Sortons les cotillons !

  Société

On l'a tellement attendu, on s'est tellement battus, on a tellement marché, argumenté, râlé,partagé,été éc½urés : le sénat vient d'adopter (eh eh eh)...

 

La sphère dominante et l'homosexualité comme...

  Cinéma

La filmographie de Gus Van Sant constitue une ½uvre polymorphe, tant dans sa forme que dans les sujets traités. Cependant, certains thèmes récurrents...

 

La mansuétude LGBT en désuétude

Un Pierre Seel, une Brenda Howard ou encore un Matthew Shepard, tous aussi fervents militants de la tolérance les uns que les autres, seraient heureux de voir la bénignité et l’ouverture d’esprit dont font preuve les homosexuels d’aujourd’hui. Comme vous le savez, cet après-midi 26 juin, dès 14h, à Paris, s’est déroulé la Gay Pride.

 On pouvait lire, sur des pancartes, des critiques à l’intransigeance envers l’homosexualité ou même des apologétiques au profit des pédés. Mais une polémique prend place, lors de cette Marche des Fiertés. Pas de groupuscules fascistes, chauvinistes, cocardiers nazis ou que sais-je encore. Mais une véritable polémique qui met en tort les homos.

 

Alors que les invertis défilent jovialement avec leurs drapeaux de Montparnasse à Bastille, un homme fut, cet après-midi-ci, exclu de la LGBT Pride. Cet homme, c’est Thierry Coudert, vice-président UMP au Conseil de Paris et conseiller du Président National du Parti radical. Le député UMP s’est effectivement « vu refusé l’accès au carré d’élus situé en tête de cortège » rédige le NouvelObs.com. L’Inter-LGBT, organisateur du la manifestation née des Stonewall Riots, est intervenue à titre d’interdire l’entrée à un membre UMP en tête de cet attroupement. Inutile de dire que ce dernier s’est fait huer.

 

« Notre collectif, qui regroupe une soixantaine d'associations, dont certaines de droite, a décidé que seuls les personnes que seules les personnes qui sont favorables à l'égalité des droits [...]. Il est hors de question qu'il y ait un représentant de l'UMP derrière la banderole, en tête de cortège, là où se trouvent les photographes »témoigne Christophe Lefèvre, représentant de l’Inter-LGBT. Coudert, quant à lui, rétorque être « choqué car si je suis indiscutablement un élu de droite, je suis favorable au mariage homosexuel et à l'homoparentalité.  Et j'ai voté en faveur du Pacs en mairie ».

 

Selon Coudert, il aurait été chassé du périmètre de la GP. Selon Lefèvre, en revanche, l’Inter-LGBT l’aurait simplement fait migrer à l’arrière du cortège. Lorsqu’un individu, de droite, de gauche, d’extrême droite ou encore d’extrême gauche est favorable à l’homosexualité, je ne vois qu’irrationalité dans l’attitude adoptée par l’Inter-LGBT en le refusant en tête de cortège. N’ayant nullement aboyé après aucun militant pour les droits homosexuels lors de la Gay Pride, Coudert se retrouve finalement éjecté du noyau dit progressiste.

 

Avant d’y voir quelconque politicien, il faut surtout y voir un défenseur des droits LGBT. On ne bannit pas un individu de la « Marche des Fiertés lesbiennes, gaies, bi et trans » pour son métier… Mais pour ses idées. Il ne faut pas amalgamer droite et homophobie. Le mot d’ordre de la GP de cette année étant « Violences, discriminations : ASSEZ ! Liberté et égalité, partout et toujours », on y retrouve un certain paradoxe, une certaine entorse dans le comportement de l’Inter-LGBT.

 

 

Sources : LePost.fr et le NouvelObs.com

Partager cet article

Répondre à La mansuétude LGBT en désuétude - commentaires sur le forum
Guillaume_63
 
Date 31/07/2010 2:55

Donc cette décision est irréprochable à mon avis et à beaucoup d'avis j'espère !!Absolument pas d'accord. Rien n'oblige un élu UMP à suivre à 100% comme un mouton toutes les...



 
Date 13/07/2010 23:37

Peronnellement je suis tout-à-fait d'accord avec la décision qu'a pris LGBT. Ce n'est pas l'homme que LGBT visait mais son étiquette, et à juste titre, car on ne peut pas dire...


allomat69
 
Date 12/07/2010 8:19

il n'y était pas en tant qu'individu, mais représentant de l'UMP, c'est clair. On peut regretter la méthode, mais éjecter les gens sans autre forme de proces c'est la...


