c'est une forme d'éducation contre le délit.

Pour les pédophiles, encore une fois, il faut soigner et non pas les enfermer...

Message édité par : Geist

drakon
Photo
Date 23/07/2008 3:10

qu' on les tue alors ...

Anonyme
Photo
Date 23/07/2008 3:11

L'utilisation de la peine de mort justifie l'utilisation de la mort pour une prétendue justice. C'est totalement stupide et contre productif.


Photo
Date 23/07/2008 4:20

La peine de mort, les violences physiques, je suis évidemment contre. Mais ne rien faire, c'est laisser faire, quelque soit l'infraction commise. Mais c'est aussi ne pas empêcher de faire. Et la justice est la pour ça : si on ne verbalisait pas les automobilistes qui se croient au 24heures du mans, beaucoup plus de gens feraient pareil. Sans le moindre sentiment de culpabilité...
De plus, la justice est la réponse à un acte qu'une personne commet. Tu dirais quoi si tu te retrouve orphelin a cause d'un écervelé ? Le fait de savoir qu'il souffre en retour te soulagerai, je pense.
Le vrai débat, je pense est surtout la récidive. Prison ou autre, c'est la nature humaine de récidiver. Toi même quand t'était gosse, tu as du déjà t'amuser a refaire les mêmes bétises à longueur de journée pour faire crier tes parents. ( En vieillisant on reste parfois aussi con ...) Donc je ne pense pas que la prison ( ou une amende ) est à même d'empêcher la récidive. Mais elle sert tout de même à la limiter, et surtout à servir d'exemple aux autres, qui, à cause de la peur du gendarmen réfléchiront avant d'agir.

Platonicus
Photo
Date 23/07/2008 5:08

Navré de déplaire aux optimistes bien pensants de cette sympathique assemblée, mais la pédophilie ne se soigne pas. Tout du moins pas comme l'angine, le tétanos ou le choléra.

"Eliminer" les tendances pédophiles était un rêve de certains psychiatres. L'expérience a malheureusement montré que l'on ne guérit pas de ses tendances... Sauf par des moyens médicamenteux assez extrêmes qui en fait reviennent à ôter, par le biais de drogues psychiatriques, tout désir notamment d'ordre sexuel. Je pense que vous imaginez bien les beaux légumes que l'on obtient après un tel traitement de choc. Je n'ai pas l'impression que cette solution médicamenteuse soit très respectueuse de l'humain...

Là où il faut agir, ce n'est pas au niveau des tendances, mais de leur contrôle. Faire en sorte que les pédophiles connaissent leur "tare" et aient les moyens de la contrôler. C'est un travail long et difficile, qui nécessite certainement un suivi psychiatrique important. Aucune pulsion n'est incontrôlable, tout homme est responsable de ses actes.

Tant que le pédophile n'est pas dans la capacité de se contrôler, il présente un danger pour la société, le pédophile intelligent et raisonné le comprend lui-même. Ma mère, psychiatre, a déjà vu des cas d'instituteurs pédophiles qui décidaient de démissionner et de s'inscrire dans une clinique de soins, conscients du danger qu'ils représentent s'ils ne se sentent pas à même de résister à leur pulsions.

Le pédophile doit donc être mis à l'écart de la société jusqu'à ce qu'il soit en état de se contrôler. Il est très difficile pour un spécialiste de décider quand un pédophile est potentiellement nuisible, d'où les débats actuels sur les récidivistes.

Il arrive, il ne faut pas se voiler la face, qu'un pédophile ne puisse jamais reprendre contrôle de soi et de ses pulsions. Dans ce cas là, il est dans l'intérêt de cet homme et de la société qu'il soit maintenu à l'écart de la société. Cela peut signifier un internement à perpétuité.

allomat69
Photo
Date 23/07/2008 9:35

Si je suis souvent assez d'accord avec toi, là ça ne sera pas le
cas Geist !

Tu as trop tendance à croire qu'il suffirait que le coupable reconnaisse sa faute.

La justice règle le différent entre coupables et victimes.
Il n'y a pas de bonne justice sans réparation.

La justice la plus équitable serait la loi du talion, oeil pour oeil, dent pour dent, qui a existé dans la haute antiquité.
Mais elle est socialement intenable.

Quelques religions prônent le pardon, mais les victimes seraient généralement trop meurtries pour l'accepter.

Les Etats ont donc mis en place des peines intermédiaires, proportionnées aux fautes, et proportionnées à l'histoire personnelle de l'accusé (circonstances atténuantes, autrement dit la prise en compte des fautes de la société).

Pour les fautes les plus graves, tel que le meurtre, les peines ne peuvent jamais réparer le préjudice fait aux victimes.
Au contraire il peut arriver qu'elles soient disproportionnées à la faute, voire même être des fautes judiciaires.

