Exclusion des homosexuels du don du sang à travers l'Europe

Un petit bilan sur les récentes déclarations des divers gouvernements européens à propos de la question du don du sang des homosexuels.

Le gouvernement britannique s’apprêterait à lever l’interdiction du don du sang pour les homosexuels. Cela semble à première vue une nouvelle des plus réjouissantes. Or, selon le Sunday Times, la Ministre de la Santé, Anne Milton, devrait proposer de remplacer cette exclusion du don du sang par l’exigence d’une absence de relation sexuelle pendant 10 ans.

Bien qu’il soit estimé que 7% des gays sexuellement actifs donnent d’ores et déjà leur sang puisque de toute façon il ne suffit que de mentir sur son orientation sexuelle, cette proposition est justifiée par des prétendus experts qui affirment que même une interdiction de 10 ans augmenterait les risques de contamination de 2 à 3%, ce qu’on peut avoir du mal à comprendre quand on sait que les sérologies sont censées être vérifiées.

Selon les statistiques officielles, le nombre de personnes contaminées par une transfusion sanguine au Royaume-Uni s'élève à deux personnes depuis 1985. Pour les hétérosexuels en revanche, la règle est toute autre : en effet, seules les personnes ayant eu des rapports sexuels avec des partenaires irréguliers durant les six derniers mois sont écartées. Une durée évidemment justifiée par les fenêtres sérologiques que nous évoquions tout à l’heure où pendant une certaine durée le virus n’est pas détectable en cas de sang contaminé.

Il apparaît évident pour le gouvernement britannique qu’il n’existe aucun homosexuel ayant des partenaires réguliers, comme il apparaît évident que le virus chez un homosexuel est beaucoup plus accrocheur, jusqu’à rester indétectable pendant 10 ans, voire même qu'il pourrait apparaître soudainement comme par magie au sein d’un couple homosexuel monogame. Le gouvernement britannique vous avertit : si vous êtes pédé, faites gaffe, ça va barder, le virus est derrière vous, il vous adore et vous poursuit.

 

En Suisse, en septembre dernier, on a déclaré quelque chose de similaire : on a voulu passer de l’interdiction totale de don du sang pour les homosexuels à une exigence d’abstinence non pas de 10 ans mais d’un an. On a voulu imiter la Suède qui a adopté cette abstinence d’un an depuis le 1er mars 2010, sauf qu’en Suisse les paroles sont restées des paroles. On est donc resté à l’interdiction pure et simple. Ce qui change fondamentalement peu le problème : en Suède,  le virus vous poursuit un peu moins longtemps qu’en Angleterre, beaucoup moins longtemps qu’en Suisse, mais toujours plus que les hétérosexuels, même si certains ont plus de pratiques à risques que les homos, de toute façon c’est pas la question, on parle bien de groupes à risques. Un discours qu’on peut avoir du mal à comprendre alors qu’on serine partout qu’on manque de donneurs.

 

Alors qu’en est-il en France ? Le virus vous poursuit-il autant qu’en Suède, en Grande-Bretagne, ou encore qu'en Suisse ? La secrétaire d’Etat à la Santé, Nora Berra, a tout éclairci fin mars au Sénat ! On passe de l’interdiction totale pour les homos de donner leur sang à une contre-indication médicale qui concerne tous les homosexuels : on change les mots, mais concrètement ça revient au même, l’homosexualité étant pour la secrétaire d’Etat à la santé un facteur de risque pour le VIH. Le virus serait visiblement aussi accrocheur qu’en Suisse.

Cette prise de position de la secrétaire d’Etat à la Santé a déclenché de vives réponses. Les sénateurs et députés communistes, écologistes, socialistes, radicaux et quelques élus de droite s’indignent, les associations de lutte contre le SIDA également, tantôt réclamant la démission de la secrétaire d’Etat, tantôt jugeant les propos outranciers et mensongers.

La secrétaire d’Etat a tenté de se rattraper sur son blog et quelques jours plus tard au Sénat, en expliquant que les groupes à risques étaient déterminés à partir de pratiques à risques. Oui, en effet, c’est le principe même du groupe à risques d’être déterminé à partir de pratiques à risques dudit groupe, ce qui est stigmatisant c’est la notion même de groupe. Dialogue de sourd entre la secrétaire d’Etat et ses opposants politiques.

La secrétaire d’Etat à la Santé a visiblement contribué personnellement à une gay pride aux revendications politiques et au départ de Gaylib de l’UMP. En effet Gaylib menace de partir de l’UMP pour rejoindre Borloo, comme Jean-Luc Romero a pu partir de l’UMP pour rejoindre le PS, tous excédés par les promesses non tenues du gouvernement et par l’inaction du parti envers plusieurs homophobes notoires. La Gaypride parisienne quant à elle affichera en slogan "Pour l'Egalité : en 2011 je marche, en 2012 je vote". Le message semble clair.

