Sortons les cotillons !

  Société

On l'a tellement attendu, on s'est tellement battus, on a tellement marché, argumenté, râlé,partagé,été éc½urés : le sénat vient d'adopter (eh eh eh)...

 

La sphère dominante et l'homosexualité comme...

  Cinéma

La filmographie de Gus Van Sant constitue une ½uvre polymorphe, tant dans sa forme que dans les sujets traités. Cependant, certains thèmes récurrents...

 

Légion d'honneur pour le dernier des "Triangles roses"

Rudolf Brazda, dernier survivant connu des "Triangles roses", recevra la Légion d'honneur le 28 avril, a-t-on appris auprès de l'association "Les oubliés de la Mémoire".

Les "Triangles roses", ce sont ces victimes du nazisme qui ont été déportées à cause de leur homosexualité. Chaque déporté, dans l'univers concentratrionnaire nazi, portait un symbole distinctif sur son uniforme permettant d'identifier la raison de sa détention : selon ce symbole, les individus emprisonnés subissaient un traitement différent. Le symbole distinctif des homosexuels masculins était un triangle rose inversé, celui des homosexuelles était un triangle noir inversé (qui englobait tout ceux, qui d'après les nazis, étaient "asociaux").

 

Rudolph Brazda, un français de bientôt 98 ans, est le dernier représentant connu des "Triangles roses". Né en Allemagne, il est, après la Première Guerre Mondiale, considéré comme ressortissant tchéquoslovaque de par son ascendance. Il sera déporté de 1942 à 1945 au camp de concentration de Buchenwald à cause de son homosexualité. Apatride à la suite de la Seconde Guerre mondiale, il s'installe à Mulhouse à partir de 1945 et sera naturalisé français en 1960. Il s'était fait connaître en 2008 après avoir lu dans la presse que ce drame qu'est la déportation des homosexuels ne comptait plus de survivants. Il participe depuis à de nombreux évenements de commémoration de la déportation homosexuelle, et ce malgré son grand âge. Sa biographie, "Itinéraire d'un Triangle rose", publiée en 2010 aux éditions Florent Massort et co-écrite avec Jean-Luc Schwab, livre certainement l'unique témoignage de la déportation des "Triangles roses".

 

Sa distinction lui sera remise dans un collège de Puteaux à l'occasion d'une intervention devant les élèves par Marie-José Chombart de Lauwe, ancienne résistante et déportée à Ravensbrück, présidente de la Fondation pour la mémoire de la déportation. Cette nomination de Mr. Brazda au rang de Chevalier de la Légion d'honneur "marque un pas supplémentaire dans la reconnaissance par la nation de la déportation homosexuelle", a jugé Philippe Couillet, président de l'association "Les oubliés de la Mémoire". Ce dimanche 24 avril, jour de l'annonce de la promotion de Pâques, était aussi celui de la journée nationale du souvenir des héros et victimes de la déportation et du 66ème anniversaire du départ de Rudolph Brazda de Buchenwald.

Partager cet article

Répondre à Légion d'honneur pour le dernier des "Triangles roses" - commentaires sur le forum
Fred-116
 
Date 05/05/2011 19:13

Cet homme a eu une vie incroyable! J'ai pu découvrir son histoire et en savoir un peu plus sur les triangles roses lors d'une conference; mais ce que j'ai le mieux retenu dans sa biographie ce...



 
Date 02/05/2011 11:42

J'ai eu le plaisir de le rencontrer il y a deux mois dans le cadre d'une conférence sur la déportation des triangles rose et ca me réjouis à l'idée que ces longs...


Aziraphale
 
Date 26/04/2011 1:53

Je suis content que le sujet vous ait fait réagir. Desseintes, ce reportage est vraiment très intéressant et émouvant. Headphones, tu m'as fait marrer.


allomat69
 
Date 26/04/2011 0:14

Le plus haut grade de la Légion d'Honneur, c'est Grand Croix. Vient ensuite Commandeur, et en troisième, Chevalier. Mais peu importe, ça reste la même distinction.tu as...


Harfang
 
Date 25/04/2011 23:37

Le plus haut grade de la Légion d'Honneur, c'est Grand Croix. Vient ensuite Commandeur, et en troisième, Chevalier. Mais peu importe, ça reste la même distinction.


allomat69
 
Date 25/04/2011 21:36

Il a été nommé Chevalier de la Légion d'Honneur, la plus haute distinction, sur le contingent du Premier ministre, et apparemment sur proposition de ses éditeur ou...


Quercus
 
Date 25/04/2011 21:34

J'ai lu son ouvrage, je vous le conseil il est très bien. Et pour ceux qui ont le coeur accroché, il y a aussi "Les Hommes au triangle rose" de Heinz Heger, qui est très...


Desesseintes
 
Date 25/04/2011 19:29

Oui, c'est vrai. :) J'en suis heureux


Harfang
 
Date 25/04/2011 19:25

Atomic-night, nous sommes enfin d'accord sur quelque chose :)Il fallait bien quand même ^^


Erebus
 
Date 25/04/2011 19:22

Quelques mois après Christine Boutin, c'est d'une classe (l)Et 3 ans après Céline Dion... =) J'avais déjà vu son témoignage sur Yagg, très...


Répondre à Légion d'honneur pour le dernier des "Triangles roses" - commentaires

Qui est le rédacteur?

Aziraphale Homme 26 ans
FR, Val-de-Marne
Message privé
Ses articles
Offrir Premium
Profil de Aziraphale
Voir ses photos

Image relative

Voter pour cet article

Sujets proches

La Vie Gay en Tunisie

Comme dans la plupart des pays arabes, l'homosexualité est interdite en Tunisie. Depuis 1913, le code pénal tunisien sanctionne «la sodomie entre adultes consentants» de...

Un footballeur sort du "placard" !!

Un footballeur suédois ("Anton Hysén") vient de faire son coming-out et confie "quand vous en venez à penser larguer une top model, vous savez que vous êtes...

Alan Turing, Cambridge et Homosexualité

L'histoire d'Alan Turing, héros homosexuel des services de renseignement britanniques, pionnier de l'informatique et condamné à la castration chimique en 1952.

Homoparentalité : quelques pas en avant, quelques pas en arrière !

L'homoparentalité est omniprésente, celle-ci est portée devant les juridictions, surgit au Sénat, et inquiète le gouvernement.

Droits LGBT : Le Parlement français et européen s'agitent

Le Parlement européen adopte un texte tendant à mieux reconnaître les demandeurs d'asile LGBT. Le Parlement français quant à lui adopte une loi tendant à mieux...