Journée contre l'homophobie 2010 à Marseille

La Journée nationale de lutte contre l’homophobie vise à démontrer les effets dévastateurs de l’homophobie, à lui faire échec, à mettre en valeur la contribution des gais et des lesbiennes dans la société, pour en arriver ultimement à une inclusion complète des personnes homosexuelles dans la société.

La Journée nationale de lutte contre l’homophobie vise à démontrer les effets dévastateurs de l’homophobie, à lui faire échec, à mettre en valeur la contribution des gais et des lesbiennes, pour en arriver ultimement à une inclusion complète des personnes homosexuelles dans la société.

Cette année, à Marseille, la journée prend de l'ampleur avec plus de dix autres associations et deux jeunes créateurs et le soutien de la ville de Marseille, du comité IDAHO et de la Fondation Emergence.

Encore trop souvent invisibles, les personnes homosexuelles se donnent des moyens d’action. C’est un événement structurant, rassembleur et générateur d’initiatives. D’une année à l’autre, l’implication des individus et des groupes s’accroît, et le nombre d’activités et d’actions de promotion ne cesse d’augmenter.

« Ce qui me réjouit le plus, c’est de constater que la campagne de lutte contre l’homophobie est reprise par le milieu au complet et ainsi nous pouvons prouver à la France entière que Marseille n'est pas une ville dont le militantisme LGBT est mort ou obsolète comme certains le disent. » déclare Jean-Michel, président de G-stud, association initiatrice de cette campagne pour la seconde année consécutive.

Au programme de cette journée du 15 mai 2010 :

  • 14h : Ouverture du village associatif avec plus d'une dizaine de stands des diverses associations et jeunes créateurs à qui ils donnent ainsi une visibilité franche et la possibilité d’exposer leurs créations.
  • 15h55 : Minute de silence en mémoire des victimes de l’homophobie dans le monde
  • 16h : Kiss-in international contre l’homophobie dont le coordinateur est Mr Rémi Régis.
  • 16h30 : Freeze et lâcher de ballons aux couleurs du Rainbow Flag : symbole de la communauté LGBT.
  • Aux environ de 18h : Levée du Rainbow Flag sur la Mairie du premier secteur de Marseille : une première en France.

 

Et tout au long de l’après-midi vous pourrez trouver l'enquête sur l’homophobie lancée par l'association G-Stud, le relais de l’appel de Montpellier par l'association Le Refuge PACA, une pétition pour le droit à l’adoption des couples homosexuels, et bien d’autres animations et surprises.

D’autres évènements sont prévus par l’association le 17 mai 2010, jour officiel.

Le président de G-stud, Jean-Michel termine en disant: « Je ne peux qu’être heureux de voir cette journée sortir de l’ombre, prendre l’envol qui lui est du et rejoindre les rangs d’événements internationaux».

 

Pour plus d'informations : Association G-stud

Partager cet article


 
Date 05/05/2010 20:16

Actu : Journée contre l'homophobie 2010 à Marseille La Journée nationale de lutte contre l’homophobie vise à démontrer les effets dévastateurs de l’homophobie, à lui faire échec, à...


Laisser un premier commentaire

Qui est le rédacteur?

{user.username} {user.gender} {user.age} ans
{user.country}, {user.state}
Message privé
Ses articles
Offrir Premium
Profil de {user.username}
Voir ses photos

Image relative

Voter pour cet article

Sujets proches

Une charte contre l'homophobie dans le sport

La Charte contre l'homophobie dans le sport a été signée samedi 23 Octobre 2010 à Albi dans le Tarn, en présence de Rama Yade et Gareth Thomas, à l’occasion du dernier match de la coupe...

Le CAELIF - Collectif des Associations Etudiantes LGBT d'Ile de France

Depuis 2001, le CAELIF rassemble les associations LGBT des Universités et Grandes Ecoles en Ile de France, mais depuis 2009, elle connaît un envol. Présentation d'une association un peu à part.

Exclusion des homosexuels du don du sang à travers l'Europe

Un petit bilan sur les récentes déclarations des divers gouvernements européens à propos de la question du don du sang des homosexuels.

Le MAG malgré les menaces, c'est 25 ans de lutte contre l'homophobie !

Le 2 mai prochain, le Mouvement d'Affirmation des jeunes Gaies, lesbiennes, bi et trans' fêtera ses 25 ans. L'occasion pour l'association d'organiser plusieurs événements afin de montrer son action...

Amel Bent s'engage en tant que marraine auprès de Za-gay.org !

C'est une première pour le site, l'artiste RnB quant à elle poursuit ses engagements contre l'homophobie ; explications.

Les Jeunes Séropotes Paris

Les Jeunes Séropotes Paris, une association LGBT pour les gays séropositifs et qui a pour mot d'ordre la convivialité et la rencontre.

A marseille,rencontres avec l'association G-Stud

Le Samedi 18 Octobre à 14H à la cité des associations, l'association G-stud fait sa rentrée ! nouvelle équipe, nouvelle organisation, nouveaux tracts....et pleins de projets à vous proposer. Soyez...

L'année 2013 : une très grande année pour Marseille !

Les 24, 25 et 26 Septembre, 18 villes membres de l'European Pride Organizers Association (EPOA), qui regroupe les organisateurs européens des Marches de la Fierté Homosexuelle, étaient réunies en...

Jeune et victime d'homophobie : la double punition

L'Association Rimbaud lance cette semaine du 5 décembre 2011 une campagne nationale de sensibilisation au risque d'exclusion des 15-25 ans victimes d'homophobie. Elle repose sur un visuel inédit qui...

Après un refus de communion aux homosexuels, l'église catholique revient sur sa décision.

Le 13 février dernier le curé du village de Reussel (Pays Bas) avait refusé de donner l'hostie à celui qui avait été élu « Prince Carnaval » du village, à cause de l'homosexualité de ce dernier.