Sylvie Pierre-Brossolette et les "malfrats de couleur"

Être rédactrice en chef du service de politique intérieure du journal "Le Point" et réussir à placer une phrase aux consonances racistes dans un article sur le "DSK Gate", ce n'est pas incompatible, la preuve, Sylvie Pierre-Brossolette l'a fait.

"Quelle image donnons-nous au monde quand les télévisions de la planète entière montrent un prestigieux Français pénétrer dans le tribunal de New York, piteux, mal rasé et toujours menotté, pas mieux traité que les malfrats de couleur déférés avant et après lui devant le juge ?" s'interrogeait Sylvie Pierre-Brossolette à propos de l'affaire DSK dans un article du "Point" daté du 19 mai 2011.

En dix jours, pas même un billet d'une sous-marque de l'actualité ne s'est indigné contre l'utilisation de "malfrats de couleur" dans cet article. C'est passé inaperçu, ou bien sous silence. J'ai, pour ma part eu vent de cette histoire, vous vous en doutez, sur Facebook, par une seule personne, dix jours après, la poudre ne prendra pas, aucun scandale ne sera déclenché.

Par cette phrase, Sylvie Pierre-Brossolette établit une dissociation intenable entre les prisonniers blancs et les prisonniers de couleur. On pourrait croire, avant d'arriver à la fin de la phrase, que c'est le traitement des prisonniers de couleur par rapport aux autres prisonniers qui est dénoncé (ou bien qu'il est honteux que DSK soit traité comme les petits criminels crasseux -et de couleur-, qu'il soit traîné si bas, lui, le "prestigieux français"), que nenni, les huit derniers mots confirment la pensée de l'auteur, criminalité et couleur de peau sont associées, les malfrats déférés avant et après sont, encore d'après l'auteur, de couleur, il est donc insinué que la plupart des malfrats sont de couleur.

La lecture de pareille phrase dans l'article de pareille journaliste m'a fortement choqué, mais surtout étonné. Tout d'abord, le contexte ne se prête pas à l'utilisation d'expression scabreuse de ce genre, placer une phrase si ambiguë dans un article sur "la chute" de Dominique Strauss-Kahn, il fallait aller le chercher. Et puis, à ce stade, il ne peut y avoir d'erreur, Sylvie Pierre-Brossolette relit ses articles -ou ceux qu'écrit pour elle l'étudiant sous-payé chargé de la photocopieuse-, des tas de gens relisent ses articles, elle ou ils ont forcément remarqué le "de couleur" placé derrière "malfrats" et tout ce qu'il impliquait, ces deux mots auraient pu être aisément remplacés, l'article n'en aurait pas souffert, pourquoi alors, ne pas les avoir enlevés? Ses deux mots, qui rendent la phrase extrêmement grave, ont été sciemment laissés dans l'article, en parfaite connaissance de cause.

Je ne sais pas ce qui se passe dans la tête de madame Pierre-Brossolette, qui risque, pour faire de l'esprit -fort mauvais-, d'éventuelles plaintes pour injure raciale. Je sais ce qu'il se passe dans la mienne et je m'exclame "Sylvie Pierre-Brossolette, quelle honte !".

 

Plus d'informations ici.

Partager cet article

Répondre à Sylvie Pierre-Brossolette et les "malfrats de couleur" - commentaires sur le forum
Soto
 
Date 11/07/2011 21:06

Et ce n'est pas parce que "tout le monde" fait quelque chose qu'il est bon de le faire.Je suis entièrement d'accord avec ça . Maintenant ce n'est visiblement pas le cas de la société. De...


wobin
 
Date 11/07/2011 20:51

ou alors elle considère peut être(et pas forcément à tort) que le traitement réservé aux "malfrats" de façon général et tout particulièrement à ceux "de couleur" est le pire qui soit.


john313
 
Date 06/07/2011 10:04

La je vois pas que ce qu'elle a dit de raciste, elle voulait juste décrire la situation....


summer
 
Date 04/07/2011 12:55

C'était peut-être une remarque descriptive ?