 

Rappelons pour terminer qu’en Italie, en Espagne et au Portugal, le don du sang pour les homosexuels est autorisé. Le SIDA ne semble pas poursuivre les homosexuels dans le Sud de l'Europe pour des raisons indéterminées.

 

En photo : Nora Berra en compagnie de l'ambassadrice des fonds de lutte contre le SIDA, Carla Bruni-Sarkozy

Partager cet article

Répondre à Exclusion des homosexuels du don du sang à travers l'Europe - commentaires sur le forum
Presci-B
 
Date 11/04/2012 15:40

C'est pas en donnant son sang à quelqu'un, et qu'on est homo, que la personne va l'être hein -_-"


gays57
 
Date 23/05/2011 13:34

Don du sang gay : le ministère de la santé dans le collimateur de la justice. Un procès administratif en cours En France, un procès contre le ministère de la santé est en cours pour ouvrir le...


negrarosa
 
Date 22/05/2011 23:28

ironie du sort les pays dit macho et intolerant sont les plus tolérant a ce nivaux... quand a l'interdiction en france je ne le savais pas..et je trouve sa vraiment honteux sachant que certain hétéro...


Kaley22
 
Date 14/05/2011 20:10

Mais les poches de sang récupérées,ne sont-elles pas toutes stérilisées quelques soients les donneurs?stérilisées ? La stérilisation d'un produit en phase aqueuse passe en majorité (voire peut être...


Loy0
 
Date 13/05/2011 22:11

Mais les poches de sang récupérées,ne sont-elles pas toutes stérilisées quelques soients les donneurs?stérilisées ? La stérilisation d'un...


Kaley22
 
Date 13/05/2011 19:21

Mais les poches de sang récupérées,ne sont-elles pas toutes stérilisées quelques soients les donneurs?


qadehar
 
Date 07/05/2011 11:46

Ca alors! j'apprends quelque chose là! je ne savais pas qu'il était interdit aux homosexuels de donner leur sang en France... pourtant je l'ai déjà donné deux fois...


Fred-116
 
Date 05/05/2011 20:03

"En ce moment, a geneve, la grande majorité des transmissions de VIH, proportionnellement, se font lors de rapports hétérosexuels; on sait que le "milieu" gay est...


Ulysse
 
Date 02/05/2011 18:55

Mais cette décision d'exclusion des homosexuels du don du sang valide une politique de rentabilité et avec elle une situation d'exclusion, et rien n'exonère de l'appliquer...


nemo69
 
Date 02/05/2011 18:30

Et il y a moult endroits où on pourrait décider un jour que la rentabilité doit primer.Alors "il suffit" de bien décider.


Répondre à Exclusion des homosexuels du don du sang à travers l'Europe - commentaires

Qui est le rédacteur?

Ulysse Homme 27 ans
FR,
Message privé
Ses articles
Offrir Premium
Profil de Ulysse
Voir ses photos

Image relative

Voter pour cet article

Sujets proches

Homoparentalité : quelques pas en avant, quelques pas en arrière !

L'homoparentalité est omniprésente, celle-ci est portée devant les juridictions, surgit au Sénat, et inquiète le gouvernement.

La Vie Gay en Tunisie

Comme dans la plupart des pays arabes, l'homosexualité est interdite en Tunisie. Depuis 1913, le code pénal tunisien sanctionne «la sodomie entre adultes consentants» de...

Droits LGBT : Le Parlement français et européen s'agitent

Le Parlement européen adopte un texte tendant à mieux reconnaître les demandeurs d'asile LGBT. Le Parlement français quant à lui adopte une loi tendant à mieux...

Chypre, l'île de l'amour... mais pas pour tous.

Chypre, lieu de naissance de la déesse antique Aphrodite, semble être une terre d'amour et d'eau fraîche. Le tourisme marital se développe et les mélanges culturels...

Un footballeur sort du "placard" !!

Un footballeur suédois ("Anton Hysén") vient de faire son coming-out et confie "quand vous en venez à penser larguer une top model, vous savez que vous êtes...

Protection animalière

L'Homme est aujourd'hui responsable de la disparition de certaines espèces animales. Pour quelles raisons? Comment prendre part à la lutte pour la protection des animaux ?

Le Coming Out ? simple formalité...

Pour tranquilliser certains esprits tourmentés par la peur de l'annoncer...

LGBT 974 est née !

L'association LGBT de la Réunion est née !

Printemps de Prague - Febiofest

Fondé en 1993, soit peu de temps après la chute du bloc communiste, le festival Febiofest de Prague propose chaque année depuis une sélection captivante de films sur le...

"Et soudain, tout le monde me manque", chef d'oeuvre humble et humain

Oubliez les Ch'tis, l'avenir de la comédie française ne se trouve pas dans l'humour gras franchouillard mais dans la fraîcheur et la subtilité de films comme « Et...