Train_Thalys_728x90

Meurtres en série de jeunes "Emos" suspectés d'homosexualité en Irak

Plusieurs médias rapportent cette information inquiétante : une quinzaine de jeunes "Emos" ont été retrouvés assassinés dans les rues de Bagdad au cours du mois écoulé. Les ONG montent au créneau.

Il ne fait en général pas bon être homosexuel dans les pays du Golfe Persique. Et même si les bouleversements multiples depuis ces dix dernières années, de la guerre en Afghanistan au Printemps Arabe en passant par l'intervention militaire de l'OTAN en Irak, ont pu susciter chez certains un espoir de démocratie et de libertés, force est de constater qu'effectivement, Rome ne s'est pas faite en un jour.

 

En Irak donc, alors que les troupes de la coalition se retirent chaque jour un peu plus et que le pays débarrassé de Sadam Hussein s'apprête à se voir confier les rênes de sa propre conduite, nous apprenons que, l'intégrisme islamique aidant, de jeunes homosexuels seraient devenus une proie évidente et facile pour des fous de Dieu en quête de rédemption de leurs âmes pour laver la souillure provoquée par « l'humiliation » infligée par l'occupant américain à leur bien-aimée patrie.

 

La presse nous apprend ainsi que 15 jeunes « Emos » ont été assassinés suite à la publication de tracts et d'affiches à Bagdad appelant les jeunes à se couper les cheveux et à abandonner leurs looks d'homosexuels adorateurs du diable. D'où provient cette propagande extrémiste ? De l'Etat. Le DailyMail affirme que le Ministère de l'Intérieur irakien a donné pour mission à sa Police de la Morale d'éliminer le phénomène Emo, qualifié de culte du Diable, en raison du danger qu'il représente par sa nuisance pour la société. Rien que ça.

 

Des Associations internationales sont montées au créneau, au nombre desquelles Amnesty International, Human Rights Watch et l'International Gay and Lesbian Human Rights Commission, pour dénoncer cette chasse à l'homme et le climat de terreur qu'elle inspire à une frange de la population irakienne, appeler le gouvernement irakien à y mettre un terme et lui demander de s'en justifier. Pour sa part le gouvernement assure que les meurtres enregistrés ont été causés pour des motifs « sociaux, criminels ou politiques », rien à voir avec une quelconque stigmatisation.

 

Précisons toutefois que bien que par chez nous le terme « Emo » ne rime pas nécessairement avec homosexualité, pour un Irak en proie à des extrémistes islamiques ces termes sont à ranger dans le même sac avec tous les apports culturels de l'occident, comme la musique rock par exemple ou les blousons de cuir. Une bien triste affaire qui nous rappelle que le Printemps Arabe a cédé sa place à un Hiver Islamiste, une mise en garde donc pour une jeunesse aspirant à l'émancipation et se retrouvant entre les griffes du pouvoir de partis islamistes intégristes. Souhaitons meilleure chance à nos amis tunisiens, égyptiens et libyens, puissent leurs révoltes démocratiques s'avérer plus émancipatrices et génératrices de libertés individuelles qu'une intervention de l'OTAN.

 

Partager cet article

Répondre à Meurtres en série de jeunes "Emos" suspectés d'homosexualité en Irak - commentaires sur le forum
Bauer
 
Date 19/03/2012 12:31

Emo est différent de tapettes les garsPerso j'ai toujours été tenté de m'habiller en noir, de mettre de l'eye liner et de me teindre en noir un jour, mais c'est plus dur à assumer qu'on le crois, faut...


blueskin
 
Date 19/03/2012 12:08

Emo est différent de tapettes les gars... de toutes façons, un jour ou l'autre, ça va péter la-bas... les intégristes vont en prendre cher un jour... je vous le dis, ça va péter. Un jour. On sera...


HorrorMisfits
 
Date 19/03/2012 0:25

L'Irak ça craint. Quelle idée d'être Emo aussi, c'est des tapettes, et vu comment les gays sont stéréotypés d'être des tantes..


