Sortons les cotillons !

  Société

On l'a tellement attendu, on s'est tellement battus, on a tellement marché, argumenté, râlé,partagé,été éc½urés : le sénat vient d'adopter (eh eh eh)...

 

La sphère dominante et l'homosexualité comme...

  Cinéma

La filmographie de Gus Van Sant constitue une ½uvre polymorphe, tant dans sa forme que dans les sujets traités. Cependant, certains thèmes récurrents...

 

Névroses : quésaco ?

"Je suis névrosé" En temps normal, tout le monde dirait : "Ah! Quelle tare !!" Mais est-ce vraiment le cas? Être névrosé ce n'est pas faire des crises d'hystérie comme on confond souvent, ce n'est pas non plus des envies suicidaires ou des questions existentielles. Non, être névrosé c'est tout simplement trop réfléchir en quelque sorte, un conflit psychique auquel la personne ne peut trouver de solution.

Avant tout il est utile de savoir que la névrose concernerait 12% de la population française selon le magazine mensuel Psychologies, tout en sachant qu'un névrosé est conscient de son "problème" mais n'est pas forcement capable de mettre un nom dessus puisqu'en réalité, il existe plusieurs types de névroses.
Ce n'est donc pas une tare comme ce que l'on imagine au premier abord. Tout le monde a déjà entendu la réplique du couple qui s'engueule et sort la phrase "tu es névrosée ma pauvre fille" Hors cette particularité psychiatrique n'est pas seulement féminine.

Mais c'est quoi être névrosé alors?
En psychiatrie et en psychopathologie psychanalytique, le terme névrose désigne des troubles psychiques sans lésion organique démontrable. Le sujet reste conscient de sa souffrance psychique et vit dans la réalité. D'après Freud, une névrose résulte d'un conflit psychique refoulé. Ce conflit demeure "intrapsychique", entre le "ça" (en gros, les pulsions) et le "Surmoi" (la morale et la "conscience du bien et du mal", en gros également), concepts dégagés également par Freud.

Comment se reflète la névrose?
Il existe plusieurs types de névroses :

- La névrose d'angoisse est la plus présente de nos jours. Ce sont des crises brutales qui surviennent sans prévenir et se traduisent par plusieurs symptômes tels qu'une grande fatigue, des maux de tête violents, une impression de malaise général, des sueurs, des palpitations avec une accélération du rythme cardiaque et de la respiration, des bouffées de chaleur, des douleurs entre le ventre et la poitrine, des spasmes au niveau de l'estomac, des tremblements.

- La névrose obsessionnelle qui touche le plus souvent les hommes mène parfois à la dépression et se traduit par un refoulement sexuel, un sentiment de culpabilité, des tensions émotionnelles ou une grande fatigue. De plus, elle pousse le névrosé à accomplir des actes absurdes et/ou dangereux.

- La névrose hystérique, celle que nous imaginons le mieux, se caractérise par un théâtralisme, c'est-à-dire un comportement qui vise à attirer l'attention d'autrui, des paralysies, des troubles des sens visuels et olfactifs, des hallucinations. Particularité étymologique amusante : "hystérie" vient du mot "utérus". En effet, dans l'Antiquité, on pensait que les troubles de la personnalité féminine étaient causés par un "déplacement de l'utérus" dans le corps de la malade (sic).

- La névrose phobique est une peur irraisonnée de choses ou situations comme la peur du regard des autres, la claustrophobie (peur des endroits clos), l'agoraphobie (peur de la foule), la zoophobie (peur des animaux), les moyens de transports, l'altitude (Ne pas confondre avec le vertige), ou des choses beaucoup plus marrantes comme la nanopabulophobie (peur des nains de jardin à brouette).

- La névrose traumatique est un stress dû à un choc émotionnel profond, par exemple après une guerre, un viol, la mort d'un proche, un accident violent de la route, etc. Cela entraîne des confusions mentales, une désorientation, un état second, des insensibilités émotionnelles, des agitations, de l'anxiété, un oubli même de l'incident. Si elle persiste sur plusieurs jours les symptômes se caractérisent alors par des sursauts, des cauchemars, des souvenirs angoissants qui obsèdent la personne, des pulsions agressives, des crises d'angoisse qui surviennent lors d'un événement qui rappelle le traumatisme ...

- La neurasthénie fait ressentir un manque d'entrain,  une perte de l'envie d'agir et de l'appétit intellectuel, une fatigue sans cause apparente. S'y ajoutent des plaintes, souvent sans fondement, sur son état de santé. Sur fond dépressif, elle se manifeste fréquemment en association avec l'hypocondrie, ou des troubles psychiques à tendances hystériques ou paranoïaques.

Et si on la soignait cette névrose?

La névrose la plus courante étant d'angoisse, le patient connaît son mal être et sait y remédier parfois de lui même. Cependant, étant un trouble psychique, elle est prise en charge le plus souvent via des psychothérapies visant à guider la personne vers son mal-être et le résoudre ainsi que par la prise de médicament tels que des anxiolytiques et/ou antidépresseurs.

