Stupéfiants : Le krokodil

Le krokodil est une nouvelle drogue qui fat des ravages en Russie. Il pourrait bien venir en Europe...

Le krokodil est le nom donné à une drogue artisanale qui fait actuellement des ravages en Russie, dans les plaines de Sibérie, à la frontière avec le Kazakhstan.

 

Tout est parti d'Afghanistan.

 

En 1979 l'Union Soviétique a envahi militairement l'Afghanistan et l'a occupée pendant 10 ans, jusqu'à la chute du bloc soviétique. Les soldats ont alors été rapatriés, mais ne sont pas revenus les mains vides. En effet, l'Afghanistan produit près de 90% de la production mondiale d'opium, il y est consommé régulièrement par les populations comme médicament, anti-douleur et psychotrope bien sûr. En 10 ans d'occupation, de nombreux soldats de l'armée rouge ont largement eu le temps de développer une forte addiction. Ainsi, dès le début des années 1990 la demande en opium était forte en Russie, et le marché s'est développé très rapidement.

 

Mais la Russie n'était pas alors une nation prospère. Là où en Occident le consommateur régulier de drogues dures a un profil plutôt aisé, et trompe l'ennui d'une vie de faste ou se déleste du stress d'une vie trop active dans un rail de coke ou un shoot d'héroïne, en Russie la consommation de drogues dures concerne également beaucoup les classes populaires. Le chômage de longue durée, la misère ou les conflits conjugaux et familiaux qu'ils induisent poussent fréquemment des hommes et des femmes à chercher de l'évasion dans la consommation de drogues (notez que ce phénomène s'accroît en Occident désormais).

 

Hausse de la pauvreté, hausse de la criminalité et hausse du désespoir et de la misère ont été le crédo de vastes zones en Russie dans les années 1990 et 2000, une aubaine pour les barons de la drogue kazakhs et afghans. Face à l'ampleur du chantier que représentait l'enrayement de ce fléau, les pouvoirs publics se sont désistés et ont préféré opter pour la corruption. Les forces de police laissent les dealers œuvrer pour quelques billets.

 

Population désespérée et pouvoirs publics absents, le terrain était alors prêt pour l'apparition d'une nouvelle drogue, moins chère, plus simple à préparer et plus addictive : le krokodil.

 

La mise sur le marché de cette drogue date de un an et demi à peine. Il s'agit d'un mélange simple à base de codéine, un dérivé de l'opium, disponible en accès libre dans les pharmacie en Russie. Cette drogue s'ingère par voie intraveineuse et copie les effets de l'héroïne. Les effets ne durent que deux heures, les toxicomanes s'injectent donc souvent plusieurs shoots par jour. Il s'agit donc d'une sous-héroïne artisanale, plus abordable et bien plus nocive.

 

Les effets du krokodil sur le corps sont en effet très graves. La drogue s'attaque aux organes qu'elle atrophie, aux os qu'elle fragilise et à la peau qu'elle nécrose (celle-ci se détache pas morceaux rappelant des écailles, d'où le nom de « krokodil »). Après la première injection de krokodil, l'espérance de vie d'un individu passe à 3 ans, encore que beaucoup de toxicomanes ne vivent pas plus d'un an. Pour ceux qui parviennent à en décrocher, les dommages sur l'organisme sont irréversibles, des membres doivent être amputés et les facultés cérébrales se retrouvent amoindries.

 

A l'automne, le krokodil a été identifié en Europe ! Dans l'est de l'Allemagne, ancienne RDA où se trouvent encore de nombreuses communautés russes, des toxicomanes se sont rendus dans des hôpitaux, porteurs des symptômes provoqués par l'ingestion de krokodil. Ils racontent qu'ils croyaient acheter de l'héroïne, mais ont été alertés par les symptômes. Les autorités sanitaires européennes sont en alerte, ces cas isolés inquiètent, autant que la manière dont les évènements se sont produits.

 

Pour plus d'informations sur cette drogue, je vous suggère de regarder l'excellent reportage effectué en immersion par les équipes de vice.com (attention certaines images peuvent choquer !) ainsi que l'interview de la journaliste sur cette page.

Partager cet article

Répondre à Stupéfiants : Le krokodil - commentaires sur le forum
Magnetism_
 
Date 03/12/2011 12:52

C'est bizzard sur Wikiedia ...BIZZARD BIZZARD.