 
Date 13/06/2011 11:38

Sincèrement je déteste le racisme, mais là, venant d'une femme qui sait peser ses mots ayant une certaine expérience dans un métier comme celui ci, je pense que c'est plutôt une façon de dire pour...


Erebus
 
Date 08/06/2011 19:40

Il se trouve que ça ne me dérange absolument pas . Peut être que je ne suis qu'un idiot peu susceptible , ou un idiot peu susceptible qui sait faire la part des choses et qui ne voit aucun...


Fred-116
 
Date 07/06/2011 0:52

C'est une vision à la française d'un contexte à l'américaine. Hors sujet. Même si cette rédacrtice aurait pu faire plus attention au fait qu'elle ne s'adressait pas au public d'outre-atlantique.



 
Date 07/06/2011 0:52

Tu t'en passerais peut être . Il se trouve que ça ne me dérange absolument pas . Peut être que je ne suis qu'un idiot peu susceptible , ou un idiot peu susceptible qui sait faire la part des choses...


Erebus
 
Date 06/06/2011 20:56

c'est juste une gaffe , un raccourci que de toute façon , tout le monde fait .Ouais, comme de se traiter de pédés. Il n'empêche qu'on s'en passerait bien. Enfin, j'imagine que ça va lui créer...



 
Date 06/06/2011 20:48

Et ce n'est pas parce que "tout le monde" fait quelque chose qu'il est bon de le faire.Je suis entièrement d'accord avec ça . Maintenant ce n'est visiblement pas le cas de la société. De...


Répondre à Sylvie Pierre-Brossolette et les "malfrats de couleur" - commentaires

Qui est le rédacteur?

Aziraphale Homme 26 ans
FR, Val-de-Marne
Message privé
Ses articles
Offrir Premium
Profil de Aziraphale
Voir ses photos

Image relative

Voter pour cet article

Sujets proches

Françoise Sagan, le film

Depuis quelques semaines, certains d’entres ont pu découvrir dans les salles obscures la biographie filmée de Françoise Sagan.

Sortie de l'album - Le point G - Christophe Madrolle

Dans son second album, Christophe Madrolle joue avec les mots, et avec les genres. Sexuellement correct, Le point G s'adresse à un public ouvert, et dérangé.

Dudes From Views, le blog à la sauce Big Brother

Mater les mecs à distance n'est pas un passe temps bien nouveau pour les gays, mais un blog innovant vient de l'élever au rang d'art à part entière.

Arrestation de journalistes en Egypte

Cinq journalistes arrêtés en Egypte, deux autres blessés.

France Télévisions ou l’art de la calomnie, de l’improvisation et de la désinformation

France 2 au journal télévisé de 13h injurie et diffame Za-gay.org

Soigner le SIDA

Les chercheurs de l'équipe de Rafick-Pierre Sékaly ont trouvé la protéine magique : une étape clé dans le soin du SIDA.

De Giacometti à Pierre et Gilles, l'art et l'espoir font vivre

Exposition extraordinaire à Dinard jusqu'au 12 septembre, à voir absolument !

A lui, Pierre Seel, et à la mémoire des déportés homosexuels.

Pour la première fois l'association "Les Oublié(e)s de la Mémoire" est conviée à la Journée du Souvenir qui se déroulera le dimanche 25 avril prochain. L'occasion de rendre hommage à Pierre Seel et à...

Prussian Blue : le bel ouvrage, ô la belle plume.

Une couverture veloutée, une maquette sobre, un visuel intrigant et un sommaire diversifié, il n'en faut pas beaucoup plus pour porter son attention sur le quatrième numéro de la jeune revue...

Le cinéma LGBT se porte bien !

Le cinéma LGBT fanfaronne entre les divers festivals et soirées cinémas en son honneur.