Étymologie et évolution sémantique de l'homosexualité

Quelles sont les origines étymologiques du mot homosexualité?


Le mot français homosexualité et sa déclinaison homosexuel(le) ont été créés au XIXe siècle. dans le cadre de la définition et du classement psychiatrique des déviations sexuelles, à partir du mot allemand Homosexualität forgé en 1869 par l'écrivain hongrois K. M. Benkert dans le cadre tout différent d'une revendication de légalisation de la chose. Il associe une racine grecque (homo, « semblable ») et une racine latine (sexuel).

Avant cette date, la distinction des différentes pratiques sexuelles ne considérait pas toujours comme pertinente la distinction homo/hétéro, mais comportait nombre de qualificatifs souvent voisins pour désigner des pratiques très diverses. Certains font une distinction entre comportement actif ou passif, ce qui a été le cas dès l’Antiquité, et reste encore vrai aujourd’hui dans beaucoup de cultures, voire de législations. On relève cependant, en français, l'opposition bougre/coniste (XVIIe-XVIIIe siècles) et chez Charles Fourier (suivi par P. J. Proudhon) l'opposition unisexuel/bisexuel.

Les relations entre personnes du même sexe ont vu passer les mots suivants : cinaède, bardache, bougre, sodomite, pédéraste, uraniste, lesbienne, enculé, saphiste, tribade, tapette, inverti, antiphysique, pédé, pédale, etc. Certains de ces mots appartiennent au langage argotique, d’autres non. Dans le vocabulaire courant, la locution anglaise "gay" a pris le pas sur d'autres qualificatifs pour évoquer l'homosexualité.

De nos jours, le mot homosexualité est sorti d'une définition médico-légale.

On utilise souvent le mot pour parler de sexualité avant le XIXe siècle. Ceci fait l’objet d’un vif débat. Certains soutiennent que c’est un abus de la pertinence strictement contemporaine du mot, qui aboutit à dévoyer les débats sur cette question, cas flagrant quand on veut parler de l’homosexualité dans l'Antiquité, et amenant parfois au contre-sens.

D’autres répliquent que, bien que chaque culture approche l’homosexualité d’une façon différente, le phénomène de base a toujours existé ; il leur paraît donc pertinent de discuter l’histoire de l’orientation et des pratiques sexuelles en utilisant les expressions homosexuel, hétérosexuel, bien que les personnes concernées ne se seraient pas reconnues comme telles.

Partager cet article

Qui est le rédacteur?

stanboy Homme 28 ans
FR, Hérault
Message privé
Ses articles
Offrir Premium
Profil de stanboy
Voir ses photos

Voter pour cet article

Sujets proches

La répression au Moyen Âge en Europe

Malgré la tolérance des peuples germaniques, les lois barbares du Haut Moyen Âge ne font aucune référence à l'homosexualité puisqu'elle est intégrée à leur culture.

Origine de Mai68

Petit résumé de la révolution 68. Quels en furent les causes et les conséquences.

Homosexualité, Lumières et droits de l'homme.

"In libro Veritas" : Evolution des idées et de la loi sur l'homosexualité autour de la Révolution française de 1789, par Claude Courouve, ancien docteur en philosophie à l'université de Nanterre. Il...

Notre histoire, grace a Za-gay.

Voici l'histoire de notre couple, sur le site internet ou tout a débuter ... Espérant que notre histoire se réalise pour vous. Bonne lecture !

Evolution des législations

Quelques dates clés dans le monde gay.