Sortons les cotillons !

  Société

On l'a tellement attendu, on s'est tellement battus, on a tellement marché, argumenté, râlé,partagé,été éc½urés : le sénat vient d'adopter (eh eh eh)...

 

La sphère dominante et l'homosexualité comme...

  Cinéma

La filmographie de Gus Van Sant constitue une ½uvre polymorphe, tant dans sa forme que dans les sujets traités. Cependant, certains thèmes récurrents...

 

Le Comité IDAHO attaque Twitter en justice

Le Comité IDAHO vient de déposer une plainte contre Twitter au motif des propos homophobes qui ont perduré tout le week-end. Twitter avait alors permis à ces hashtags (mots-clé) d'être visibles pendant 24h, sans aucune modération de la part du réseau social.

Ce n'est pas la première fois...

Non, ce n'est pas la première fois que Twitter est confronté au problème de l'homophobie, de l'antisémistisme ou du racisme. Déjà, il y a quelques mois, le réseau social avait été forcé par la justice à fournir les noms des responsables de propos antisémites. Twitter avait également dû passer un accord avec SOS Homophobie suite au hashtag "#SiMonFilsEstGay".

Visiblement, il n'a tiré aucune leçon du passé...

24h de haine

C'est pendant plus d'une journée que les hashtags "#lesgaysdoiventdisparaîtrecar" et "#brulonslesgaysurdu" ont pu être vus dans le top des tendances Twitter. Ces hashtags n'ont pas été désactivés avant lundi 12 août. Pourtant, de nombreux utilisateurs ont été choqué de la viralité de ces mots-clé et n'ont pas hésité à le signaler à Twitter... sans aucun résultat.

Les deux ministres Najat Vallaud-Belkacem et Fleur Pellerin ont fait part de leur consternation sur leurs comptes respectifs, rappelant que ces propos étaient passibles de poursuite judiciaire. Il n'en a pas fallu plus au Comité IDAHO pour déposer plainte contre Twitter, ce mardi 13 août.

"Les hashtags insultants doivent tous disparaître"

C'est l'une des demandes que fait Alexandre Marcel, président du Comité IDAHO, au réseau social qui continue en disant que “Twitter n'a pas respecté les engagements pris avec SOS Homophobie”.

Sur son compte facebook, Edouard-Emmanuel Lambert, vice-président du Comité IDAHO, insiste sur le fait que Twitter s'associe aux homophobes en refusant de révéler à la Justice les noms des initiateurs de ces hashtags. Celui-ci se dit "agréablement surpris de l’intense médiatisation de la plainte déposée" même s'il déplore que "si le message est relayé, encore faut-il qu'il soit entendu. Et c'est au tribunal que [Le Comité IDAHO aura] l'attention de ce géant de la communication pourtant sourd à [leurs] revendications."

Une affaire qui reste donc à suivre et qui pourrait vraiment changer quelques choses en matière de traitement des appels à la haine sur internet et sur les réseaux sociaux en particulier.

Partager cet article

Répondre à Le Comité IDAHO attaque Twitter en justice - commentaires sur le forum
Rhythm
 
Date 05/09/2013 19:54

Y'a bien des gens qui ont fait un procès aux producteurs de Bob L'éponge parce que l'épisode où il élevait une méduse avec Patrick "incitait les gosses à devenir pédés". Pourquoi pas ce...


allomat69
 
Date 05/09/2013 16:14

Les proces sont une des façons de se defendre dans une democratie. Mais il est clair que se profilera derriere des tensions entre minorités, si les gays prennent l'habitude de ne plus se laisser...


Moufle
 
Date 05/09/2013 13:02

Y'a bien des gens qui ont fait un procès aux producteurs de Bob L'éponge parce que l'épisode où il élevait une méduse avec Patrick "incitait les gosses à devenir pédés". Pourquoi pas ce...


allomat69
 
Date 05/09/2013 10:04

vive la censure et la victimisation !Le genre humain est sensible à la victimisation, et il comprend le combat. Par contre il est impermeable à l'utilisation simultanée des deux, il accepte...


Rhythm
 
Date 05/09/2013 5:53

Y'a bien des gens qui ont fait un procès aux producteurs de Bob L'éponge parce que l'épisode où il élevait une méduse avec Patrick "incitait les gosses à devenir pédés". Pourquoi pas ce...


Moufle
 
Date 04/09/2013 23:27

Un procès, c'est que de la publicité. Et je doute que ca aie quelque répercussion positive mis à part une surveillance accrue sur ce genre de sites et les condamnés vont passer pour des sortes de...


Crocky
 
Date 04/09/2013 23:17

vive la censure et la victimisation !Tu as des choses à apprendre sur les rapports de force.


Moufle
 
Date 04/09/2013 20:42

vive la censure et la victimisation !


allomat69
 
Date 04/09/2013 19:57

Ils ont raisons de reagir de façon juridique. Les gens ont besoin d'un bouc-emissaire, mais tant qu'a faire, autant les dissuader de s'attaquer aux gays. Quant-aux batailles rangées entre...


Edemlamb
 
Date 04/09/2013 15:53

Actu : Le Comité IDAHO attaque Twitter en justice Le Comité IDAHO vient de déposer une plainte contre Twitter au motif des propos homophobes qui ont perduré tout le week-end. Twitter avait alors...


Répondre à Le Comité IDAHO attaque Twitter en justice - commentaires

Qui est le rédacteur?

Edemlamb Homme 22 ans
FR, Rhône
Message privé
Ses articles
Offrir Premium
Profil de Edemlamb
Voir ses photos

Image relative

Voter pour cet article

Sujets proches

Élections et réseaux sociaux : amour ou indifférence ?

Vous l'avez sûrement remarqué, nous sommes en période électorale. Cependant, cette élection apporte une petite nouveauté par rapport aux précédentes : les réseaux sociaux. Facebook, Twitter, ou même...

IDAHO Jeunesse

Il y a quelques mois déjà qu'IDAHO Jeunesse est lancée. Son but ? Aider les jeunes dans ce combat de tout les jours qu'est la vie, un combat plus difficile encore lorsque l'on est victime d'homophobie...

Le data mining par RecordedFuture

"Nouveau" né des nouvelles technologies, des scientifiques accompagnés de start-up se proposent de prédire l'avenir.

Facebook légalise l'union homosexuelle !

L'icône signalant l'union de deux personnes change sur Facebook. Désormais les couples homosexuels ont le leur !

Le pacte pour l'égalité et la diversité?

Pour les présidentielles, le Think-Tank "République et Diversité" lance le Pacte pour la diversité et l'égalité. Mais qu'est-ce que ce projet ? Quels en sont les acteurs ? Cet article vous...