MisterJusteen
 
Date 18/03/2012 18:16

Raison de plus pour moi de n'y jamais poser le pieds dans ces pays. De quels droits ils se permettent de juger les autres il faudrait qu'ils commencent par se regarder eux memes quand ils maltraitent...


Bauer
 
Date 18/03/2012 14:21

Perso je ne vois pas de sortie "interne" à ces tensions inter-culturo-religieuses, qui ne peuvent que croitre et embellir, mais comme d'habitude en Histoire mondiale, une solution...


Vilcrik
 
Date 18/03/2012 14:14

Souhaitons meilleure chance à nos amis tunisiens, égyptiens et libyens, puissent leurs révoltes démocratiques s'avérer plus émancipatrices et génératrices de libertés individuelles qu'une intervention...


MaelstroM
 
Date 18/03/2012 13:49

Iran, quel pays visionnaire !


allomat69
 
Date 18/03/2012 13:19

Probablement un coup des bassidji, ou une milice religieuse équivalente. Par contre ton article reprend une idée fausse, issue de la propagande politique. Les interventions occidentales ne...


cestpasmoi
 
Date 18/03/2012 1:51

[glauque] Ils auraient dut y réfléchir avant d'être émo, bien fait. Nan mais ho ! [/glauque]


Ikiroh
 
Date 18/03/2012 0:43

Actu : Meurtres en série de jeunes "Emos" suspectés d'homosexualité en Irak Plusieurs médias rapportent cette information inquiétante : une quinzaine de jeunes "Emos" ont été...


Répondre à Meurtres en série de jeunes "Emos" suspectés d'homosexualité en Irak - commentaires

Image relative

Voter pour cet article

Sujets proches

Printemps arabe: quel avenir ?

La Tunisie, l'Egypte, la Syrie... les dictatures arabes ne semblent tenir qu'à un fil à l'heure où un courant révolutionnaire aux origines variées déferle non seulement ici, mais également dans de...

Rien de 9

La première web-séries qui aborde de façon simple et sincère la vie d'un groupe d'amis habitant à Strasbourg. Qu'ils soient gays, lesbiennes, ou hétéros, la bonne humeur est présente et les cinq amis...

Irak : l'amnistie envers les prisonniers exclut les homosexuels

La loi d'amnistie voté par le Parlement irakien qui va libérer 5 000 prisonniers ne s'appliquera pas aux coupables de "crimes d'homosexualité". Cette restriction atteste de l'homophobie qui sévit dans...

Attaque meurtrière à Tel Aviv

Dans la nuit de samedi à dimanche, un homme armé fait irruption dans un centre d'aide pour jeunes homosexuels à Tel Aviv faisant deux morts et quinze blessés.

De l'homosexualité dans notre télé

De nos jour, l'homosexualité se retrouve de plus en plus à l'écran de notre petite télé, même sur les 6 chaînes de base... On va y voir de plus près ?

Rassemblement contre l'homophobie à Liège

Le 21 avril 2012, à Liège(Belgique), quatre individus ont battu à mort Ihsane, un jeune homosexuel d'origine marocaine de 32 ans. Ce dimanche 13 mai, un rassemblement contre l'homophobie s'est...

Deuxieme meurtre homophobe de Belgique

En mai dernier,un jeune homme de 32 ans, Ihsane Jarfi, avait été tué à la suite d'une sortie dans un bar homosexuel de Liège. Il était la victime du premier meurtre homophobe en Belgique. Un...

Meurtre Homophobe au Texas

Au Texas, un père du nom de Jose Alfonso Aviles a été arrêté pour le meurtre de deux personnes. La prison à vie ou la peine de mort sont les deux sentences qui...

La répression au Moyen Âge en Europe

Malgré la tolérance des peuples germaniques, les lois barbares du Haut Moyen Âge ne font aucune référence à l'homosexualité puisqu'elle est intégrée à leur culture.

Les noyés de la Deûle : crime homophobe ?

Depuis ce début d'année 2011, les Lillois sont sous le choc : trois jeunes ont été retrouvés morts noyés dans le centre historique de la ville. L'enquête piétine, aucun rapprochement n'a pu être fait...