Le cinéma LGBT se porte bien !

Le cinéma LGBT fanfaronne entre les divers festivals et soirées cinémas en son honneur.

La 25ème édition des Teddy Awards du Festival de Berlin a eu lieu samedi 18 février

Le palmarès de la 25e édition des Teddy Awards, qui récompensent les meilleurs films LGBT au sein de la Berlinale, a été dévoilé vendredi 18 février en présence de Klaus Wowereit, le maire (ouvertement homosexuel) de la capitale allemande. Les Teddy Awards fêtent cette année leur quart de siècle et représentent aujourd’hui la plus importante récompense remise dans le monde à un film LGBT. Les Teddy Awards se sont illustrés en récompensant des réalisateurs aujourd’hui incontournables tels que Pedro Almodóvar, Gus Van Sant, François Ozon, Eytan Fox ou encore Derek Jarman. Le gala était cette année présenté par la chaleureuse Annette Gerlach et a été pour la première fois organisé dans l'ancien hall des départs du mythique aéroport de Tempelhof.

Ainsi, le 25ème Teddy Award du meilleur film LGBT a été décerné par les artistes français Pierre & Gilles, au long-métrage argentin "Ausente" (ndlr : qui signifie absent) de Marco Berger. Le réalisateur argentin avait déjà été repéré grâce à son précédent film « Plan B » qui narre l’histoire de deux amis hétérosexuels attirés l’un par l’autre, Ausente raconte quant à lui la relation ambiguë entretenue entre un professeur de natation et l’un de ses élèves. Le film sortira dans les salles françaises le 27 juillet. Avec ce scénario original, le cinéaste argentin succède à Lisa Cholodenko primée en 2010 pour The Kids are all right, par ailleurs en compétition pour les Oscars.

Le Grand Prix du Jury est quant à lui allé au concurrent le plus direct d’Aussente, "Tomboy" qui est le deuxième long-métrage de la Française Céline Sciamma, déjà remarquée il y a trois ans pour "Naissance des pieuvres". Tomboy évoque une histoire d'amour subtile entre d'une part Laure qui dit s’appeler Michaël et d'autre part Lisa, toutes deux âgées d'une dizaine d'années. Ce film sortira en France le 20 avril.
C’est une autre réalisatrice française, Marie Losier, qui a remporté le Teddy du meilleur documentaire pour une production franco-américaine, The Ballad of Genesis and Lady Jaye. Il s’agît d'une réflexion forte sur la notion de genre à travers le portrait croisé du musicien et artiste Genesis Breyer P-Orridge et de sa seconde moitié Lady Jaye.

Le reste du palmarès est ici, la rediffusion est , et la remise du meilleur film LGBT par Pierre, son accent anglais à couper au couteau et Gilles est en annexe vidéo.


Le 8ème festival du film gay et lesbien de Pau s’est déroulé du 18 au 22 février.

Les Journées Gaies et Lesbiennes de Pau existent depuis 1998, le festival tente d'aborder les thèmes autour de l'homosexualité tels que la parenté, le mariage, la discrimination ou encore l'émergence d'une culture homosexuelle. Ainsi, il a été proposé cette année la diffusion de huit longs métrages internationaux, ainsi qu'une série de rencontres, vitrines littéraires et débats. Le Festival a été organisé par l’association IDEM (Informations, Droits, Egalité, Mouvements) en collaboration avec le Cinéma Le Méliès, en effet l'objectif était double, d'une part adresser des informations sur l'homosexualité à un public le plus large possible, et d'autre part démystifier cette différence grâce à des films de qualité.

Le festival a débuté le vendredi 18 février avec la projection en soirée d'ouverture du film d'Isild Le Besco "Bas-Fonds", sorti en 2010. La soirée s’est prolongée avec un débat en présence de l'actrice Valérie Nataf ainsi que de la distributrice du film Laurence Bierme.
Le samedi après-midi était quant à lui consacré à des débats avec l'association IDEM au café Méliès. L'un portait sur le cinéma LGBT, l’autre traitait de la thématique du Sida, et entre autres de la stigmatisation « sida = homosexuel », avec les associations partenaires SID'AVENIR et AIDES.

Le festival s'est achevé le mardi 22 février avec un débat autour de la déportation des homosexuels en France. Un débat qui s'est enclenché juste après la projection du documentaire américain datant de 2001 "Paragraph 175" de Robert Epstein et Jeffrezy Friedman. L'historien et auteur de « La déportation pour motif d'homosexualité en France » Mickaël Bertrand était également invité.

