Les préjugés dans la Musique (Interview...

  Musique

Le monde est depuis longtemps source de discriminations et de préjugés. Trop souvent des communautés ou des hommes sont mis de côté à cause de ...

 

''Les couples imaginaires" : l'oeuvre...

  Actualités

Installée à Toulouse, l'exposition d'Olivier Ciappa " Les Couples Imaginaires" a été vandalisée à 2 reprises. Après les violences physiques,...

 

Ma digression sur le coming out

Je suis souvent iconoclaste et le coming out qu'on nous présente dans les films je suis contre, pour les raisons suivantes.

I)                   Le coming out dramatise la situation, on en fait tout un monde pour pas grand chose. Entre nous: ce n’est pas grave d'être homo!

II)                 Le cérémonial est souvent grotesque!

III)              D'habitude tout le monde sait plus ou moins mais on ose rien dire, on fait semblant.

IV)              Le coming out est brutal.

V)                Il faut dire les choses avec concision sans heurter, c'est un exercice périlleux, vu le protocole que certains nous livrent, je pense que le président à moins d'appréhension avant son allocution!

Critiquer oui, mais alors, quelle a été mon alternative? Tout simplement un "coming out" progressif, je ne vois pas mes parents tous les jours, j'en ai donc profité pour dans un premier temps semer le trouble, ensuite faire quelques allusions, le faire comprendre... Ca prend un mois, et ça évite les clashes, car l'avantage de cette "méthode" c'est que si on voit que ça bloque on peut arrêter les frais, et si les parents sont compréhensifs ça va très vite...

Ca me semble être un bon compromis non?

Tagscoming out
Partager cet article

Répondre à Ma digression sur le coming out - Commentaires sur le forum
WickedAlceste
 
Date 16/07/2014 2:51

J'ai toujours trouvé le CO inutile, enfin en tout cas pour moi. Je n'ai jamais ressenti le besoin de le dire parce que ce n'était pas un poids, ni un problème c'est simplement qui je suis. Après...


paul75018
 
Date 02/03/2013 15:14

he bien je l'ai fait et je dois vous dire que au début tout le monde ne me regardais pas pareil que avant mais les gens ont vite "oublié" et je suis aussi proche de eux que avant et ca n'a...


StayZen
 
Date 01/03/2012 17:28

Moi je trouve le principe du Coming Out débile. Je m'explique: ... Je pense que chacun devrait vivre sa sexualité comme il entend sans le dévoiler au gd jour pr autant. Moi je ne l'ai jamais fait,...


cocacitron
 
Date 13/06/2011 23:15

je tien a dire que moi jai pas eu a semer le trouble ou autre jlai dit comme sa et nikel


Ben2469
 
Date 10/01/2011 21:39

Je suis tout à fait d'accord avec toi je trouve aussi que le coming out est une approche assez violente, surtout si elle est oral car tu te met à nu sans vraiment laisser le temps à tes proches...


ryujin999
 
Date 25/04/2010 12:00

je viens d'ecrire exactement la meme chose en actu je n'avai pas lu ton article désolé XD


bon
 
Date 13/04/2009 20:08

ouais voila tu te pointe naturellement avec ton cheri tu l'embrasse mine de rien devant tes vieux et tu fais "bon on sort au ciné a + les vieux shnock !"


borntodream
 
Date 13/04/2009 19:54

Moi je suis plutôt de l'avis de Tazman. Pour moi, je ne ferais certainement jamais de CO. Je ne vois pas pourquoi j'aurais à en faire. Et puis, c'est pas comme si ça se voyait pas un...



 
Date 12/04/2009 21:59

Euh… tu t'es pris comment pour semer le doute?…


adobidu74
 
Date 08/08/2008 16:46

Je pense que du moment qu'on asume ce qu'on est et qu'on est bien dans sa peau , y'a pas de souci de CO ou pas !! Moi j'ai fai mon CO qui sai fai tout seul, j'en est...


Répondre à Ma digression sur le coming out - Commentaires

Qui est le rédacteur?

septis Homme 25 ans
FR, Paris
Message privé
Ses articles
Offrir Premium
Profil de septis
Voir ses photos

Voter pour cet article

Sujets proches

Faire son coming-out via une lettre : Un moyen comme un autre

Certains penseront que c'est une démarche un peu trop commerciale de trouver une méthode pour faire son coming-out, mais ne vous en faites pas je ne vais pas essayer de vous la vendre après !

Acceptation...

La moment où l'on découvre son homosexualité peut-être très dur. Patrick nous raconte.

Mon coming-out : un an après, le bilan

Un an après, je reviens sur mon coming-out auprès de mes parents et sur l'année qui a suivie.

Récits gays, le coming out

Moi, mes amis, ma famile. Un coming out en plusieurs temps, en plusieurs lieux. Les différentes réactions que j'ai pu rencontrer, les différents stades d'acceptation que j'ai traversé.

Coming-out

Un coming-out pas fait "entierrement" mais qui s'est bien passé auprès de mes amis.

Je ne peux pas changer le monde ==> Come back 4 ans en arrière

Au début de zag, quand les articles étaient encore d'actualité, celui ci avaient plus à quelques personnes. Il date maintenant, de 4 ans, mais quoi qu'il en soit, le problème reste présent.

Coming-out, la révélation, l'aide d'un ami

Un ami : "Il faut qu'on arrête on va devenir pd !". Quelques secondes. Moi : "Je le suis déjà."

Réaction de Cédric, face au coming-out d'un de ses élèves

Ce que je retiendrais de ce moment là, ce n'est pas le respect et la confiance qu'il a eu envers moi pour faire son coming-out, mais le respect et la confiance que je lui dois pour l'avoir fait.

Coming-out : L'enjeu émotionnel, ou un moment stressant

Coming-out : Peur d'être rejeté, Peur de décevoir, Peur de n'être pas compris.

A 15 ans c'est pas toujours simple...

Étapes par étapes, c'est à 15 ans qu'entre problèmes de famille et dépressions passagères, je m'accepte comme je suis en remuant les souvenirs du passé.