Les peines ne pouvant donc pas satisfaire tout le monde, c'est l'Etat qui demande réparation, et qui requière les peines.
Les victimes subissent la justice encore plus que le coupable.


Concernant le débat sur les violeurs et les pédos...

Comme beaucoup je pense qu'il y a un manque flagrant de prévention, et que la punition arrive trop tard et est inadaptée.

Ces malades sont ados avant d'être adultes, comme tout le monde.
Bien des soucis ultérieurs pourraient être évités si ils étaient écoutés et structurés pendant leur adolescence.
Mais la société et les médias préfèrent diaboliser, ce qui a pour conséquence de les rendre clandestins.

Sur zag je trouve qu'on a pas été si mauvais dans l'aide aux ados à tendance pédo, lorsqu'on a pu les détecter.
D'ailleurs faudrait peut-être faire remonter le topic...
Par contre les ados violeurs on ne sait pas faire autrement que de les éjecter...

Mais je vois bien une différence entre prévenir les délits et les crimes, et les punir lorsqu'ils sont réalisés.

allomat69
Photo
Date 23/07/2008 9:46

Platonicus , en gros d'accord avec toi, aux réserves près de mon post précédent.

Les pédos dont tu parles se sont enfermés, seuls, dans leur névrose, depuis des années, quand ce n'est pas des dizaines d'années.

Sans compter les pervers et les psychotiques qui sont des dangers pour la société.

Un des axes thérapeutiques est d'expliquer les dégats d'une relation voire d'un abus sur un ado trop jeune, qui ne sont pas nécessairement évident pour quelqu'un enfermé dans sa névrose.

Je pense qu'un forum comme zag est utile à cette information, donc plus généralement à la prévention.

 
55 messages - Page 1 sur 3 

Poster une réponse


Relatif : Peines ( Prison, Mort, Amende ...)

Dix mois de prison ferme pour la création d'un faux profil sur Gaypax - commentaires
par Ulysse le 11/12/2011 12:57 - Lu 369 fois
je trouve l'amende légère en comparaison avec la prison ... 25 000 euros d'amende et 1 mois de prison aurait été mieux.
je me voile la face ?
par personne_ le 19/09/2011 19:59 - Lu 328 fois
article 1er toute personne allant et venant dans l'espace public doit avoir le visage découvert et porter des vêtements ou accessoires permettant aisément sa reconnaissance ou son identification....
Homophobie sur le rocher - commentaires
par roroooo le 04/11/2010 16:43 - Lu 85 fois
il y a un procés pour chacune des plaintes qu'il a déposées ?vi une qui a abouti à 1500 euros d'amende et 5 jours de prison, l'autre 5000 euros d'amende et 5...
Mon expérience des dangers du web avec Zag
par S4phir le 27/06/2013 14:38 - Lu 1221 fois
article 227-22-1 : le fait pour un majeur de faire des propositions sexuelles à un mineur de quinze ans ou à une personne se présentant comme telle en utilisant un moyen de communication...
Peine de mort
par L-Dawson le 13/02/2009 16:03 - Lu 454 fois
on ne peut plus revenir sur cette décision aussi longtemps que la france honorera sa signature (mais l'histoire montre que c'est jamais éternel) la prison à vraie perpétuité est...

Infos et prévention

Videos

  Homosexualité et Islam
Ajouté le 13/02/10
Affichée 1942658 fois
2 votes, 5/5
  Sevran, un homme aimant...
Ajouté le 15/05/08
Affichée 1910450 fois
3 votes, 5/5
  Manifestation anti-homos en Ouganda (actu)
Ajouté le 10/03/10
Affichée 1941801 fois
1 votes, 5/5
  Les Senegagays
Ajouté le 26/07/11
Affichée 1905472 fois
2 votes, 5/5
  Achmed le terrorist mort
Ajouté le 07/11/07
Affichée 1942338 fois
2 votes, 5/5

Les News

Madonna poursuivie pour avoir... Lors d'un concert à Saint Petersbourg, Madonna a soutenu ouvertement la cause homosexuelle, ce qui est interdit en Russie devant des mineurs. Aujourd'hui, plusieurs activistes ont porté plainte. Elle risque jusqu'à 800 000¤ d'amende. Détails des lois russes et du geste si bénin de Madonna dans cet article.  
Prison Gay Un tribunal marocain a condamné à des peines de prison six homosexuels présumés qui avait participé, le 18 novembre dernier, a une fête présentée comme un "mariage gay" par certains médias.  
Un jeune gay algérien menacé... L'association « Lesbian & Gay Pride » de Lyon demande à la Préfecture du Rhône de « faire preuve d'humanité ».  
Disparition - Le chanteur Carlos... Cette figure de la chanson populaire française est décédée d'un cancer foudroyant, il y a quelques heures, dans un hôpital parisien.  
Faits Divers 1. Le mort se relève de son cercueil. 2. Un cambrioleur appelle un taxi de chez sa victime.