Les autres films projetés portaient sur le récit du coming-out de deux frères issus d'une illustre famille propriétaire d'une fabrique de pâtes ("Le premier qui l'a dit"), l’histoire d'une rencontre d'une femme professeur d'université et d'une artiste de cirque "(When night is falling"), l’autobiographie des amours d'Arnold, travesti homosexuel juif new-yorkais ("Torch Song Trilogy"), le récit de l'étonnante histoire d'amour d'un truand sicilien et d'un travesti à Gênes ("La gueule du loup / La Bocca del Lupo"), la rencontre entre un compositeur et la beauté absolue d’un adolescent ("Mort à Venise") et enfin la relation teintée d'homosexualité entre un aristocrate et son serviteur ("The Servant")

A noter : la participation de nombreux commerçants comme la librairie Tonnet, l'espace culturel Parvis 3 le journal Factotum ou encore des salons de coiffure, qui ont mis en place des vitrines présentant des œuvres littéraires gay et lesbiennes. C'est ainsi toute une ville qui se mobilise !

Le cinéma LGBT tourne encore !

En écho aux Teddy Awards, la chaine culturelle Arte a proposé du 13 au 23 février, un cycle cinéma gay et lesbien avec sept différents films, un documentaire et la retransmission en direct puis en différé sur le site d’Arte, du Gala de remise des prix des Teddy Awards. Le film "XXY" clôturera cette diffusion le 23 février à 23h45.

La chaine cryptée Canal + lui emboîtera le pas en diffusant une programmation 100% gay mardi 1er mars prochain, en prime time, avec une succession de films et de documentaires de premier plan, comme "I love you Philipp Moris", "Illegal Love", "Sagat : les amateurs connaissent", "Ne dites pas à ma mère…que je suis gay" et enfin "A single man" de Tom Ford.

Tout cela n’est pas terminé ! Du 2 au 8 mars aura lieu le festival du cinéma LGBT Lyonnais, Ecrans mixtes, soutenu par le maire de la ville Gérard Collomb. Au programme, la projection de chef d’œuvres du cinéma LGBT comme "La rumeur", mais aussi une rétrospective du cinéaste Gregg Araki, dernièrement réalisateur de Kaboom. Le Festival se clôturera en laissant carte blanche à un autre, le festival international de films de femmes de Créteil.

Bonne séance !

En photo : L’affiche réalisée par Pierre & Gilles pour les Teddy Awards 2011

Partager cet article

Répondre à Le cinéma LGBT se porte bien ! - commentaires sur le forum
Ulysse
 
Date 22/02/2011 20:09

=)


fashonn
 
Date 22/02/2011 19:35

Merci d'avoir repris mon article ! Il est plus complet celui la ^^


Ulysse
 
Date 22/02/2011 18:24

Actu : Le cinéma LGBT se porte bien ! Le cinéma LGBT fanfaronne entre les divers festivals et soirées cinémas en son honneur.Laissez vos commentaires à propos de l'article : Le cinéma LGBT se porte...


Répondre à Le cinéma LGBT se porte bien ! - commentaires

Qui est le rédacteur?

Ulysse Homme 27 ans
FR,
Message privé
Ses articles
Offrir Premium
Profil de Ulysse
Voir ses photos

Image relative

Voter pour cet article

Sujets proches

De Giacometti à Pierre et Gilles, l'art et l'espoir font vivre

Exposition extraordinaire à Dinard jusqu'au 12 septembre, à voir absolument !

Un homosexuel en danger d'expulsion

Abdou est un jeune grenoblois qui s'emploie à bâtir une nouvelle vie en paix auprès de sa mère et de son frère tous deux de nationalité française. Ressortissant sénégalais et homosexuel, il a dû fuir...

Cuba accueille le premier festival de cinéma Gay

Le premier festival du cinéma gay se déroule en ce moment même dans le pays symbole de dictature..

The tree of life, un ovni cinématographique.

Le nouveau "2001 : l'Odyssée de l'espace" pour certains... un ennui profond pour d'autres, "The tree of life" qui vient de remporter la palme d'or à Cannes, apparaît déjà comme l'un...

Festival Paris Cinéma 2011

La Festival Paris Cinéma 2011 se déroulera du 2 au 13 juillet ! Bon ciné !

Gay Prime

Le lundi 4 janvier dès 20h50, la chaîne Canal + proposera 2 films inédits qui aborderont, par le biais de témoignages d’athlètes et d’acteurs du milieu sportif, une réalité encore très...

Berlin : Mémorial des victimes homosexuelles

Une vidéo d'un baiser homosexuel masculin est actuellement affichée au mémorial des victimes homosexuelles de Berlin, et devait être remplacé par une vidéo d'un baiser lesbien.

Berlusco-Sarko, même combat ?

Les médias perdent les pédales. France 3 accuse Rue89 pour la publication de la vidéo de M.Sarkozy avant son intervention au 19/20. Véritable coup de buzz politico-médiatique, on avait jamais vu un...

Selection Zapping Sidaction 2010

A partir d'aujourd'hui jeudi 25 mars et jusqu'à dimanche, télévisons et radios se mobilisent pour le Sidaction et la lutte contre le sida. Petit tour d'horizon des émissions à ne pas rater.

Arrestation de journalistes en Egypte

Cinq journalistes arrêtés en Egypte, deux autres blessés.