Les préjugés dans la Musique (Interview...

  Musique

Le monde est depuis longtemps source de discriminations et de préjugés. Trop souvent des communautés ou des hommes sont mis de côté à cause de ...

 

''Les couples imaginaires" : l'oeuvre...

  Actualités

Installée à Toulouse, l'exposition d'Olivier Ciappa " Les Couples Imaginaires" a été vandalisée à 2 reprises. Après les violences physiques,...

 

Réaction de Cédric, face au coming-out d'un de ses élèves

Ce que je retiendrais de ce moment là, ce n'est pas le respect et la confiance qu'il a eu envers moi pour faire son coming-out, mais le respect et la confiance que je lui dois pour l'avoir fait.

Pour tout dire dans ma jeunesse, je n'ai jamais été amené à rencontrer des personnes potentiellement non hétéros. Le fait est que dans les petits villages de campagne tout le monde se connaît, et s'il en existe, ces personnes se cachent sûrement du fait du "qu'en dira-t-on", un climat, qui pour ces personnes sortant du "raisonnablement correct rural", n'est même pas envisageable.

Cette incompréhension, dès lors s'applique à toutes personnes, quelles que soient ses moeurs. Je suis donc parti, petit campagnard, vers les grandes villes, découvrir d'autres lieux, d'autres gens. Les débuts furent durs, et la première rencontre avec un homo, bien que très particulière pour moi, fut une épaule honnête et secourable.

Un gars comme un autre, mais avec un coeur immense et qui ne me jugeait pas par mon milieu d'origine, mais uniquement sur le "moi" qui me caractérise. Il m'a appris la tolérance, ce qui n'était sûrement pas à l'époque ma première qualité. Comment aurais-je pu me permettre de porter un jugement de valeur sur la vie qu'il avait choisie !

Ce que m'a appris cette première amitié hétéro-homo, c'est à être ouvert vers les autres. L'anecdote, c'est que maintenant quand un ami m'annonce son homosexualité, il est souvent surpris par le fait que je ne suis pas étonné, et que je ne lui pose pas plein de questions (sur la forme).

Maintenant je vais aborder, le coming-out le plus courageux que j'ai eu la chance de vivre : je travaille dans une école d'ingénieur, et un soir un de mes élèves a fait le pas, et m'a annoncé son homosexualité, vu ce que vous avez pu lire précédemment, je vous passerais les détails de ma réaction, le plus important pour moi ici, c'est de souligner la sienne :

Ne me connaissant pas en dehors du boulot, il a pris sur lui de venir me voir. Le fait que je sois du côté enseignant a été pour lui une lourde décision (un risque sûrement), car certains collègues sont aussi ouverts que moi, mais comment être garant que c'est le cas de tous !

Ce que je retiendrais de ce moment là, ce n'est pas le respect et la confiance qu'il a eut envers moi pour faire son coming-out, mais le respect et la confiance que je lui dois pour l'avoir fait. Cédric

Partager cet article

Qui est le rédacteur?

stanboy Homme 28 ans
FR, Hérault
Message privé
Ses articles
Offrir Premium
Profil de stanboy
Voir ses photos

Voter pour cet article

Sujets proches

Récits gays, le coming out

Moi, mes amis, ma famile. Un coming out en plusieurs temps, en plusieurs lieux. Les différentes réactions que j'ai pu rencontrer, les différents stades d'acceptation que j'ai traversé.

Je ne peux pas changer le monde ==> Come back 4 ans en arrière

Au début de zag, quand les articles étaient encore d'actualité, celui ci avaient plus à quelques personnes. Il date maintenant, de 4 ans, mais quoi qu'il en soit, le problème reste présent.

Un coming out pas très gai

Un coming out pas très gai. Quand mon père l'a appris, il a été capable de me dire les pires choses qui soient... Au contraire, quand je l'ai dit à mes amis, ça n'a fait que nous rapprocher. Y'a...

Rester dans le placard, option la plus sûre?

L'équipe du site recevant régulièrement des messages privés de zaguiens demandant conseil, une question revient souvent. En gros , « Doit-on sortir du placard pour être heureux ? »

La découverte de Soi

Chaque adolescent gay ou bissexuel est passé par cette étape : La découverte et prise de conscience de son homosexualité.