Moufle
 
Date 02/07/2010 22:43

Et ce serait pas plutôt pour se donner une image ? comme la plupart des politiciens qui participent à ce genre de manifsC'est là, Moufle, où je parle d'un "défavoritisme". Tu considères,...



 
Date 02/07/2010 21:49

Et ce serait pas plutôt pour se donner une image ? comme la plupart des politiciens qui participent à ce genre de manifsC'est là, Moufle, où je parle d'un "défavoritisme". Tu considères,...


Moufle
 
Date 02/07/2010 21:40

C'est pas une haine envers un individu, c'est juste que, si l'homosexualité n'est ni de gauche ni de droite comme tu dis, pourquoi cette personne voulait défiler devant les autres...



 
Date 02/07/2010 21:36

C'est pas une haine envers un individu, c'est juste que, si l'homosexualité n'est ni de gauche ni de droite comme tu dis, pourquoi cette personne voulait défiler devant les autres...


theol1
 
Date 02/07/2010 21:19

Comme l'ont dit les autres, n'importe qui ne peut pas défiler en tête de cortège : seules des personnalités représentatives y sont admises (et ça parait logique, sinon tout le monde voudrait...


Moufle
 
Date 02/07/2010 21:17

C'est pas une haine envers un individu, c'est juste que, si l'homosexualité n'est ni de gauche ni de droite comme tu dis, pourquoi cette personne voulait défiler devant les autres...



 
Date 02/07/2010 20:19

Font chier ces politiciens a toujours vouloir se mettre en avant "je suis pas de la merde moi, je défilerai devant tout le monde parce que j'ai un pouvoir politique"Lorsque les politiciens...


Répondre à La mansuétude LGBT en désuétude - commentaires

Qui est le rédacteur?

{user.username} {user.gender} {user.age} ans
{user.country}, {user.state}
Message privé
Ses articles
Offrir Premium
Profil de {user.username}
Voir ses photos

Image relative

Voter pour cet article

Sujets proches

Le MAG malgré les menaces, c'est 25 ans de lutte contre l'homophobie !

Le 2 mai prochain, le Mouvement d'Affirmation des jeunes Gaies, lesbiennes, bi et trans' fêtera ses 25 ans. L'occasion pour l'association d'organiser plusieurs événements afin de montrer son action...

Amel Bent s'engage en tant que marraine auprès de Za-gay.org !

C'est une première pour le site, l'artiste RnB quant à elle poursuit ses engagements contre l'homophobie ; explications.

Le refuge à Paris

Début juillet, Nicolas Noguier, Président de l'association Montpelliéraine « Le Refuge », a confirmé qu'un dispositif d'hébergement d'urgence serait mis en place à Paris au cours du second semestre...

Agression homophobe, Wilfred de Bruijn victime des débats sur le mariage ?

Ce week-end, Wilfred de Bruijn a été violemment agressé dans la rue. Il décide alors de poster la photo du résultat de cette agression homophobe sur Facebook et les grands médias commencent enfin à...

Gay Pride Mondiale (World Pride) Londres 2012

La ville de Londres a été choisie pour accueillir la World Pride en 2012 !

Hépatite C : Act-up Paris fustige le gouvernement.

Fin mai, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre les hépatites, une vingtaine de militants d’Act Up-Paris ont déposé 260 foies de porc sur le perron du ministère de la Santé, à...

Quand Paris Hilton dérape ...

Paris Hilton, déjà au coeur de nombreuses polémiques, en rajoute une couche. Homophobe l'héritière?

Le CAELIF - Collectif des Associations Etudiantes LGBT d'Ile de France

Depuis 2001, le CAELIF rassemble les associations LGBT des Universités et Grandes Ecoles en Ile de France, mais depuis 2009, elle connaît un envol. Présentation d'une association un peu à part.

Les Jeunes Séropotes Paris

Les Jeunes Séropotes Paris, une association LGBT pour les gays séropositifs et qui a pour mot d'ordre la convivialité et la rencontre.

Un centre d'accueil LGBT en plein centre de la ville rose

Le centre LGBT de Toulouse, initié en 2008, a débuté ses permanences le 10 mars dernier. Installé en plein centre dans des locaux prêtés par la maire, le centre revendique une volonté de promouvoir la...