Les préjugés dans la Musique (Interview...

  Musique

Le monde est depuis longtemps source de discriminations et de préjugés. Trop souvent des communautés ou des hommes sont mis de côté à cause de ...

 

''Les couples imaginaires" : l'oeuvre...

  Actualités

Installée à Toulouse, l'exposition d'Olivier Ciappa " Les Couples Imaginaires" a été vandalisée à 2 reprises. Après les violences physiques,...

 

Génération Big Brother : tous fliqués ?

Avec une vision incroyablement en avance sur son temps, et un esprit d'anticipation admirable, George Orwell a su décrire, dés 1949, une société épiée et surveillée similaire à celle que nous connaissons aujourd'hui. Dans son roman, intitulé 1984, il décrit cette entité omniprésente dans la vie des gens, à l'affut du moindre fait et geste de la population, nommée Big Brother. Les récentes révélations apportées par un ancien membre de la NSA (renseignements américains) sur l'existence du projet PRISM visant a surveiller les systèmes de télécommunications témoignent de l'esprit visionnaire de l'écrivain anglais.

Le 9 juin dernier, Edward Snowden, ancien agent de la NSA (National Secutity Agency) a lâché une bombe depuis Hong-Kong où il s'est réfugié : l'existence d'un projet top secret, appelé PRISM visant à récolter les données numériques des utilisateurs des plus grands groupes de télécommunications américains (Facebook, Yahoo, Google, Microsoft, Youtube, Verizon..). Ce système vise à récolter toute information servant la défense de la sécurité des USA. Un objectif louable, certes, mais on peut s'interroger sur le coté liberticide de ce programme. Une question, qui ferait presque un bon sujet de philo pour le bac de cette année se pose : Faut-il sacrifier sa liberté de communiquer au prix de la sécurité de l'Etat ?

 

Cette question est d'autant plus présente pour nous, jeunes de 16 à 25 ans, qui avons assisté à l'essort d'internet, des réseaux sociaux, et qui en sommes de gros consommateurs. Paradoxalement, la révélation de ce système de surveillance n'a pas eu d'effet titanesque sur l'opinion publique. Les gens continuent aujourd'hui d'utiliser les mêmes réseaux sociaux incriminés par la révélation. Un sondage réalisé par le Huffington Post US a ainsi montré que 56% des Américains trouvent normal que leur gouvernement puisse surveiller leurs communications numériques [1].

 

Toujours est-il que de nombreuses associations américaines ont engagé une bataille jurdique contre l'administration Obama afin de dénoncer ce système. Du coté français, la CNIL (l'autorité française des libertés sur internet) a lancé un travail sur la question.

 

Ouvrons les consciences, et tentons de réfléchir à cette question qui ne conduit à aucune réponse simple : la sécurité s'achète t-elle au prix des privations de libertés?

[1] http://www.washingtonpost.com/page/2010-2019/WashingtonPost/2013/06/10/National-Politics/Polling/release_242.xml

Partager cet article

Répondre à Génération Big Brother : tous fliqués ? - commentaires sur le forum
LaLoup
 
Date 09/07/2013 13:37

A voir aussi, l'article dans Le Monde. http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/07/04/revelations-sur-le-big-brother-francais_3441973_3224.html


peace-n-love
 
Date 28/06/2013 23:47

Peace-n-love J'ai regardé la vidéo. C'est assez impressionnant. Paranoïa power :) Pour le parallèle avec 1984, je crois qu'on s'approche plus d'une multitude de "little brother" que d'un big...


Zevran
 
Date 27/06/2013 0:05

Pour ma part, je vais commencer à apprendre a me servir du réseau Tor. Étant sous Linux, ça ne devrait pas être très compliqué. Peace-n-love J'ai regardé la vidéo. C'est assez impressionnant....


g33k
 
Date 25/06/2013 14:39

ça protège par dissuasion :)Donc ça ne protège pas du tout. Ça va peut-être protéger des petits délinquants qui vont flipper à l'idée de se faire choper, mais pas protéger des criminels.


peace-n-love
 
Date 25/06/2013 1:07

Les États-Unis justifient beaucoup de choses (bien trop) sous prétexte de sécurité nationale... En fait, on parle des USA, mais c'est valable pour un grand nombre de pays, sinon tous. Le propre...


bon
 
Date 24/06/2013 20:21

ça protège par dissuasion :)


g33k
 
Date 24/06/2013 18:53

En même temps, c'est facile de critiquer tout ça, mais je serais bien content si un jour ça venait à me sauver la peau. :(Le terme de vidéoprotection utilisé par les politiques est largement abusif....


horus30
 
Date 24/06/2013 16:39

"la sécurité s'achète t-elle au prix des privations de libertés ?" Ici, c'est même pire que ça. Si je ne me trompe pas, il est possible de ne pas être "fliqué". (m'enfin je suis...


Zevran
 
Date 24/06/2013 15:10

"la sécurité s'achète t-elle au prix des privations de libertés ?" Ici, c'est même pire que ça. Si je ne me trompe pas, il est possible de ne pas être "fliqué". (m'enfin je suis...


schrodinger89
 
Date 24/06/2013 14:43

Actu : Génération Big Brother : tous fliqués ? Avec une vision incroyablement en avance sur son temps, et un esprit d'anticipation admirable, George Orwell a su décrire, dés 1949, une société épiée...


Répondre à Génération Big Brother : tous fliqués ? - commentaires

Image relative

Voter pour cet article

Sujets proches

Vers une fin de la grêve des scénaristes ?

La grêve des scénaristes pourraient prendre fin prochainement, Info ou Intox ? Telle est la question ...

Femmes en politiques : Le portrait travesti de Stephane Foenkinos

Élection présidentielle oblige, la France est actuellement plongée dans un tourbillon médiatique où chacun est emporté, tout appelé qu'il est scruter candidats et partisants, hommes, femmes et...

France Télévisions ou l’art de la calomnie, de l’improvisation et de la désinformation

France 2 au journal télévisé de 13h injurie et diffame Za-gay.org

Dudes From Views, le blog à la sauce Big Brother

Mater les mecs à distance n'est pas un passe temps bien nouveau pour les gays, mais un blog innovant vient de l'élever au rang d'art à part entière.

Scandale : "Mon fils est-il gay ?"

Le vendredi 23 septembre 2011 a été lancé une application sur l'Android Market, site d'applications pour téléphones lié à Google, nommée "Mon fils est-il gay ?". Analyse d'une application qui...