LeoM
 
Date 03/12/2011 9:30

C'est bizzard sur Wikipedia je trouve que cette drogue à été créée au USA en 1938 sous le nom de désomoprhine; :/


Miaoumix
 
Date 28/11/2011 14:02

Les jeunes désoeuvrés russes ont une chance de sortir par la grande porte: finir en sac à main Lancel ou Hermès, c'est la classe... et n'oubliez pas : ne mangez que du porc très cuit ! Et bien...


Aelynn
 
Date 28/11/2011 12:19

La codéine est aussi en vente libre en France. Elle est parfois prescrite pour sevrer de l'héroïne et/ou de la morphine, car elle s'avère être moins addictive et moins puissante. Prise par...


mathilde01
 
Date 22/11/2011 19:30

J'ai entendu parler de cette drogues il y a quelques jours et depuis je me suis renseigné. C'est vraiment horrible les conséquences. Je comprends que le gouvernement ne puisse rien faire face à ça,...


lacryJWG
 
Date 20/11/2011 19:04

Moi j'apprend la déménce en cours, c'est passionant !


SalParadise
 
Date 20/11/2011 14:41

Moi aussi je suis fan de nouveaux-nés déformés et mon frère adore les parasites tropicaux :D génération Kid Paddle


Bauer
 
Date 20/11/2011 1:44

@LacryJWG j'en ai plain d'autres, je me suis même fait mon petit carnet de maladies gores que j'ai agrémenté d'images téléchargées sur le net. Tout plain de gangrènes purulentes, de nouveaux-nés...


lacryJWG
 
Date 20/11/2011 1:07

Marrant, les symptômes font penser à ceux de la syphilis. Vous y croyez vous ? On dirait une légende urbaine. Les crocos ne sont plus dans les égouts de Paris mais dans notre propre tuyauterie...


Bauer
 
Date 20/11/2011 0:57

Marrant, les symptômes font penser à ceux de la syphilis. Vous y croyez vous ? On dirait une légende urbaine. Les crocos ne sont plus dans les égouts de Paris mais dans notre propre tuyauterie...


Répondre à Stupéfiants : Le krokodil - commentaires

Image relative

Voter pour cet article

Sujets proches

La rose, nouvelle passeuse de cocaïne ?

Les cartels colombiens utilisent désormais des roses pour passer leur drogue. Charmante attention.

Publicité gay chez les ex-soviétiques

C'est annoncé : la Russie diffusera des annonces de prévention contre le SIDA où les homos sont explicitement évoqués.

Pub ''L'amour n'exclut pas'' en Pologne

En Pologne, un pays catholique conservateur, une campagne de publicité a commencé, ayant pour but de dénoncer l'absence de législation sur les droits des gays et lesbiennes.

Hépatite C : Act-up Paris fustige le gouvernement.

Fin mai, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre les hépatites, une vingtaine de militants d’Act Up-Paris ont déposé 260 foies de porc sur le perron du ministère de la Santé, à...

Homophobie en Russie : Wentworth Miller fait son coming-out

Wentworth Miller ne sera pas présent au Festival du Film de Russie. La raison? L'ex star de Prison Break a fait son coming out. Pour protester contre la politique du pays qu'il juge discriminatoire...

Été, saison des rencontres !

L'été arrive à grands pas. Les rencontres estivales vont arriver pour certains d'entre nous. Mais ça n'est pas pour autant qu'il faut oublier les bonnes habitudes.

Mariage gay : Oui unanime en Islande

Voilà de quoi se sentir de plus en plus à l'étroit en France, de surcroît après la récente publication d'un rapport de l'Ilga-europe sur les droits LGBT ; après les Pays-Bas, la Belgique, l'Espagne,...

Mariage homosexuel : vers un au-delà des mots ?

Prises de positions idéologiques, sociales, culturelles, voire polémiques... François Bayrou se livre à l'exercice d'une redéfinition terminologique, en proposant de remplacer le terme de mariage par...

Sex in the city

L'exposition "Sex in the city" propose à tous les clubbers, réunis aux Solidays les 24, 25 et 26 juin 2011 sur l'hippodrome de Longchamp à Paris, une aventure interactive et ludique dans un...

Facebook légalise l'union homosexuelle !

L'icône signalant l'union de deux personnes change sur Facebook. Désormais les couples homosexuels ont le leur !