Être névrosé n'est pas forcement facile tous les jours, pour son entourage comme pour soi-même. Il faut savoir que quelqu'un de névrosé réfléchit en général plus vite que la moyenne et est donc plus sensible à ce qui l'entoure, ce qui pour moi est une qualité plus qu'un défaut ...




Partager cet article

Répondre à Névroses : quézako - commentaires sur le forum
darkskies31
 
Date 14/06/2011 0:39

J'arrive un peu après la bataille, mais bon :s Tout d'abord on donne plus souvent des médicaments aux personnes souffrantes de psychoses (paranoïa, schizophrénie, bipolarité...) que de personnes...


horus30
 
Date 14/02/2011 10:41

ok , c'est un peut comme si on utilise de la morphine , cela diminue la douleur mais les séquelles physiques sont toujour là


allomat69
 
Date 14/02/2011 9:39

oui d'accort avec toi à 100 pour cent , je disais dans mon précédent message que prendre des médocs donnent "un surcit" , sous entendu ne résout en aucun cas le probleme une fois qui n'a...


gabby76
 
Date 14/02/2011 9:00

non les gas le pb se situe à un autre niveau, un psychiatre et un psychologue clinicien / psychanalyste ce n'est pas du tout la même chose , le psychiatre est le seul à pouvoir délivrer des...


horus30
 
Date 01/02/2011 18:29

oui d'accort avec toi à 100 pour cent , je disais dans mon précédent message que prendre des médocs donnent "un surcit" , sous entendu ne résout en aucun cas le probleme une fois qui n'a...


libertadd
 
Date 01/02/2011 18:24

horus30 si ton message me concerne relis bien ce que j'ai écris ! Ce que tu dis est vrai; et c'est ce que j'ai fais via l'aide de quelqu'un de compétant ! Justement...


horus30
 
Date 01/02/2011 18:19

Te bourrer de médocs pour faire passer l'état d'anxièté n'est qu'un simple surcis , au meme titre que les gens alcoliques ou droguée : faut savoir controler ses émotions et faire...


libertadd
 
Date 01/02/2011 18:09

12% de la population névrosée ça me paraît très peu en effet. J'ai plutôt entendu dire que la plupart des gens étaient névrosés mais qu'on pouvait très bien vivre avec nos névroses....


vodabsolut
 
Date 01/02/2011 2:09

J'approuve toutes fois ce que dit gabby76 en faisant remarquer que je n'ai en aucuns cas reformuler de Wikipedia.. J'aimerais qu'on arrête avec ça. Me croira qui voudra. Conscience...


Ulysse
 
Date 01/02/2011 1:16

Une nouvelle version de l'article devrait être proposée ^.^'


Répondre à Névroses : quézako - commentaires

Image relative

Voter pour cet article

Sujets proches

Une histoire de plus en plus ''commune'' ...

Récit d'un fait réel, qui devient de plus en plus commun de nos jours, et qui pourrait arriver à tout le monde

J'ai testé pour vous... être grand.

Je suis grand. La plupart des gens considèrent le fait d'être grand comme un bienfait, un avantage, un cadeau du ciel. La plupart des hommes se plaignent d'une taille trop faible ; vous n'avez rien...

Stupéfiants : Le krokodil

Le krokodil est une nouvelle drogue qui fat des ravages en Russie. Il pourrait bien venir en Europe...

VIH en Afrique : des préservatifs enfin distribués.

L'Afrique est LA région la plus affectée du monde par le VIH (Virus de l'Immunodéficience Humaine, responsable du SIDA). Sur les 33 millions de personnes infectées par le virus, 95% vivent en Afrique...

les 25 000 auront leur dose

"La sécurité doit être assurée, il n'est pas question de prendre le moindre risque en terme de transfusion mais le critère ne peut pas être (...) l'inclination sexuelle" Marisol Touraine,...

Don du sang : Pétitions pour l'ouverture aux homo/bi-sexuels

Pour que les homosexuels et bisexuels puissent eux aussi donner leur sang, trois associations se mobilisent et lancent deux pétitions en vue de la présidentielle de 2012.

François Hollande et les droits des LGTB

François Hollande est l'un candidats les plus sérieux pour les présidentielles de 2012. Lors d'une interview accordée au HES (Homosexualités et Socialisme, parti proche du Parti Socialiste), il...

Le coming-out du suicide

En France, il tue un millier d'adolescents par an. C’est la seconde cause la plus meurtrière après les accidents de la route parmi les 15-24ans. Pourtant, « il » passe souvent inaperçu voire...

Plus de cancers diagnostiqués, mais moins de morts

Une bonne et une mauvaise nouvelle. Il y a de plus en plus de cancers en France, mais on en meurt de moins en moins.

Une avancée importante dans la lutte contre le cancer !

Le professeur Alexandre Carpentier, jeune praticien a réussi à détruire des tumeurs métastatiques situées au cerveau sans ouvrir la boîte crânienne. Pour cela, il a combiné les effets du laser à...